Concerts

2009/10/28 - USA, New Orleans, New Orleans Arena

flag.gif

Ce sera ce soir le cinquième concert d'AC/DC dans la belle ville de New-Orleans, après un show en 1986, 1988, 1991 et 1996. La "Big easy", principale ville de l'État de Louisiane (sans en être la capitale administrative), située sur la rive gauche du Mississippi, n'aura donc jamais reçu la viste du groupe avec Bon Scott.

le_viex_carre.jpg
Le quartier français ou créole, appelé « Vieux Carré», est séparé par la grande voie commerciale Canal Street de la ville nouvelle ou quartier américain. Il a longtemps été presque exclusivement habité par des créoles, descendants des colons français, nés en Amérique. La langue française (cajun) y est encore répandue.

Les édifices, et dans une bien moindre mesure, les moeurs, les coutumes y ont conservé le caractère des premiers habitants, Français et Espagnols. Les principales rues y portent les noms de Chartres, Royal, Bourbon, Dauphine, Rampant, Marais, Ursulines, Dumaine, La Harpe, Lapérouse, d'Abadie, Aubry, Carondelet, Esplanade, La Fayette... La ville est aussi au cœur de la culture des Caraïbes y compris le culte du Vaudou.

La Nouvelle-Orléans a été fondée en 1748 par Jean de Bienville, gouverneur du petit établissement français qu'il avait lui-même créé depuis 1690 à Biloxi. Le jazz et le pétrole - ainsi que l'argent et la corruption qui vont avec - font leur apparition entre les deux Guerres mondiales, et traceront les lignes de force de l'histoire locale jusqu'à nos jours, ou du moins jusqu'à la dévastation de la ville par l'ouragan Katrina en août 2005.

amstrong.jpgLes légendes du jazz Louis Armstrong, Sidney Bechet ou encore Fats Domino sont nés à la Nouvelle-Orléans. C'est dans cette ville que l'on fait en général naître cette musique, avec les formations orchestrales des « brass bands », mélange de marches militaires revisitées par les noirs américains et les créoles. Le premier enregistrement de jazz voit le jour en mars 1917 par l'Original Dixieland Jass Band. Autoproclamé inventeur du jazz, Jelly Roll Morton est en effet un passeur entre ragtime et jazz, mais ce sont Kid Ory, Sydney Bechet et surtout Louis Armstrong qui s'imposent comme les grands solistes des formations Nouvelle-Orléans.

new_orleans_acdc.jpg



La New Orleans Arena est une salle omnisports située dans le centre-ville. De l'année 2005 au début de l'année 2007, la salle fut fermée et rénovée suite aux dommages causés par le passage de l'ouragan Katrina.












- Média :


venue_acdc_new_orleans_2009.jpg

- Reviews et Photos :


- Set List :

  • Rock'n'Roll Train
  • Hell Ain’t a Bad Place to Be
  • Back in Black
  • Big Jack
  • Dirty Deeds Done Dirt Cheap
  • Shot Down in Flames
  • Thunderstruck
  • Black Ice
  • The Jack
  • [Hells Bells
  • Shoot To Thrill
  • War Machine
  • Dog Eat Dog
  • You Shook Me All Night Long
  • TNT
  • Whole Lotta Rosie
  • Let There Be Rock
  • Highway to Hell
  • For Those About to Rock




AC/DC The jack New - Orleans