Concerts

Debbie McLeod a Port Macquarie 09/12/1975 pour H2ACDC.COM


Pages associées

- Bonjour Debbie.

- Quand et comment avez-vous découvert AC/DC ?

J'avais à peu près 13 ou 14 ans à l'époque ... J'ai découvert AC/DC à l'adolescence à l'école, grâce à une sœur de mes amis, et ce fut un choc....

- Aviez-vous vu le groupe en live ou à la télévision avec Dave Evans ?

Oui .... en 1974 ... 1975 ?

port_macquarie_-_Copie.jpg

- Vous rappelez-vous la première fois que vous avez vu le groupe en concert ?

Certainement ... je ne l'oublierai jamais.... C'était au Port Macquarie Civic Centre. C'était lors de la tournée promotionnelle pour la sortie de l'album "High Voltage". J'étais avec un groupe de camarades d'école ... nous avions tous le même âge. Nous étions au premier rang. A cette époque, il n' y avait pas de billets assis ... c'était au petit bonheur la chance pour avoir des billets. Nous avons eu pu nous positionner de manière incroyable juste en face à droite de la scène et tous mes amis furent très jaloux quand Bon chantât " Can i Sit Next To You Girl " tout en me regardant droit dans les yeux ! Il a obtenu la réponse habituelle d'une ado : un cri.

- Avez-vous vu AC / DC régulièrement en live ? Dans les années 80, 90 ? 2000 ? Au cours de la tournée Black Ice ?

Malheureusement non ..... Je ne les ai vus qu'une seule fois puis ils ont partis au Royaume-Uni peu de temps après.

- Comment avez-vous réagi à l'annonce de la mort de Bon ?

Je n'oublierai jamais ce jour-là aussi longtemps que je vivrai. J'écoutais la radio et les nouvelles ont annoncé qu'il avait été retrouvé mort. Il m'a semblé que cette annonce fut plutôt glaciale concernant un homme qui était si charismatique. J'ai pleuré sans interruption pendant environ 2 jours puis en silence pendant des semaines (voire des mois), songeant comment il était mort tout seul... c'était surréaliste. Je pensais aussi que je devais garder toutes les choses que j'avais pu recueillir sur AC/DC, groupe qui allait certainement se séparer désormais ... après tout, qui pouvait penser un seul instant au remplacement du seul et unique Bon Scott ?

- Puis à l'arrivée de Brian Johnson dans le groupe ?

J'ai été très surprise qu'ils aient pu effectivement trouvé quelqu'un de la bonne envergure pour ainsi dire. J'étais très négative et je ne pouvais penser que ce Brian Johnson puisse jamais remplacer notre Bon ! Finalement, mon horreur retombée, j'ai fait confiance aux membres du groupe. Ils ont remplacé un frère et sans doute que ça n'a pas été facile à faire ... Je me souviens d'une interview d'Angus au moment de la sortie de " Back in Black ". Il avait les larmes aux yeux parlant de Bon, ajoutant qu'il pensait que Bon serait heureux de leur choix. Brian Johnson n'est pas resté longtemps à mes yeux " le petit nouveau", il fait du très bon boulot.

- A combien de concerts du groupe avez vous assisté ?

A un seul. Mais cette fois là, j'en ai vu plus d'AC/DC que bien d'autres fans... et mes souvenirs sont un peu rouillés, mais je me souviens encore si clairement de ce que j'ai ressenti ce jour là. Je regarde et j'écoute régulièrement à la maison les DVD et CD du groupe, mes morceaux préférés sont :" You Shook Me All Night Long " et bien sûr " Can I sit Next To You Girl ".

- Quel est le membre que vous préferiez ?

Sans aucun doute Bon sera toujours mon préféré, mais je les aime tous ... beaucoup.

377623_4458801955372_1248915019_n.jpg

-Review :

.....

De mémoire (laquelle n'est pas excellente lol) je suis certaine que c'était la tournée promotionnelle pour l'album T.N.T, en 1975/76 ? ? ? Je me souviens de ma grande excitation la veille du concert. Ce fut une longue journée d'attente ! Sure donc que c'était l'été 75, je venais d'avoir 15 ans. C'était il y a quelques années et j'en ai 51 ans maintenant donc évidemment c'est un peu compliqué quand on on fait appel à sa mémoire. Mais je ferai de mon mieux car ma mémoire est marquée définitivement et à jamais par Bon.

Pour tout dire, j'étais une personne pas ordinaire à l'école car personne n'avait entendu parler d'AC/DC exceptée une de mes amies. Certains de mes amis pensaient qu'ils étaient une espèce de groupe alternatif. J'étais morte de rire car je m'intéressais au groupe depuis un moment. Je connaissais les chansons et il n'était pas question que je rate ce concert.

A cette époque, le déplacement vers la salle s'apparentait à un vrai voyage. On a mis 45 minutes alors qu'aujourd'hui il faut à peine un quart d'heure. Il y avait avec moi quelques amis de l'école et nous nous sommes retrouvés à l'extérieur de la salle. Ils m'ont dit que mon excitation était très contagieuse et qu'ils étaient impatients de voir de quoi je parlais. Nous n'avions pas réservé de billets, nous l'avons juste acheté à l'entrée. Imaginez ça aujourd'hui ! C'était vraiment une petite salle au regard de celles dans lesquelles ils se produisent de nos jours. Malheureusement, ce bâtiment a été démoli, développement urbain oblige. ... Si j'avais su, j'en aurais demander un petit morceau.

Nous avons été assez chanceux d'être devant la scène sachant qu'à l'époque, il n'y avait aucune exigence de places assises. Donc, rien ne nous a échappé ! Je pense que mes amis ont été un peu troublés par les cris perçants et par le chant. C'était juste notre Bon qui faisait son show, souriant et faisant des clin d'oeil. Les boys ont pris d’assaut la scène et ce ne fut que bruit et rock'n'roll, une atmosphère électrique ! Je pensais qu'il n'y aurait pas grand monde mais c'était plein à craquer.

Il n'y eu aucun temps mort, dès le début. Quelle incroyable énergie... ! Angus n'a pas fait son tour sur les épaules de Bon, cela est venu plus tard alors que leur popularité allait grandissante. Je peux dire qu'ils étaient pas très attachés aux vêtements qu'ils portaient car la nuit avançant Bon était de moins en moins vêtu, comme Angus d'ailleurs. Bon portait un pantalon en cuir blanc très serré et un gilet avec des lacets. Mark était habillé en bleu comme sur la photo et je pense qu'Angus avait son uniforme d'écolier, mais je ne suis pas sûre. Il était évident qu'Angus et Bon étaient les showmen. Ils étaient jeunes mais je savais déjà qu'ils iraient loin. Je ne me souviens pas trop de la set list à part une chanson qui restera gravé dans ma mémoire pour toujours... Après tout, quelle fille aussi chanceuse arrive à chanter un refrain avec l’irrésistible Bon Scott ? Mon autographe de Bon était sur le Tour program jusqu'à ce que je le découpe pour le mettre dans un livre spécial AC/DC. Par la suite, on m'a dit qu'il n'avait plus de valeur et que je n'aurais jamais du le découper. Dur à croire mais peu importe.

Nous avons eu de la chance de les rencontrer en backstage ... Ils étaient tous vraiment charmant et respectueux envers les jeunes filles qu'on était... Bon m'a remercié d'avoir chanté en chœur avec lui et a semblé un peu surpris que je connaisse si bien les paroles. C'en était assez pour me persuader que ma carrière de chanteuse a été d'un très haut niveau (rires).

Ce fut une nuit inoubliable, il n'y en aura jamais de comparable. J'ai même converti certains de mes amis. Ma mère fut soulagée quand tout cela fut finit, elle n'a jamais vraiment compris l'amour de ses filles pour le rock'n roll et je pense qu'elle n'y arrivera jamais.

Merci Debbie de nous avoir fait partager cet incroyable moment de vie.

425693CivicCentre.jpg

- De la part de Mark Evans :
Cette guitare bass est une Blue Rickenbacker 4001 modèle 1972, on peut la voir sur le verso de l'album " High Voltage ". La partie blanche que vous voyez est le pickguards (plaque de protection) , la guitare étant de la même couleur que ma veste et mon pantalon.