| Highway To ACDC : le site francophone sur AC/DC

Interviews & Articles

UNE AMBIANCE TRES FUN

Justement ! Est-ce que ce côté « Provence » et cette chaleur dans les rapports avec l'entourage ne vous ont pas donné l'occasion d'aller prendre un peu l'air, de vous balader ?
Pas tellement, ça restait avant tout du travail acharné, pas des vacances. D'autant plus que le studio était quand même situé au beau milieu de vignobles, à une dizaine de kilomètres du premier bourg, Leval. Nous étions finalement très isolés, avec rien d'autre à faire que de travailler Mais les journées commençaient plutôt bien : réveil à dix heures et demie, et là petit déjeuner typiquement français, si délectable et tellement délicieux. Ah ! La cuisine française ! On en bavait dès le réveil avec ces odeurs Mais à onze heures et demie, au boulot ! Et jusqu'à 1 heure du matin ! Là-dessus, au dodo pour recommencer le lendemain ..

Et vous avez répété cette « journée type » pendant combien de temps ?
Pendant deux mois, de la mi-août jusque vers la fin septembre.

La bonne période ! Le temps devait être idéal ! ..
Ouh là ! C'était la grosse chaleur, tu veux dire ! Et il n'y avait pas d'air conditionné, à part dans le studio même. Comme en plus les moustiques n'apprécient guère l'air conditionné, on devait se cantonner dans le studio ! Le site qui l'entoure est d'ailleurs magnifique et on a comme l'impression d'être un châtelain du XIIème siècle au milieu de ses terres !

UNE LONGUE HISTOIRE AVEC LES FROGGIES

Si je comprends bien, AC/DC n'en veut plus au public français
Tu veux parler du gig à Bercy ? Je crois que le sale temps y était pour beaucoup, il faisait froid, humide, il pleuvait, tu ne peux rien contre ça ! En plus, le son n'était pas excellent. Mais on ne blâme absolument personne, c'était simplement un de ces soirs « sans », un peu maussades. Et puis, cette salle est si grande ! C'est toute une gymnastique que d'essayer d'instaurer un rapport avec le public, avec cette fosse devant.

Le nouvel album sera le sixième (avec « Who Made Who ? ») que tu fais avec AC/DC : aurais-tu un favori parmi ceux-ci, ou est-ce que, comme beaucoup, « le dernier était le meilleur que vous avez jamais fait ? »
Là-dessus, j'ai toujours été honnête ! Effectivement, c'est facile de dire que le prochain est le meilleur jamais fait. Je crois que mon préféré, c'est « Back In Black », je l'adore, c'était mon premier ! Mais celui-là, bon, je ne dirais pas la phrase fatidique, mais en tout cas c'est un album qui nous a vraiment intéressés à enregistrer, dans l'enthousiasme. Je pense quand même qu'il est peut-être le meilleur auquel j'ai participé Ah ! Bullshit, bullshit ! (Rires)

BON SCOTT, TOUJOURS ET ENCORE

Aurais-tu aussi un favori dans la période Bon Scott ?
Oui, « Down Payment Blues », le morceau de « Powerage », car Bon y parle avec beaucoup de justesse de toutes les difficultés que l'on peut rencontrer lorsqu'on monte un groupe, de la dèche dans laquelle on peut se retrouver, tu sais, « I've got holes in my shoes  »

Et un album préféré, tu en as un ?
Je crois que « Highway To Hell » est l'un de ceux que j'ai le plus particulièrement aimé, il y avait un paquet de foutus bons morceaux là-dedans, et Bon y était vraiment rayonnant.

Mais dis-moi, franchement, étais-tu un « fan » acharné d'AC/DC juste avant que l'on te propose de remplacer Bon ?
Pas le plus acharné de tous, non. Mais j'avais déjà largement entendu parler d'eux. Qui ne les connaissait pas ? « Big » n'était pas un mot assez fort pour parler de ces rock stars ! La première fois que j'ai réellement écouté ce qu'ils faisaient c'est lorsque les membres de Geordie au sein duquel je chantais se sont mis à reprendre du AC/DC ! Et ça m'a tout de suite beaucoup plu.

Quels titres repreniez-vous ?
« Whole Lotta Rosie » et « It's a Long Way To The Top ».

Des hymnes ! Et c'était en quelle année ?
En 78, je crois. Et fin 79, lorsqu' « Highway To Hell » faisait des ravages, le groupe est passé à Newcastle, ma ville. Mais je les ai ratés, quel comble !

UNE TOURNEE MONDIALE

Après l'énorme cloche et le barout des canons, quelle est la surprise qui nous attend lors de votre prochaine tournée ?
Ce sera vraisemblablement le même show que celui donné aux Etats-Unis l'année dernière, c'est-à-dire le concept du clip de « Who Made Who ». Je pense qu'il vaut le coup d'il et que les gens aimeront, en tout cas, il nous plaît !

Quelles sont les activités de Brian Johnson lorsqu'il n'est pas occupé avec AC/DC ?
Oh ! J'ai des activités tout ce qu'il y a de plus normal : aller boire un coup avec mes potes, jouer aux fléchettes, aller à la salle de gym deux ou trois fois par semaine, j'aime ça Et puis, et puis ! J'aime surtout venir le plus souvent possible en France, pour y visiter les églises appartenant à l'histoire de la première guerre mondiale. J'étais resté longtemps à Arras pour pouvoir étudier ses nombreux sites historiques, les anciens champs de bataille, les tranchées. Quand tu vois ça, tu te dis : « Merde ! Des milliers de mecs se sont entretués ici, quel gâchis ! » C'est d'ailleurs ce dont parle « This Mean War » sur le nouveau LP : ce sont les dignitaires, ces « fucking généraux », qui décident pour les gens et peuvent à tout moment appuyer sur le bouton.

Angus a maintenant 28 ans. Crois-tu qu'il continuera à jouer les cancres tant qu'il en sera physiquement capable ?
Probablement Même sur une civière, il continuerait à gesticuler ! Et puis, il est l'image du groupe, on ne peut pas l'imaginer se ramenant sur scène habillé comme les grands, ce serait ridicule ! Non. Il est bon comme ça, il faut qu'il le reste !

 

Retour

Post-it
Mises à jour
Discussions