Interviews

Bill O'Leary, photographe pour H2ACDC.COM. Souvenirs brulants de New York 80.


Pages associées

- Comment votre carrière de photographe a-t-elle commencé ? BillPhoto3_408x600.jpg

J'ai commencé à prendre des photos live à un concert de Angel (1) en 1977. J'avais une caméra d'entrée de gamme appelée "Instamatic". Plus tard, je me suis rendu compte que je me devais de quitter les concerts avec autre chose qu'un programme de la tournée, un ticket ou un t-shirt. J'ai commencé à vouloir toujours garder des photos en souvenir et... que les premiers rangs étaient l'idéal pour ça.

- D'une manière générale, en quoi la photographie rock est-elle différente ?

La principale différence est que la lumière est continuellement changeante et en général, il y a beaucoup moins de luminosité qu'ailleurs. J'ai toujours préféré prendre des photos sans flash car j’estime que son utilisation donne un côté "faux" à la photo, comme si elle ne restituait pas fidèlement ce que l'oeil, à ce moment là, voyait vraiment. Deuxième difficulté: les mouvements incessants. Et c'est particulièrement le cas avec Angus Young. Vous devez savoir anticiper. C'est un défi permanent, et encore plus si vous photographiez de la fosse où c'est la guerre !

- Quand avez-vous découvert AC/DC? Est-ce que ce fut le coup de foudre?

J'ai entendu l'album « Let There Be Rock » lors de l'été 1977 à une soirée bière.. J'ai adoré le son agressif et la voix de Bon. Ils m'ont tout de suite rappelé The Sensational Alex Harvey Band.

- Que représente AC/DC pour vous en tant que photographe ?

AC/DC est un groupe majeur, mondialement connu. Ils ont un très grand nombre de fans fidèles à qui j'ai vendu de nombreuses photos ces 30 dernières années. Mes photos du groupe sur la tournée « Back in Black » font partie de mes meilleures réalisations. J'ai réussi à en capturer toute l'énergie brute ce soir là.

ticket.jpg

- Dîtes-nous en plus sur cette soirée de 1980...

C'était le 1er août 1980 à New-York, dans une salle appelée "The Palladium". Quelle nuit ! Déjà, c'était une des nuits le plus chaudes de l'été. Les températures avaient dépassé les 40° et le taux d'humidité devait être de 90%. Je me souviens qu'il y avait des pannes d'électricité car la demande était trop forte pour faire fonctionner les climatiseurs. Et c'était le cas au Palladium. La climatisation avait sauté la nuit précédente. Sans rire, il devait faire pas loin de 50°C là-dedans ce soir là. 06.jpg

J'avais invité ma copine de l'époque au concert et nous avons pris place au 3ème rang, au centre. Def Leppard joua 40 minutes en ouverture. Ils étaient très jeunes mais déjà bons. Après une petite pause, les lumières se sont éteintes. Je me souviens d'un énorme nuage de fumée envahissant la scène et d'une grande cloche qui commença à sonner. Ce fut le début du chaos. La foule, qui crevait de chaud est devenue folle et je me suis tout de suite levé de mon siège pour prendre des photos. J'avais un bon angle et une vue dégagée comme si j'étais au premier rang. Pendant la première chanson, un blaireau m'a attrapé le bras et la housse de mon appareil photo, manquant de me faire tomber. Je n'ai pas eu d'autre choix que de le frapper avec un gant avec des piques sur le poignet que je mettais pour tous les concerts auxquels j'allais à cette époque. Il ne s'en est pas relevé. Je me suis reconcentré pour prendre des photos. Je me souviens que les gens s'évanouissaient autour de moi. C'était un vrai champ de bataille.

Ma copine s'est évanouie à son tour et elle a été tirée à l'extérieur de l'enceinte par le service de sécurité. Je savais qu'elle était entre de bonnes mains alors j'ai continué à prendre des photos en me disant qu'il fallait que j'en profite parce que je n'allais pas tenir le coup bien longtemps non plus. Au bout de 4 ou 5 chansons, je me souviens qu'Angus est devenu très agacé par le comportement d'un gars au premier rang. Les mecs du premier rang s'amusaient en fait à attraper ses chaussettes et, la chaleur faisant, Angus a vu rouge. En plein milieu d'une chanson, il a jette sa guitare par terre et s'est jeté dans la foule le poing en avant suivi par 2 roadies. Le reste du groupe avait l'air éberlué mais a continué à jouer et n'a pas manqué une seule note. Angus est alors remonté sur scène et a repris sa guitare comme si rien n'était arrivé. Au bout de 6 chansons je suis allé m'enquérir de l'état de ma copine qui avait été déposée sur le trottoir, contre un mur, à côté de 50 autres personnes sur lesquelles la sécurité essayait d'envoyer de l'air avec leurs mains et divers objets. Intensité quand tu nous tiens...

05.jpg

- Quelque chose de particulier se dégage souvent des photos d'AC/DC. De l'énergie, de la puissance, de la rage. Comment expliquez-vous cela et comment arrivez-vous à capturer cela en image?

Je me suis tout de suite rendu compte que le moment était particulier. Il y avait une énorme intensité. Instinctivement, je me suis dit que je devais mitrailler. Pour être honnête, j'ai moi même été surpris en réalisant que ces photos figuraient parmi les meilleurs que j'ai pu prendre. Parvenir à photographier Angus plein de sueur, regardant droit dans l'objectif, je n'en demandais pas tant ! Je n'oublierai jamais ce concert

- Que représente AC/DC dans l'histoire du rock?

Ils sont restés les mêmes. Fidèles à leur musique et à ce qu'ils font de mieux. Ils envoient dans ta poire du bon rock'n'roll !

- Etes-vous un fan d'AC/DC? Quels sont vos 3 albums préférés ?

J’ai énormément de respect pour eux et pour leur carrière. Mes albums préférés sont "Powerage" et "Highwayto Hell". J'adore la période Bon Scott. Mais ce qu'a fait Brian, arriver à prendre ainsi la suite, c'est exceptionnel. Force est de constater que c'était le bon choix. Je pensais que personne ne pourrait prendre la relève de Bon Scott. J'avais tort.

- Quel mot qualifierait le mieux AC/DC pour vous ?07.jpg

Électrique.

- Avez-vous revu AC/DC en live après 1980 ?

Je les ai seulement vu en 1980. Et je doute sincèrement qu'il y a pu avoir mieux après. Avant, avec Bon Scott, dans un club enfumé et bouillant, sûrement... Mais après cette nuit de 1980 à New York…?

- Quel fut votre concert le plus mémorable comme photographe ?

Celui là. Et j'en ai fait 400 ou 500 !

- Quels sont vos projets actuels ?

Maintenir mon site à jour et contribuer à des reportages, des archives. Je peux être contacté à rockshotsphoto@comcast.net

- Avez-vous un message pour highwaytoacdc.com et ses membres ?

Continuez à suivre votre groupe. Ils l'ont mérité. J'espère que vous apprécierez mes photos... C'était une sacré nuit… Merci à vous.


- Photos :


01.jpg 02.jpg 03.jpg 04.jpg 08.jpg 09.jpg 10.jpg 11.jpg 13.jpg 14.jpg 15.jpg 16.jpg 17.jpg


(1) Groupe de glam rock / heavy metal de Washington, formé au milieu des années 70 et découvert par Gene Simmons de Kiss.

© H2ACDC.COM - May not be reproduced without written permission of Highwaytoacdc.com, contact@highwaytoacdc.com