Interviews

Interview Chris Slade pour H2AC-DC.COM (fevrier 2011)


Pages associées

Le 2 Février dernier, Chris Slade, ex-batteur d'AC/DC, jouait à Pratteln à proximité de Bâle en Suisse, avec son groupe STEEL CIRCLE. H2ACDC était sur place car l'occasion était trop belle de rencontrer le batteur gallois, 20 ans après le show monumental de Donington durant lequel il livra une prestation flamboyante. De revenir avec lui sur son incroybale parcours, d'une rare richesse, et évidemment sur son passage au sein d'AC/DC, avec qui il enregistra les albums "The Razors Edge" (1990) et "Live" (1992) ainsi que le single "Big Gun" (1993), avant le retour inopiné de Phil Rudd.

Fidèle à lui même, c'est un Chris Slade souriant et disponible qui a répondu à nos questions. La simplicité même alors que tout le monde n'est pas en mesure d'évoquer David Gilmour, Jimmy Page, Uriah Heep, Asia, Tom Jones, Manfred Man, Gary Moore et les Young Brothers inscrits en bonne place sur son CV. Merci Chris.

sladesign.jpg

Quand avez-vous commencé à jouer de la batterie? Cela a-t-il toujours été un rêve pour vous ? Comment avez-vous attrapé le virus ?

La batterie m'a choisi. Vous pouvez vouloir devenir tout ce que vous voulez, mais parfois, vous êtes prédisposé à devenir ce que vous êtes. Batteur, artiste, chanteur, plombier. Effectivement, cela a cependant toujours été mon rêve.

Quels groupes ont eu une influence majeure sur vous au début de votre carrière ? Stones ou Beatles ?

J'ai été un membre du fan club dès leur tout début (Love me Do)

Qui sont vos batteurs favoris ?

Buddy Rich fut ma première influence. Il avait un son très pur, plus que tout autre batteur en ce temps là. Et surtout, il était rapide. Plus tard, je fus également influencé par le batteur de Jazz Tony Williams qui a joué avec Miles Davis quand il avait 16 ans. John Bonham, aussi, évidemment.

Votre première expérience en tant que musicien pro a eu lieu au sein du Tom Jone's Band. Quels souvenirs gardez-vous de cette époque ?

Il est impossible de résumer cette expérience en quelques mots. C'est pour cela que je suis en train d'écrire un livre pour partager cette aventure avec tout le monde. Il est d'ailleurs possible qu'il paraisse en trois volumes. Quand j'ai commencé avec Tom Jones, il ne s'appelait même pas encore comme cela. Nous jouions sous le nom de "Tommy Scott and the Senators". Il est devenu Tom Jones quand nous avons rejoint Londres. Nous étions à l'époque un groupe de Rock'n'roll, blousons en cuir et jeans. Mais Tom est devenu plus "Cabaret" et je l'ai suivi à Las Vegas et en tournée pendant sept ans dans les années soixante.

503391984139a904aa0d.jpg

Vous avez joué dans le "Manfred Mann's Earth Band" et avez alors oeuvré dans beaucoup de style de musiques : pop, R&B, Jazz-Rock fusion, progressive et même world music. Vous semblez pouvoir jouer tous les styles, mais le Rock semble être votre préféré, n'est-ce pas ?

Je suis chanceux et très fier de pouvoir jouer autant de styles mais je pense que je suis un peu trop puissant pour ne pas être un batteur de Rock. Cependant, j'aime énormément jouer plus doucement, de manière plus feutrée, jouer sur les dynamiques.

En 1980, vous avez collaboré avec avec "Huria Heep" pour l'album "Conquest". Peut-on considérer ce disque comme votre véritable première expérience Hard-Rock?


Manfred Mann's Earthband était déjà assez puissant mais Heep l'était encore plus. Je ne jouais pas plus fort dans Heep que dans Earthband mais je suppose qu'il y avait plus d'énergie et de dynamique dans Heep.

Au milieu des années 80, vous rejoignez "The FIrm" avec Jimmy Page et Paul Rodgers, deux légendes du Rock'n'roll. Comment vous-êtes vous retrouvé impliqué dans ce projet ?

Jimmy m'a appelé à la maison. Ce fut un choc incroyable. Ils ont fini par m'attendre neuf mois car j'étais en tournée avec David Gilmour à cette époque.

Jouer de la batterie pour Jimmy Page alors que vous saviez pertinemment à quel point John Bonham était important voire irremplaçable aux yeux de Jimmy Page.. sacré pari...

La mort de John fut un choc terrible pour Jimmy. Personnellement, et professionnellement. Bonham était un musicien hors pair. Et je m'en rends compte tous les jours. Je viens de bosser 2 ou 3 chansons de Led Zeppelin pour une courte tournée au Japon avec mon nouveau groupe "Vonzep". Ce fut un grand honneur d'être sollicité par "Pagey" parce que c'était la première fois qu'il faisait appel à un batteur après la mort de John Bonham.

Comment êtes-vous entré en contact avec AC/DC?

Ils m'ont contacté après m'avoir vu jouer avec Gary Moore en 1989 et ça m'a permis d'auditionner pour eux parmi 100 autres batteurs. J'étais le numéro 101. Ils m'ont appelé pour me dire que j'avais le job avant même que j'ai eu le temps de rejoindre ma maison. Ce fut une vraie surprise pour moi car j'étais pas satisfait de mon audition.

Quand et où s'est déroulée cette audition? Vous vous rappelez quelles chansons vous avez joué ?

C'était dans la région de Brighton, au sud de l'Angleterre. On a joué un peu.. Je me rappelle de "Back In Black", "Rock Your Heart Out". Je devais apprendre ça sur le tas, ce qui n'était pas facile.

Quels furent vos premiers ressentis vis à vis du groupe ?

Des gars qui ont les pieds sur terre. Ils n'ont pas changé d'ailleurs, toujours les mêmes.

La tournée Razor's Edge et ses shows gigantesques.. sa grande scène, ses lights impressionnants. Qu'est ce qui vous est passé par la tête en vous asseyant derrière votre kit lors du premier show ?

J'avais déjà fait de gros concerts avec Earthband, The Firm et Gilmour. J'ai fait ça toute ma vie en fait. Dès les années soixante et le Madison Square Garden avec Tom Jones. Je ne suis jamais nerveux, sauf si je ne connais pas le matériel sur lequel je joue. Je me rappelle de Cliff me regardant bizarrement avant ce premier concert et me disant "you're too cool man".

Conservez-vous des souvenirs particuliers des concerts de Donington et de Moscou en 1991? chris_2.jpg

Les Monsters of Rock… c'était dingue. Toutes les dates furent énormes mais bien sûr Moscou fût la plus impressionnante. Un million de personnes à un concert ! C'était incroyable. Et un record probablement. Je suis très fier de la vidéo "Live At Donington". La manière de filmer et le show en lui-même sont magnifiques. J'étais à Moscou il y a trois semaines, et tout le monde me parlait encore de ce show.

Selon certaines rumeurs, Cliff Williams a raté quelques concerts sur cette tourné et a été remplacé par Paul Cregg. Vous pouvez confirmer cette info ? Pour quelle raison Cliff fut absent ?

Je me demande d'où viennent ces histoires. Cliff était là du début à la fin de la tournée. Je pense que je me serais rendu compte si quelqu'un d'autre jouait de la basse… Enfin j'espère !


1397780935_1.jpg

Comment décririez vous Angus, Malcolm, Brian et Cliff en tant que personnes, et en tant que musiciens ?

Comme je l'ai dit plus haut, ils ont les pieds sur terre. Je suis vraiment fier d'avoir bossé avec eux.

Pendant les enregistrements de "The Razor's Edge", avez-vous eu entière carte blanche dans votre style de jeu ? Ou au contraire, Malcolm et Angus vous ont-ils orienté vers quelque chose de particulier ?

Je savais que ça devait rester simple, épuré. C'est leur frère Georges qui produisait, qui m'a dit de continuer dans cette voix. Chose que j'ai faite.

Répéter et s'échauffer avec AC/DC avant un concert, ça donne quoi ? Jouez-vous de la musique ? Que de l'AC/DC ?

On ne jouait rien avant les shows.

Aviez-vous votre mot à dire dans la setlist de la tournée ? chris.jpg

"Nooooo". Angus et Malcolm prennent toutes les décisions telles que celles-ci. Je leur ai demandé un jour pourquoi on ne jouait pas "Touch Too Much" (un de mes titres préférés) et Malcolm m'a dit "We gotta leave something out" (on est bien obligé d'en laisser de côté..)

Au niveau technique, quelle est selon vous la véritable différence entre le style de Phil Rudd et le votre ?

Je sais que beaucoup de personnes ne vont pas être d'accord avec ce qui suit, mais pour moi, le style de Phil et le mien ne sont pas très éloignés. Nous avons les même bases. Nous avons tous les deux un "lazy backbeat" (comprendre Backbeat flemmard, légèrement en retard, qui se traine, nonchalant..) ce que les américains appellent "in the pocket". Et c'est ça que veulent les frangins. Mais si vous jouez du rock progressif avec "Asia" ou "Led Zep", vous devez en plus être capable de vous déplacer et de voler le long du kit quand cela est nécessaire. Mais vous savez, même Bonham avait ce côté nonchalant sur sa caisse claire.

Quelle est la chanson que vous avez préférée jouer avec AC/DC ?

"Hell ain't a bad place to be". Ou peut-être "Sin City". Honnêtement, elles sont toutes incroyables. Etre capable de jouer "Let There Be rock" ou "For those about to Rock" pendant de longues minutes demande beaucoup d'endurance. Mais l'énergie que vous mettez dedans n'est rien comparée à la satisfaction que vous avez à la fin de la chanson. J'ai adoré jouer "Riff Raff" avec mon groupe "Steel Circle" ces deux derniers mois en tournée en Europe.

D'où vient l'idée de deux tomes placés de chaque côté de votre tête lors de la tournée TRE, conservés d'ailleurs sur la vidéo Big Gun ? Aviez-vous déjà joué dans une telle configuration ?

C'était des tomes de 22. J'avais "overdubé" ma grosse caisse sur "Thunderstruck" (un des rares Overdub qu'on m'ait autorisé d'ailleurs) et je me suis demandé ce que j'allais devoir faire live pour retrouver ce gros son là. Lorsque nous nous sommes mis en place pour tourner le clip de "Thunderstruck", j'ai demandé au technicien (Dick Jones) de me placer deux grosses caisses de chaque côté de ma tête, à hauteur des épaules. Il m'a regardé d'un air vraiment bizarre, genre ce gars là part en c… mais il a dit OK et l'a fait. C'était totalement spontané. Et c'est ce que j'aime.

Quelle est la différence fondamentale entre AC/DC et les autres groupes dans lesquels vous avez joué ?

Il n'y a aucune baisse d'intensité dans AC/DC. C'est BAM BAM BAM

Vous avez participé aux première sessions de Ballbreaker. Pouvez-vous nous en dire plus ?

J'ai bossé sur des démos à Londres avec Angus et Malcolm pendant quelques mois. Puis j'ai reçu un appel d'un Malcolm désolé, me disant qu'il n'y avait rien que j'ai mal fait, mais qu'ils allaient essayer de nouveau avec Phil…… J'ai démissionné sur le champ bien que Malcolm m'ait répété qu'il s'agissait que d'un essai. Ma vision c'est : si c'est pas cassé, ne le répare pas. Vous ne pouvez pas concurrencer l'ancien qui revient, n'est-ce pas ?

Nous avons lu que ce fut un gros choc pour vous, que vous n'avez plus retouché à une batterie pendant très longtemps après cet épisode. Est-ce vrai ?

Oui, absolument. Je n'ai plus retouché à une baguette pendant trois ans. J'ai rejoint un collège d'art où j'ai appris le dessin et la sculpture. Que je pratique toujours d'ailleurs.

Comment expliqueriez que dans sa carrière, Phil Rudd n'a joué que deux chansons live qu'il n'a pas enregistrées avec le groupe ("Thunderstruck" et "Who Made Who") ?

Phil a enregistré la grande majorité des gros hits d'AC/DC. Ils se doivent de les jouer live.

3bateriasacdc.jpg

Pouvez-vous nous parler de cette photo ? Les trois batteurs d'AC/DC ensemble ! Etait-ce organisé ? Que vous-êtes-vous raconté ?

C'est moi qui l'ait organisé. J'étais backstage et j'ai vu Simon et j'ai soudain réalisé que nous étions tous les trois là, au Los Angeles Forum, en même temps. Je pensais que ce serait bien pour Dick Jones d'être également là sur la photo. Il a été notre technicien à tous les trois - ca fait 30 ans qu'il est avec AC/DC. J'ai appelé Phil "Oi Phil, viens par là" et il est venu. L'instant a été volé et immédiatement posté sur le net ce qui est regrettable car c'était censé être un moment privé. Je ne suis même pas en possession du cliché originel débarrassée de cette mention écrite dessus, ce qui montre à quel point les gens peuvent être égoïstes. J'ai une copie avec Dick dessus et une que Simon a signé pour lui. Si quelqu'un a une copie de bonne qualité, je serais heureux de la recevoir via mon website http://www.chrisslade.com !

Qu'avez-vous pensé du groupe quand vous l'avez vu sur scène sur la tournée Black Ice ?

Je les ai vu pas mal de fois ces quinze dernières années. J'ai vu Cliff au NAMM show en Californie en Janvier 2011 et le groupe à quatre reprises l'an dernier. Ils sont toujours très sympas avec moi ce qui est très appréciable. Et leurs shows sont vraiment spectaculaires.

slade4.jpg

Quels sont vos projets actuels ? Vous travaillez sur le prochain album de Michael Schenker n'est-ce-pas ?

Exact. Chris Glen (le bassiste de MSG) et moi jouons sur deux chansons sur le nouvel album de Schenker enregistré récemment en Suisse. Nous tournions avec Steel Circle en Europe et avions une journée de pause, alors nous avons glissé cette session dans notre calendrier chargé ! En Californie, j'écris des chansons avec des amis, Jason et Janea Ebbs. Notre projet s'appelle "Ecotonic" et certaines de nos compostions figurent déjà dans des films. Je travaille aussi avec un groupe qui s'appelle "Monsters Of Classic Rock" et un autre, "The Rock Bastards".

Egalement en cours, un travail avec Miwa, une chanteuse de Heavy Metal Japonaise. Incroyable qu'un tel son sorte d'un si petit corps. Miwa a réussi à placer quelques chansons dans un film qui sort également bientôt. Cette année, j'ai passé pas mal de temps en Russie avec un tribut band d'AC/DC, "Easy-Dizzy", je les rejoins dans quelques semaines pour jouer de l'AC/DC et du Led Zep. Comme mentionné plus haut, mon projet le plus récent, c'est avec le groupe Japonais "VonZep" avec lequel nous reprenons pas mal de Led Zeppelin, mais nous jouons également nos compositions. Nous avons publié un album qui s'est relativement bien vendu vu le peu de promotion dont il a bénéficié.

Le groupe est formé de deux guitaristes américains (du groupe Led Zepagain) et d'un merveilleux guitariste Japonais. Pendant tout ce temps là, j'ai également tourné avec "Steel Circle" aux USA et en Europe et c'est sans doute la raison pour laquelle je ne réponds pas très vite aux mails !

Avez-vous un message particulier pour H2acdc.com et ses membres ?

Non, pas de message particulier, continuez à écouter le plus grand groupe de Rock en activité !

© H2AC-DC.COM. May not be reproduced without written permission of Highwaytoacdc.com, contact@highwaytoacdc.com