Temoignages

Marina Swamp : Jacksonville 1978, 1979, 1980 & 1996

934209etwkz9_-_Copie.jpg 14766167p93a.jpg 7593171sxgko.jpg

J'ai grandi dans une famille où la musique était omniprésente. La stéréo tournait tout le temps et nous dansions souvent dans le salon. Ma mère chantait de l'opéra et mon père pouvait jouer Chopin, Liszt ou Tchaïkovski au piano. Et très bien même. Il a commencé à jouer quand il avait cinq ans. Ma grand mère a longtemps économisé pour lui acheter le piano dans la boutique locale. Dès qu'il l'a eu, il n'en décollait jamais et mes grands-parents l'emmenaient partout jouer en ville. Ils étaient très fiers. Il a joué lors de nombreuses messes, mariages etc..

646784ofxdec.jpg Mon oncle allemand Gerhard fait partie d'un groupe depuis 40 ans. Il joue également du piano et de l’accordéon donc les réunions familiales ont toujours été très musicales. Je vous laisse imaginer l'ambiance lorsque nous y allions pour l'Oktober Fest.. je ne buvais pas encore de bière à cette époque mais je m'amusais déjà beaucoup.. bien que mon grand père m'en fit un jour goûter un peu. Je me rappelle juste en avoir bu avec lui ce jour là et m'être couché avant tout le monde..

J'avais 13 ans et j'avais souvent un petit transistor-radio attaché à ma hanche et un jour, alors que j'avais 15 ans, j'ai entendu ce petit groupe d'Australie et je suis instantanément devenu fan. Je savais d'ores et déjà que dès qu'ils viendraient dans ma ville je serais là, au premier rang. La question c'était plutôt comment et quand ? Un mois plus tard, j'ai entendu dire qu'ils allaient venir et je me devais d'être présente. Une émission de radio faisait gagner des places et j'en ai parlé à ma mère qui m'a dit que si je les gagnais, elle me laisserait y aller. J'ai tenté ma chance à de nombreuses reprises et j'ai fini par les gagner ! Bon.. à l'époque je gagnais beaucoup de places je dois avouer.. ma famille avait un bon réseau.. C'était en Août 77 et j'étais vraiment excitée à l'idée de voir mon groupe préféré. J'avais gagné deux places et ma mère m'autorisait en général à emmener ma petite sœur aux concerts. Elle n'avait que 9 ans. J'ai jamais trop bien compris comment ma mère avait pu nous laisser aller si jeune aux concerts. Pour nous c'était génial mais quand je lui en reparle elle me dit que c'était sans doute un peu fou de sa part en effet.

En Août 1978, je les ai revus et en Décembre 1978 j'ai rencontré Robert qui était aussi un grand fan d'AC/DC. Ça a collé de suite entre nous et on s'est rendu compte qu'il avait lui aussi assisté aux deux concerts du groupe dont je viens de parler.

3215552unze6r.jpg 880438do79fa.jpg 8414342qnm61u.jpg

En octobre 1979, nous avons vu AC/DC ensemble avec mon père qui était le père le plus cool du monde et nous avons été impressionnés. Nous avons décidé avec Robert d'essayer d'aller les rencontrer en coulisses. Nous nous sommes dirigés vers l'arrière du Coliseum, et avec notre air sûrs de nous, les gens ont dû penser que nous faisions partie de l'entourage car nous n'avons pas eu de difficulté à nous frayer un chemin. Nous étions en mission, vraiment. Celle de les rencontrer. Au bout d'un moment nous avons vu des gens entrer et sortir d'une pièce, puis un photographe. On s'est dit qu'ils étaient là-dedans.

Personne n'a rien dit lorsque nous sommes carrément, au culot, entrés dans la pièce. Personne sauf Bon Scott qui s'est dirigé vers nous et s'est présenté (comme si nous ne savions qui il était...). Moi j'étais sciée et étant de nature assez timide, je fus incapable de parler. Robert a pris les choses en mains, moi j'appréciais chaque seconde de ce moment. Bon nous offra quelques bières en faisant des blagues. Nous lui avons demandé un autographe et tout ce que Robert avait était une carte de visite de son père qui était paysagiste. Bon a rigolé et m'a dit que je pouvais m'occuper de son jardin quand je voulais. J'étais pas sûre de la double connotation de la chose alors j'ai répondu "euh.. oui ok" et il m'a répondu "dans le plus simple appareil"... et je suis devenu toute rouge. Je me suis retourné vers Robert et nous avons tous rigolé en même temps. Bon était vraiment sympa, jovial, marrant. Je suis sûre que si on lui avait dit de nous suivre pour aller faire la fête il nous aurait suivi. Je suis heureuse et honorée que nous ayons eu la chance de vivre ce moment privilégié. Nous nous sommes dit au revoir et il est parti avec une groupie qui tournait autour de lui. Nous sommes restés avec Malcolm, Cliff et Phil et avons pris quelques photos, fait signer quelques autographes. Le seul que nous n'avons pas rencontré était Angus qui s'était endormi dans le bus. Juste avant la photo que j'ai pris avec Malcolm, il m'a dit "je suis plus petit que toi alors plis les genoux !" et nous avons rigolé. Ils étaient tous très sympas et nous avons vraiment passé un bon moment.

Le 19 Février 1980 Bon nous quittait et j'en fus dévastée. On n'arrivait pas à y croire. Repose en paix Bon, je n'oublierai jamais ta gentillesse, ton sens de l'humour et ton talent.

311424t80wp1.jpg 16 ans plus tard, ils revenaient dans le coin et Robert et moi voulions y aller. Le problème c'était que ça tombait le même jour que le premier match de la saison des Gators alors Robert a demandé à notre fils ce qu'il préférait faire et Jessie choisit les Gators. Moi, je voulais voir AC/DC quoi qu'il en soit, j'étais décidé à y aller de toute manière. J'ai demandé à mon frère de m'accompagner et il m'a dit bien sûr !

Quelques jours avant le concert, un de nos clients nous a demandé de déménager son garage. Parmi tout le bazar, il y avait un tonneau en fer et Robert m'a dit qu'il avait une idée qui allait me faire rentrer backstage. Il a alors peint plein de dynamites sur le tonneau et a écrit TNT en gros dessus. Il a ajouté des sangles pour que je puisse le porter en sac à dos. J'étais en short et en bustier bandeau et mon frère avait fait une pancarte avec Rock'n'roll ain't noise pollution inscrite dessus et nous avons fait les cent pas devant le Coliseum. Je me suis présentée aux gars de la sécurité qui prenaient des photos avec moi et j'ai essayé de "copiner" :-). Du coup, ils nous ont informé quand le van du groupe était attendu et quand il est arrivé, les gars ont rigolé et nous ont fait des signes d'approbation avec le pouce. On est resté là environ une heure et mon frère m'a dit qu'il allait voir le merchandising. Je lui ai dit que je restais par là et que je devais également me préparer car je n'allais certainement pas rentrer dans la salle avec le tonneau.. Je suis revenue à ma voiture et j'ai enfilé mes habits "normaux" mais avant de rejoindre les portes de la salle je me suis dit "allez, retourne là-bas une dernière fois pour voir". J'ai entendu qu'on parlait de "la fille au tonneau" et j'ai sauté sur l'occasion en disant "c'est moi, c'est moi !". Ils m'ont demandé où était le tonneau ce à quoi j'ai répondu qu'il était dans ma voiture et ils m'ont dit que le groupe voulait me voir, moi, et mon tonneau, après le concert et il m'a donné des backstages pass en me disant que le deuxième était pour le gars qui m'accompagnait. Je suis allé rejoindre mon frère dans la salle en essayant de cacher mon excitation. Il m'a dit "on aura au moins essayé.." j'ai répondu le plus tristement possible "oui.." avant d'ajouter ".. et on a réussi" en lui montrant les pass. Il était fou !

Après le concert nous avons couru vers les coulisses. J'avais pris ma photo avec Bon avec moi et toutes mes photos de 1979 et ils ont adoré. Ils nous ont tendu des bières et nous avons discuté. Brian n'a pas signé ma photo de Bon par respect pour lui. Mon frère et lui ont passé un long moment ensemble. J'ignore pourquoi mais les gens croyaient qu'ils étaient frères. Une fille voulait que le groupe dédicace son sein et elle a tendu son stylo à mon frère ce qui a fait marrer tout le monde. Une autre avait avec elle de la crème chantilly et a demandé à Brian de l'étaler sur elle et de la lécher. Mon frère a commencé a ouvrir de grands yeux en se disant "oh mon dieu ça va être à mon tour.." et elle l'a laissé faire !

J'ai fait signer quelques documents et pris quelques photos et j'ai essayé au maximum de profiter du moment. Il y avait environ 30 personnes en coulisses ce soir là et toute ce que je sais, c'est que j'étais vraiment très heureuse d'en faire partie. AC/DC fera toujours partie de mes groupes préférés, même en vieillissant. J'aime certaines de leurs chansons plus que d'autres mais de façon générale.. AC/DC ROCKS !

127659ay2bdd.jpg


- 1978/08/12 - USA, Jacksonville, Veterans Mémorial Coliseum :

646784ofxdec.jpg



- 1979/10/5 - USA, Jacksonville, Veterans Mémorial Coliseum :

3215552unze6r.jpg 43806929frtpk.jpg 8414342qnm61u.jpg

880438do79fa.jpg 89606511to6fm.jpg 7593171sxgko.jpg

14766167p93a.jpg 934209etwkz9_-_Copie.jpg



- 1980/08/24 - USA, Jacksonville, Veterans Mémorial Coliseum :

771420okaa9k.jpg 311424t80wp1.jpg 1866041zgffr6.jpg

881546fvxnrn.jpg 41587311uyo37.jpg 68002830be7nb.jpg

4230601dxz53.jpg 60576833m1phz.jpg

- 1996/08/31 - USA, Jacksonville, Jacksonville Coliseum :

14766167p93a_-_Copie.jpg 127659ay2bdd.jpg 7593171sxgko_-_Copie.jpg

88640751en0k.jpg 9220572nc1hkx.jpg 934209etwkz9.jpg