Concerts

2015/09/28 - USA, Los Angeles, Dodger Stadium

Event program : Concert la-et-ms-ac-dc-at-dodger-stadium-5-quick-thoug-001.jpg


Event Line up :

  • AC/DC
  • Vintage Trouble


AC/DC's Line up :

  • -Singer : Brian Johnson
  • -Lead Guitar : Angus Young
  • -Rhythm Guitar : Stevie Young
  • -Bass Guitar : Cliff Williams
  • -Drums : Chris Slade



dodger_stadium_acdc_los_angeles_LA_2015.jpg
On y est, voici l'ultime date de ce leg nord-américian 2015.

Los Angeles... deuxième plus grande ville des États-Unis après New York, sud de la Californie, sur la côte pacifique. Les Américains l'appellent souvent par son diminutif, L.A., prononcé « èl é », avec une population de 4 millions d'habitants.

Métropole riche et bouillonnante, et pourtant inégalitaire et travaillée de l'intérieur par une foule de problèmes sociaux et de conflits ethniques, voilà une agglomération sans centre véritable, tentaculaire et sorte d'immense puzzle de quartiers vivant chacun de façon autonome, avec sa splendeur et sa misère. Los Angeles frappe par son horizontalité verdoyante, ses espaces verts, l'omniprésence de la nature : proximité du désert, abondance des arbres, des taillis. Hormis les tours de Downtown, Los Angeles ressemble à une banlieue à perte de vue, où les maisons en bois entourées de jardins coquets témoignent d’une réelle qualité de vie.

Tournée vers le Pacifique, c'est aussi le troisième pôle économique mondial. En quelques décennies, Los Angeles est devenue le berceau d'une culture capable de s'exporter dans le monde entier. Tout a commencé avec l'usine à rêves d'Hollywood. Puis ont été inventés des objets et des modes de vie qui ont fait le tour du monde : le roller, le body-building, le jogging. Point d'aboutissement de la conquête de l'Ouest et de la fameuse Route 66 qui commence à Chicago et s'achève à Santa Monica face au Pacifique, Los Angeles continue, en dépit de la pollution et de la mise au ban de ses laissés-pour-compte, à porter le rêve américain à bout de bras.

Et puis cette ville et c'est peu de le dire, est fortement liée à l'histoire du groupe. L'aventure commune débute en 1977, 3 dates en Août 1977 (29 au 31) au club Whisky A Go-Go, une boîte de nuit qui se trouve à West Hollywood, sur le Sunset Strip. Nouvelle date le 13 juillet 1978, au Starwood, haut lieu du punk rock. Pas de concert en 1979 et 1980 à Los Angeles même, alors que le groupe quadrille la Californie (Fresno, San Diego, San Fransisco, Long Beach, Oakland...). Retour en février 1982 pour 3 dates, d'abord au Inglewood Forum (21 et 22) puis au Sports Arena (le 23).

Répétitions le 5 Octobre 1983 avec le nouveau venu Simon Wright en vue du Flick of the Switch Tour, mais concert à Inglewood, la petite voisine, ville du sud-ouest du Comté de Los Angeles les 17 et 18 octobre et deux ans plus tard, même endroit, le 18 octobre 1985 !

Rien en 1986, mais la Californie est tout de même gâtée à la mi-août avec des concerts à Sacramento, Irvine Meadows, San Diego et San Fransisco. Bis repitita en 1988 avec Stevie Young qui remplace Malcolm, avec 8 dates dans l'Etat, dont deux dates les 22 et juin à Long Beach, qui n'est il est vrai qu'à 30 km de L.A... puis pour clôturer cette partie US du "Blow up your video Tour" un show à Inglewood au Forum, le 13 Novembre 1988.

Même schéma californien ou presque en décembre 1990 (5 dates) puis en juin 1991 avec Chris Slade, avec 6 dates dont une à Los Angeles, le 10 juin au Sports Arena. En 1996, avec le retour de Phil Rudd aux baguettes, le "Ballbreaker Tour" fait halte à L.A. le 1er février puis le 14, toujours au Forum (11 dates en tout en Californie). Enfin, en 2000 puis 2001, deux dates à Inglewwod et à Long Beach...

AC/DC et L.A. en 2008, 31 ans après le "Whisky A Go-Go", ce sera deux dates à Inglewwod, au Forum, propriété d'une église américaine (Faithful Central Bible Church).

Le Dodger Stadium, stade de baseball situé dans le secteur de Chávez Ravine, où depuis 1962 joue l'équipe de baseball de la ville, les Dodgers de Los Angeles, accueille ce soir et pour la première fois AC/DC. Un beau lieu pour le plus beaux des épilogues avant, dans 6 semaines, le retour en Australie, là où tout a commencé.

Go AC/DC go !


Setlist :



Média :


Photos et review :



© H2AC-DC.COM - May not be reproduced without written permission of Highwaytoacdc.com, contact@highwaytoacdc.com