Concerts

2009/06/28 - IRL, Dublin, Punchestown Racecourse

flag.gif carte.jpg


logo.gifAvant dernière date, déjà, de la tournée open air européenne. Étape en Irlande, à Dublin, sur le Punchestown Racecourse, où pas moins de 70.000 personnes acclameront les boys. Superbe site de 450 hectares au cœur duquel un hippodrome trône, entouré de magnifiques paysages irlandais, qui accueille dix-huit courses chaque année, ainsi que des spectacles, des concerts et d'autres évènements prestigieux.

Ce sera ce soir le huitième concert d'AC/DC à Dublin, après deux dates consécutives en 1979 puis en 1982, un concert en 1991 au Point Theatre et en 1996 au Royal Dublin Society Arena, et pour finir le 18 avril dernier à l'O2.

panorama.jpg

L'irlande a toujours été une terre de musique, elle y est d'ailleurs clairement identitaire. Que ce soit de notoriété publique ou qu'on l'ignore parfois un peu plus, beaucoup de groupes en sont originaires. U2 bien sûr, mais également The Pogues, The Corrs, The Chieftains, Van Morrison (du groupe Them), Phil Lynott et Gary Moore (du groupe Thin Lizzy), Bob Geldof, The Dubliners ou d'autres artistes "ambassadeur" des sonorités irlandaises comme Sinéad O'Connor'.

D'autres ont même partagé l'affiche avec AC/DC comme The Cranberries lors du concert de l'été 2003 à Oberhausen avec les Rolling Stones ou encore l'illustre et génial Rory Gallagher qui aurait ouvert (les documents nous manquent) pour AC/DC lors de quelques dates de leur tournée For Those About to Rock. Et the Answer, évidemment, le groupe ouvrant pour AC/DC depuis la première date de la tournée Black Ice, et confirmé sur l'open air Européen. Outre la qualité de leur prestation, leur comportement exemplaire a été unanimement salué parmi les fans d'AC/DC, et ce, tout le long de la tournée.

Dublin, avec ses 500.000 habitants est la capitale de l'Irlande. L’accueil irlandais n’est pas un argument publicitaire vide de sens. Les Irlandais cultivent naturellement le plaisir de l’accueil, de la conversation et de la découverte d’autrui. L’âme celtique n’est pas soluble dans le mercantilisme.

Le cœur de l’Irlande bat encore, et il faut pour la découvrir parcourir les recoins de l’île, visiter les villages cachés et les péninsules sauvages, pour trouver, au détour d’un gaeltacht (zone où l’on parle la langue gaélique), la vraie chaleur humaine.

dublin.jpg

Si le pays est malgré tout resté si humain, c’est sans doute parce qu’il a beaucoup souffert autrefois. Comprendre les gens sans connaître leur histoire est impossible en Irlande. Ce pays magnifique, où les paysages ressemblent à des gravures romantiques du XIXe s, est peuplé de fantômes. Ce passé toujours présent, vous y serez confronté dès le premier pub, la première chanson, même si, dans certains milieux, on constate une volonté d’oublier et de se tourner vers l’avenir, chez les jeunes en particulier.

L’Irlande d’aujourd'hui est devenue une économie libérale, un pays jeune et moderne. Si la mentalité, autrefois très conservatrice, s’est assouplie, l’Irlande reste un pays de valeurs fortes. Et si, de la plupart des contrées que l’on visite, on rapporte des souvenirs, c’est plutôt un peu de soi-même qu’on laisse en Irlande.

Show sold out. 3 groupes à l'affiche : The Blizzards et The Answer qui joueront à domicile, AC/DC. Dia duit Angus, Mal', Brian, Cliff & Phil.
Go AC/DC, go !

6007.jpg
ACDC_28.06.jpg


- Média


dublin_angus.jpg

                                    (Alan Betson)


- Rewiew et photos



- Set list

Encore:

  • "Highway To Hell"
  • "For Those About To Rock (We Salute You)"



AC/DC - Runaway Train (Live in Punchestown, Ireland)

AC/DC - Thunderstruck - Punchestown Racecourse - 28/06/09

AC/DC - Highway To Hell (Punchestown)
Réagissez sur le forum