News

Archives : news d'AC/DC

Il y a 33 ans, Flick of the Switch.

mardi 23 août 2016

Il y a trente-trois ans, un album tout blanc estampillé "AC/DC" apparaissait dans les bacs australiens. Une semaine après son arrivée chez les disquaires américains, Flick of The Switch, était disponible dans le pays d'adoption des Young. Pourquoi ce décalage ? Pas de réponse à ce jour, mais la suite des aventures de cinq AC/DC en pleines répèts de la tournée à venir.
Ça se passait le 5 octobre 1983 au Forum de Los Angeles... Du "Nervous Shakedown fois 3" !

Il y a 33 ans, Flick of the Switch.

dimanche 14 août 2016

Il y a trente-trois ans, à une époque où les sorties d'albums n'étaient pas calibrées en fonction des fêtes ou du budget disponible des fans, sortait en plein mois d'août un album d'AC/DC...

Une sortie en trois phases, sur trois continents : le 15 août, c'étaient les États-Unis qui avaient la primeur de l'album blanc, huit jours plus tard, le 23, c'était au tour de l'Australie de découvrir le son made in Young et le 29, l'Europe pouvait enfin écouter les dix nouveaux titres d'AC/DC (soit deux semaines après la diffusion en Amérique, quelque chose de complètement impossible aujourd'hui !).

C'est donc en trois phases que nous vous faisons partager les répétitions du Flick of the Switch Tour, filmées et enregistrées le 5 octobre 1983 au Forum de Los Angeles.

On commence aujourd'hui avec cinq prises différentes de "Guns For Hire" et une prise de "Rising Power".

C'est peut-être la der...

samedi 06 août 2016

Dans trois semaines commencera la "possible dernière" partie du Rock or Bust Tour aux États-Unis. Et la "possible dernière" opportunité de voir sur scène cette tant discutée version d'AC/DC 2016 dans une dizaine de salles de 15 à 20 000 places.

Profitez-en, il reste encore des places à vendre. Hormis le Madison Square Garden qui semble complet et la première date de Greensboro en passe de l'être, on pouvait hier encore se procurer des billets dans toutes les catégories, y compris en fosse, dans les neuf autres villes visitées par cette tournée, en particulier à Columbus et Cleveland.

27977920160805ColumbusH2.jpg

Angus, l'interview, sa retraite ?

mercredi 03 août 2016

rs-angus-young-ca45e70f-4e71-4403-94a6-208269dbe008.jpg

"C'est difficile de communiquer."

Tels sont les premiers mots d'Angus Young dans sa toute récente interview à Rolling Stone. Ceux qui croient qu'un éclair de lucidité ou qu'une prise de conscience tardive réveille enfin le cadet des Young en seront pour leurs frais. Angus ne fait là qu'évoquer la teneur des contacts qu'il essaie d'établir avec son frère Malcolm.
S'il confirme par ailleurs la retraite de Cliff, annoncée dès le début du Rock Or Bust Tour, il ne s'avance pas sur son propre avenir ou celui du groupe, malgré l'espoir suscité par le titre de l'article. Rien de neuf non plus concernant Brian, son départ ou son très hypothétique retour. C'est difficile de communiquer...

Eternel Bon Scott

samedi 09 juillet 2016

En ce 9 juillet, une pensée toute particulière pour Bon Scott qui aurait fêté aujourd'hui ses 70 ans. Tu es, cher Bon, plus vivant que jamais. Ride on.

BS.jpg

Cliff Williams annonce sa retraite

jeudi 07 juillet 2016

cliffwilliams.png C'est dans le magazine local de Floride Gulfshore Life que Cliff Williams s'est confié sur son avenir dans le groupe et a "tout simplement" annoncé qu'il prendrait sa retraite à l'issue du "Rock or Bust Tour".
Selon ses dires, la retraite de Malcolm, suivie de l'absence de Phil et enfin du retrait de Brian l'amènent à penser que le monstre AC/DC a bel et bien trop changé pour continuer à œuvrer en son sein.

Le groupe va donc encore perdre un élément fondamental, puisque, rappelons-le, le bassiste a intégré la formation en 1977 et était désormais le plus ancien membre, avec Angus. Il était d'ailleurs, à ce titre, mis en avant aux côtés du guitariste dans les récentes interviews données à la presse.

Avec le départ de Cliff, c'est la fameuse section rythmique qui a fait une grande part du succès du groupe qui sera désormais complètement différente : nonobstant les qualités des remplaçants Stevie et Chris, et l'éventuel "nouveau bassiste", c'est l'identité musicale et visuelle d'AC/DC qui va forcément changer - à moins de penser que chaque membre était finalement interchangeable.
Alors, quel avenir pour "AC/DC" ? Et pour commencer, peut-on encore parler d' "AC/DC"... ? Les débats sont ouverts et nul doute que chacun aura sa réponse et sa contribution à apporter, à l'aune de son expérience et de son ressenti.

Enfin, au-delà de ces réflexions qui ne concerne finalement que notre microcosme, un communiqué officiel précisera-t-il la position du bassiste et celle d'Angus Young ?

Par ailleurs, et cet élément est a prendre avec toutes les précautions nécessaires : il y a quelques semaines de cela, un proche du groupe avait informé l'un d'entre nous du retrait de Cliff à la fin de cette tournée, retrait suivi par celui de Chris. Nous en saurons bientôt plus... Restez branchés sur H2AC-DC.COM

The Jasper Hart Band

samedi 02 juillet 2016

index.png

The Jasper Hart Band fut l'un des premiers groupes au sein duquel Brian Johnson occupa le poste de chanteur. En 1971, Brian Johnson, Fred Smith, Ken Brown et Tom Hill enregistrèrent trois morceaux : "Overload", "Down by the River", "I Want to Be Around".

Ces trois titres vont ressortir sur un CD où devraient figurer d'autres compositions du groupe actuel. Avis aux collectionneurs : Édition très limitée ! Vous pouvez pré-commander ce CD pour une somme de 10£, en contactant directement par e-mail Ken Brown : kennyfbrown123@gmail.com .

Des nouvelles de Brian Johnson

vendredi 03 juin 2016

Une bonne nouvelle, une fois n'est pas coutume, du côté de Brian Johnson. Même si l'information et le titre de l'article ci-joint sont encore à prendre avec tout le recul nécessaire, il semblerait que la rencontre entre Brian et le Dr Ambrose ait été fructueuse. Sur le compte Facebook d'Asius Technologies, on peut en effet lire :

"Brian Johnson's authorized press statement concerning his recent experience with Stephen Ambrose and his breakthrough ADEL hearing technology : "It WORKS. It just totally works and you can't argue with that. I was really moved and amazed to be able to hear music again like I haven't heard for several years now. I can't wait for it to be miniaturized so I can use it in every situation from normal communication, going out to noisy restaurants, to performing live music on stage".

La dernière phrase attribuée à Brian démontrerait que tous les espoirs sont permis. Espérons un éventuel message du principal intéressé par voie de presse ou sur son blog personnel... avant de faire des plans sur la comète...

Reprogrammation des dates US

mercredi 01 juin 2016

Les 10 dates américaines initialement prévues au mois de mars et avril dernier et annulées suite aux problèmes d’audition de Brian Johnson ont été reprogrammées, toujours avec Axl Rose au chant. Les dates s'échelonneront du 27 août au 16 septembre 2016. Le concert de New-York (Madison Square Garden) aura lieu le 14 septembre, avec mise en vente des billets ce jour.

Calendrier complet du Rock Or Bust Tour ici.

Interviews d'Angus et de Cliff

jeudi 26 mai 2016


angus_young_cliff_williams_2016_.jpg
Interview d'Angus Young et de Cliff Williams pour le média allemand NDR, réalisé récemment car Angus s'y réjoui qu'Axl puisse de nouveau bouger ce qu'ils leur permet d'interagir davantage ensemble sur scène. Angus confirme qu'Axl Rose fera bien la tournée aux USA à venir (après la tournée européenne, vraisemblablement en Octobre ou Novembre, mais le calendrier de ces dates à ce jour n'est pas encore officiellement confirmé par le groupe) (N.D.L.R.).
Cliff précise qu'il est en contact régulier avec Brian, qui prend soin de sa santé en ce moment et que ce dernier est content qu'Axl soit présent dans le groupe.
Évoquant la maladie de Malcolm Young, les déboires de Phil Rudd et aujourd'hui les soucis de Brian Johnson, Angus admet que ce qui arrive au groupe depuis quelques temps est très difficile. "Mais mon frère Malcolm m'a dit de continuer. C'est ce en quoi il a toujours cru. Le groupe était son idée, sa création. Il a toujours dit qu'il fallait faire avec ce genre d’obstacles". Enfin, évoquant l'avenir du groupe après l'achèvement du Rock Or Bust Tour, Cliff avance que la priorité est de terminer la tournée, ce qui mobilise toute leur énergie, et que le groupe verrait alors pour la suite. Angus ajoute que finir cette tournée a été un immense challenge pour le groupe, qu'il est heureux de pouvoir honorer ces dates, et que le reste peut attendre.
Autre interview pour MOPO. Angus y précise de nouveau que l'après Rock Or Bust Tour n'est pas déterminé et d'ajouter : "arrêter AC/DC me serait extrêmement difficile. Plusieurs revers de fortune nous ont déjà rattrapé, mais nous voulons toujours continuer et regarder vers l'avant".