Concerts

2009/12/02-04-06 - ARG, Buenos-Aires, River Plate Stadium

argentina_acdc.gif3 shows, ce ne sont pas moins de 3 concerts consécutifs qu'AC/DC propose au public argentin, exceptionnel de ferveur, en la belle ville de Buenos Aires, capitale fédérale de l'Argentine, dont elle est aussi la plus grande ville et le port le plus important. A noter qu'initialement la date du 2 décembre était bookée pour une date au Chili, projet abandonné pour raisons logistiques.

Ce qui surprend d'abord le voyageur européen, en débarquant à Buenos Aires, c'est un étrange sentiment de familiarité des lieux, de “déjà-vu”. Ce n'est pas en vain que Buenos Aires a longtemps prétendu au titre de “Paris de l'hémisphère Sud”… Sous les allures sages et assez peu dépaysantes de Buenos Aires se cache un tourbillon de nostalgie et d'émotions, de créativité et d'énergie, tant la vitalité de l'art de vivre et de la culture portègnes impressionne (les protègnes sont les habitants de Buenos-Aires).

panorama.jpg

Voilà sans doute ce qui explique le succès croissant de Buenos Aires, qui semble incarner à elle seule un grand poncif contemporain, auquel elle redonne tout son sens : la poésie urbaine. Les ruelles pavées de San Telmo et les façades multicolores de La Boca, la modernité de la City portègne, de la Calle Florida et du quartier de Puerto Madero ; les parcs et les musées de Retiro, la Recoleta et Palermo ; la movida bourgeoise-bohème de Palermo Viejo ; une vie nocturne débridée et sans fin, entre milongas nostalgiques où revit chaque soir l'aventure du tango, et discothèques ultra-branchées…

AC/DC est de retour à Buenos Aires 13 ans après les deux concerts des 18 et 19 Octobre 1996 qui avaient littéralement enflammé le stade de River Plate. Inauguré le 25 mai 1938, le stade fut rénové à diverses reprises mais plus sensiblement pour le déroulement de la Coupe du monde de football 1978 pour laquelle l'enceinte circulaire fut achevée dans sa totalité.

acdc_buenos_aires_2009.jpg

Le public argentin est un public exceptionnel par son enthousiasme et son énergie communicative. Cela promet 3 shows, sold out, très très calientes qui réuniront pas moins de 150.000 fans ! La première partie sera assuré par les groupes argentins Las Pelotas et Héroes del Asfalto. Cerise sur le gâteau, le site 10musica évoque la possibilité du tournage d'un DVD ! Ce qui n'est pas sans rappeler la mise en boite du DVD "No Bull" à Madrid en 1996, où le groupe avait là aussi joué 3 soirs de suite (9, 10 et 11 juillet 1996).




- Presse :


2 Décembre 2009


- Reviews + Photos :


- Set List :arg7.jpg

  • Rock'n'Roll Train
  • Hell Ain’t a Bad Place to Be
  • Back in Black
  • Big Jack
  • Dirty Deeds Done Dirt Cheap
  • Shot Down in Flames
  • Thunderstruck
  • Black Ice
  • The Jack
  • Hells Bells
  • Shoot To Thrill
  • War Machine
  • Dog Eat Dog
  • You Shook Me All Night Long
  • TNT
  • Whole Lotta Rosie
  • Let There Be Rock









4 Décembre 2009


- Set List :

  • Rock'n'Roll Train
  • Hell Ain’t a Bad Place to Be
  • Back in Black
  • Big Jack
  • Dirty Deeds Done Dirt Cheap
  • Shot Down in Flames
  • Thunderstruck
  • Black Ice
  • The Jack
  • Hells Bells
  • Shoot To Thrill
  • War Machine
  • Dog Eat Dog
  • You Shook Me All Night Long
  • TNT
  • Whole Lotta Rosie
  • Let There Be Rock
  • Highway to Hell
  • For Those About to Rock



6 Décembre 2009


- Set List :

  • Rock'n'Roll Train
  • Hell Ain’t a Bad Place to Be
  • Back in Black
  • Big Jack
  • Dirty Deeds Done Dirt Cheap
  • Shot Down in Flames
  • Thunderstruck
  • Black Ice
  • The Jack
  • Hells Bells
  • Shoot To Thrill
  • War Machine
  • Dog Eat Dog
  • You Shook Me All Night Long
  • TNT
  • Whole Lotta Rosie
  • Let There Be Rock


- Review


Hell ain't a bad place to be

Brian Johnson, Angus et Malcolm Young, Cliff Williams et Phil Rudd ont été nommés "Citoyens Distingués" de Buenos Aires, en hommage à leur carrière de plus de 30 ans.

Réagissez sur le forum