Interviews

Lisa Tanner pour H2ACDC, novembre 2010

Lisa Tanner a commencé la photographie à l'âge de 7 ans, sous l'impulsion de son père Lee Tanner, lui même photographe de jazz. Depuis lors, son amour pour la photographie et la musique ne s'est jamais démentie. Elle devint photographe chez Atlantic Records à la fin des années 70. Lisa fut l'agent publicitaire et le photographe d'AC/DC de 1977 à 1982. A ce titre, elle était chargée de la relation avec la presse quand les boys arpentaient les routes et elle photographia tous les concerts d'AC/DC sur cette période. Elle fut étroitement associée à la promotion de "Powerage", "Highway To Hell" et "Back in Black". Merci pour tout Lisa.

lt.jpg

Comment a débuté ta carrière de photographe ?

Mon père était un photographe de jazz et il m'a mis un appareil photo entre les mains dès l'âge de 7 ans. Adolescente, j'ai rêvé de shooter les Who de passage au Madison Square Garden à New York. J'ai mis à profit les relations de mon père au sein de la maison de disque ; cette dernière fut assez sympa pour ne pas briser mes rêves et me donner différents jobs comme prendre des photos d'artistes moins connus à cette époque comme Bob Segar et Lynyrd Skynyrd. Par la suite, j'ai été embauchée comme photographe à plein temps chez Atlantic records.

Globalement, qu'est-ce qui différencie la photographie rock de la photographie ?

La photographie rock requiert une certaine habileté pour capter des images avec de fortes variations de lumière, avec beaucoup de mouvement, sans parler parfois d'une lumière très très faible.

Comment-as tu rencontré AC/DC ?

Ils étaient le nouveau groupe chez Atlantic Records. J'ai été désignée pour les photographier et assurer les relations avec la presse en tournée.

Peux-tu nous en dire un peu plus sur cette fantastique session photos live de 1978 visible sur ton site ?

C'était dans un petit club de Boston ; j'avais supplié le rédacteur en chef du Boston globe, Steve Morse, de venir les voir avec moi après le diner. Il ne l'a pas fait. Il n'arrête pas de dire aujourd'hui que c'est le meilleur concert qu'il ait jamais loupé - AC/DC est son groupe préféré.

Avais-tu entendu le groupe avant de les rencontrer ?

Oui, on avait écouté l'album "High Voltage" dans les bureaux d'Atlantic. Nous étions vraiment fans à la fois dans les départements pub et diffusion radio. Je suis sûre que cela a vraiment eu un effet leur permettant de percer aux States. Pour l'équipe d'Atlantic, c'était vraiment un travail de passionnés.

Tu te souviens de tes impressions quand tu as rencontré les groupe pour la première fois ?

Oh oui, absolument. J'ai flashé sur Angus portant cet uniforme d'écolier, et j'ai été ébloui par leur passion pour le live et la scène.

highway.lisatanner__1_of_6_.jpg

Quand les as tu vu la première fois en concert ? . Tu te souviens de la date et de la salle en question ?

Je ne suis pas sûre. Mais c'était l'un des premiers show d'AC/DC aux USA. AC/DC ouvrait pour un autre groupe. Ils furent extraordinaires, tout le monde en est resté bouche bée.

Tu étais à la fois photographe et chargée de la publicité et de la promotion du groupe. En quoi consistait exactement ton job pour le groupe ? As-tu travaillé sur un album ou une tournée en particulier ?

J'ai été l'agent publicitaire et le photographe du groupe de 1977 à 1982. Powerage, Highway To Hell, et Back in Black sont les 3 albums auxquels j'ai été étroitement associée. J'étais chargée de la relation avec la presse quand le groupe était en tournée et je photographiais tous leurs concerts...



As-tu su imméditament qu'AC/DC allait devenir un groupe énorme ?

Oui, nous avons réalisé qu'il n'y avait rien de comparable à ce groupe.

highway.lisatanner__2_of_6.jpg

Parles nous de Bon Scott. Quel homme était-il dans l'intimité ?

Bon était le même sur scène qu'en privé. Plein de vie, et comme le veut l'expression, "full of piss and vinegar", à savoir plein d'énergie et de vitalité, il se passait toujours quelque chose quand on trainait avec lui.

Quelle était ta perception des liens unissant Angus et Malcolm ?

J'ai toujours pu constater qu'ils s'entendaient à merveille. Incroyablement humbles, heureux dans ce qu'ils faisaient.

Dirais-tu qu'à l'époque Malcolm était déjà le "cerveau" du groupe, comme le dit Bon ?

Oui absolument, c'est un bon résumé ! highway.lisatanner__3_of_6_.jpg!!

Et Angus ? Guitariste génial et type sympa.

Oui, un type adorable. Très différent hors de la scène. Réservé, toujours sobre (au sens abstinence d'alcool)

Être photographe pour Atlantic Records, cela a du être vraiment fantastique ...Quel est ton meilleur et pire souvenir en tant que photographe ?

Mes meilleurs souvenirs restent mes photos... Le pire, ma perte d'audition pour avoir été si souvent dans la fosse pour shooter tous ces groupes. Les membres d'AC/DC restent parmi ceux avec lesquels il fut le plus facile de travailler, ils ont toujours été arrangeants et reconnaissants, ce qui est rare comme tu peux l'imaginer dans ce milieu qui ne manque pas d'égos démesurés...

Tu possèdes une vraie signature photographique. Gros plans, noir et blanc, beaucoup de luminosité. Un style inné ou acquis durant toutes ces années ?

Un style inné je pense, si tu jettes un œil sur le travail de mon père (www.thejazzimage.com), tu constateras que mon travail est assez similaire. Alors-est-ce de l'acquis ou de l'inné ? Un peu des deux sans doute.highway.lisatanner__4_of_6_.jpg

As-tu connu des vrais moments de frustration, dépourvue d'appareil photo ?

Oui, généralement en backstage, dans l'intimité, dans ces moments il est approprié ou non de les photographier ou non.. Ce qui était unique dans les années 70, c'est qu'il n'y avait pas autant de règles pour les photos. Les groupes accordaient une totale confiance aux photographes qui voyageait sur la route avec eux. Ils savaient pouvoir compter sur notre discrétion par rapport à ce que nous étions en capacité de capturer sur la pellicule. Et ce sur ce que l'on publierait. Ce qui est génial c'est qu'actuellement Warner, Elektra et Atlantic travaillent sur un projet d'archives photographiques afin de montrer toutes ces photos restées inédites et qui font partie de l'histoire.

Quelle a été ta réaction quand tu appris la disparition de Bon ?

Nous avons tous ressenti une immense douleur et cru que c'en était fini du groupe.

Et du choix de Brian en 1980 ?

Au début, j'ai cru que personne ne pourrait jamais remplacer Bon, mais à la seconde où j'ai entendu les bandes de "Back in Black" j'ai été emportée.

Quels sont tes 3 albums préférés du groupe ?

"Dirty Deeds", un album brillant et paillard, "Highway to Hell", chansons fantastiques et accrocheuses, et "Back in Black", parce que cet album fut une telle bonne surprise !



Tu as vu le groupe régulièrement en live, dans les années 80, 90 ou 2000 ?

Oui, j'ai asssité à quelques shows. Incroyable comme ce groupe continue à jouer du rock de cette manière, comme AC/DC a toujours su le faire. J'adorerais les shooter de nouveau un de ces jours.

Quels sont tes projets actuels ?

Le jazz, la pub et je l'espère de nouveau la vie sur la route et en tournée avec des groupes.



highway.lisatanner__5_of_6_.jpg

Terminons par une interview express...

Si nous nous parlions pas ensemble en ce moment...

...je travaillerais sur les photos que j'ai réalisé lors de mon séjour à New-York la semaine dernière

La chose la plus surprenante qu'il te soit arrivé… ?

...d'avoir photographié des bébés pour des visuels de mode. Pas si différent que photographier du Rock'n' roll finalement..



Parce que tu es photographe, on pense souvent à tort de toi que..

.. je possède des milliers de photos de ma famille. J'en ai que très peu. C'est ma fille qui est en charge des photos privées dans la famille.

Je suis la reine pour...

...l'aventure et explorer de nouvelles choses.

Je déteste...

...être perdue, même si je suis dans une ville européenne, franchement j'aime pas ça du tout.

Ma nuit idéale c'est...

...déambuler dans les rues de Paris, un appareil photo à la main.

Vous me connaissez comme photographe, mais dans une une autre vie j'aurais été...

...photographe, quoi d'autre ? J'ai trouvé ma vocation à 2 ans, en écoutant James Moody.

L'âge idéal...

...mon âge actuel, nous devenons tous plus sages l'âge passant.

En un mot ma philosophie est...

...vivre le présent et englober toutes les possibilités qu'il offre.

AC/DC est...

...épique

acdc781.jpg acdc782.jpg

As-tu un message à adresser à highwaytoacdc.com et à ses membres ?

"Let there be rock"

Site de Lisa Tanner


Interview réalisée par Sydney76. English version here.

© H2ACDC.COM. May not be reproduced without written permission of Highwaytoacdc.com, contact@highwaytoacdc.com