News

Archives : news d'AC/DC

"Old Friends Don't Come Easy !"

jeudi 17 novembre 2016

"The Greg Billing Band" vient de sortir son nouvel album intitulé "Boom Boom All Night!" en commande ici

Participation de Brian Johnson sur le morceau "Old Friends Don't Come Easy !" .

"Spa Six Hours"

mercredi 28 septembre 2016

14445446_10155249512681679_704436226_n.jpg Retour en Belgique sur le circuit de Spa Francorchamps où Brian Johnson, accompagné de Nik Spencer, a participé aux "Spa Six Hours" dans la catégorie "Masters Gentlemen Drivers Pre-66".
La manifestation s'est déroulée sur trois journée : jeudi 16, essais ; vendredi 17, qualifications ; et dimanche 19, la course elle-même.

Les deux hommes pilotaient les bolides suivants : une MG B pour Nik (n°51) et une mini-Cooper pour Brian (n°38).

A l'issue de l'épreuve, ils ont pu monter sur le podium grâce à une seconde place obtenue avec la voiture de Nick.

Voici quelques clichés de ces journées signés Michel Rémy et Vincent Cougneau, merci à eux pour ce partage.

Voilà, c'est fini...

mercredi 21 septembre 2016

Une séquence dans la vie d'AC/DC et par conséquent dans la vie d'H2 et de nous tous, fans, vient de s'achever.
À ce jour, nul ne peut dire ce que va devenir ce groupe que nous avons tant chéri. La réponse est probablement quelque part dans la tête d'Angus Young, de son épouse et des rares personnes, si elles existent, qui ont un peu d'influence sur lui.

Quant à nous, nous pouvons juste nous livrer à quelques conjectures. Les derniers propos d'Angus "Playing in AC/DC ? For me, it is probably my world", laissent entrevoir que l'écolier a envie de continuer.

En attendant, voici une petite rétrospective qui devrait vous donner autant de frissons qu'elle nous en a procuré. Elle est à l'image de ce que nous ressentons tous dans l'équipe aujourd'hui avec l'annonce - officielle - du départ de Cliff, succédant à tant de départs déjà : une immense, une intense nostalgie.

Un groupe en questions

vendredi 26 août 2016

Demain 27 août, Angus rebranche sa SG et emmène son AC/DC sur les dix dernières dates du Rock or Bust Tour 2015-2016. Les dix dernières "avant les suivantes" ou les dix dernières "tout court" ? Nul ne peut à cet instant se prononcer, la réponse se trouvant dans le crâne du guitariste... ou pas.

Dans trois semaines, ce sera la fin du premier Contrat à Durée Déterminé d'Axl Rose au sein de notre groupe favori. Y en aura-t-il un second, de CDD, ou le contrat sera-t-il transformé en Contrat à Durée Indéterminé ? Verra-t-on une flight-case estampillée "AC/DC bagouses" sur le prochain tour du monde ou Axl sera-t-il renvoyé dans ses foyers avec ses cartons à chapeaux ? Nul ne peut à cet instant se prononcer, la réponse se trouvant dans le crâne du guitariste... ou pas.

Donc, le 21 septembre, vingt-cinq ans après le concert de Vincennes, poursuite de la tournée quelque part sur la planète ou arrêt des frais pour cette saison vraiment compliquée des aventures d'AC/DC ? Départ de Chris Slade comme murmuré, retour de Phil Rudd comme chuchoté ? Et quid du remplacement de Cliff ? Et ce fameux guest ? S'en va ? S'en va pas ? Et Brian, il fait quoi ? Il tient un volant ou un micro ? AC/DC met-il le switch définitivement sur off ou maintient-il la tension pour préparer un nouveau cycle album-tournée ? Ou le groupe retombe-t-il dans un de ces profonds silences dont il a secret ? Le "groupe" ou la "marque" d'ailleurs ? La "marque" ou "Angus"... ?

Allez, trois semaines... Ou "encore trois semaines", comme doit se dire un Angus à la fois indéniablement heureux de jouer et sûrement fatigué des mois écoulés. Trois semaines où des fans vont encore se tordre les mains de souffrance en entendant - et en voyant ! - Axl Rose, quand d'autres vont se réjouir de voir leur rêve se poursuivre. Trois semaines qui diront si les efforts jamais démentis du staff AC/DC durant tout l'été pour vendre ces satanés tickets ont été couronnés de succès. Que ce sera court et long à la fois ! Profitez ou bouchez-vous les oreilles suivant vos goûts et convictions, mais n'oubliez pas que tout ceci n'est que du divertissement... Bonne rentrée et bon surf sur HighwayToACDC.com

Il y a 33 ans, Flick of the Switch.

mardi 23 août 2016

Il y a trente-trois ans, un album tout blanc estampillé "AC/DC" apparaissait dans les bacs australiens. Une semaine après son arrivée chez les disquaires américains, Flick of The Switch, était disponible dans le pays d'adoption des Young. Pourquoi ce décalage ? Pas de réponse à ce jour, mais la suite des aventures de cinq AC/DC en pleines répèts de la tournée à venir.
Ça se passait le 5 octobre 1983 au Forum de Los Angeles... Du "Nervous Shakedown fois 3" !

Il y a 33 ans, Flick of the Switch.

dimanche 14 août 2016

Il y a trente-trois ans, à une époque où les sorties d'albums n'étaient pas calibrées en fonction des fêtes ou du budget disponible des fans, sortait en plein mois d'août un album d'AC/DC...

Une sortie en trois phases, sur trois continents : le 15 août, c'étaient les États-Unis qui avaient la primeur de l'album blanc, huit jours plus tard, le 23, c'était au tour de l'Australie de découvrir le son made in Young et le 29, l'Europe pouvait enfin écouter les dix nouveaux titres d'AC/DC (soit deux semaines après la diffusion en Amérique, quelque chose de complètement impossible aujourd'hui !).

C'est donc en trois phases que nous vous faisons partager les répétitions du Flick of the Switch Tour, filmées et enregistrées le 5 octobre 1983 au Forum de Los Angeles.

On commence aujourd'hui avec cinq prises différentes de "Guns For Hire" et une prise de "Rising Power".

C'est peut-être la der...

samedi 06 août 2016

Dans trois semaines commencera la "possible dernière" partie du Rock or Bust Tour aux États-Unis. Et la "possible dernière" opportunité de voir sur scène cette tant discutée version d'AC/DC 2016 dans une dizaine de salles de 15 à 20 000 places.

Profitez-en, il reste encore des places à vendre. Hormis le Madison Square Garden qui semble complet et la première date de Greensboro en passe de l'être, on pouvait hier encore se procurer des billets dans toutes les catégories, y compris en fosse, dans les neuf autres villes visitées par cette tournée, en particulier à Columbus et Cleveland.

27977920160805ColumbusH2.jpg

Angus, l'interview, sa retraite ?

mercredi 03 août 2016

rs-angus-young-ca45e70f-4e71-4403-94a6-208269dbe008.jpg

"C'est difficile de communiquer."

Tels sont les premiers mots d'Angus Young dans sa toute récente interview à Rolling Stone. Ceux qui croient qu'un éclair de lucidité ou qu'une prise de conscience tardive réveille enfin le cadet des Young en seront pour leurs frais. Angus ne fait là qu'évoquer la teneur des contacts qu'il essaie d'établir avec son frère Malcolm.
S'il confirme par ailleurs la retraite de Cliff, annoncée dès le début du Rock Or Bust Tour, il ne s'avance pas sur son propre avenir ou celui du groupe, malgré l'espoir suscité par le titre de l'article. Rien de neuf non plus concernant Brian, son départ ou son très hypothétique retour. C'est difficile de communiquer...

Eternel Bon Scott

samedi 09 juillet 2016

En ce 9 juillet, une pensée toute particulière pour Bon Scott qui aurait fêté aujourd'hui ses 70 ans. Tu es, cher Bon, plus vivant que jamais. Ride on.

BS.jpg

Cliff Williams annonce sa retraite

jeudi 07 juillet 2016

cliffwilliams.png C'est dans le magazine local de Floride Gulfshore Life que Cliff Williams s'est confié sur son avenir dans le groupe et a "tout simplement" annoncé qu'il prendrait sa retraite à l'issue du "Rock or Bust Tour".
Selon ses dires, la retraite de Malcolm, suivie de l'absence de Phil et enfin du retrait de Brian l'amènent à penser que le monstre AC/DC a bel et bien trop changé pour continuer à œuvrer en son sein.

Le groupe va donc encore perdre un élément fondamental, puisque, rappelons-le, le bassiste a intégré la formation en 1977 et était désormais le plus ancien membre, avec Angus. Il était d'ailleurs, à ce titre, mis en avant aux côtés du guitariste dans les récentes interviews données à la presse.

Avec le départ de Cliff, c'est la fameuse section rythmique qui a fait une grande part du succès du groupe qui sera désormais complètement différente : nonobstant les qualités des remplaçants Stevie et Chris, et l'éventuel "nouveau bassiste", c'est l'identité musicale et visuelle d'AC/DC qui va forcément changer - à moins de penser que chaque membre était finalement interchangeable.
Alors, quel avenir pour "AC/DC" ? Et pour commencer, peut-on encore parler d' "AC/DC"... ? Les débats sont ouverts et nul doute que chacun aura sa réponse et sa contribution à apporter, à l'aune de son expérience et de son ressenti.

Enfin, au-delà de ces réflexions qui ne concerne finalement que notre microcosme, un communiqué officiel précisera-t-il la position du bassiste et celle d'Angus Young ?

Par ailleurs, et cet élément est a prendre avec toutes les précautions nécessaires : il y a quelques semaines de cela, un proche du groupe avait informé l'un d'entre nous du retrait de Cliff à la fin de cette tournée, retrait suivi par celui de Chris. Nous en saurons bientôt plus... Restez branchés sur H2AC-DC.COM