Carnet de route US

2008/12/12 - USA, San Antonio, AT&T Center

Première date texanne 2008 avant Houston dans deux jours et Dallas, mais en janvier 2009, le 23 plus exactemment, après un repos bien mérité.

carte.jpg

The_Alamo.jpg

San Antonio, deuxième ville du Texas et 7e ville américaine, est un site touristique important dont la principale attraction est l'Alamo, où Davy Crockett et ses compagnons trouvèrent la mort en résistant à l'armée mexicaine. Le siège de Fort-Alamo (février à mars 1836) est l'événement majeur de la guerre d'indépendance de la République du Texas. Le siège, qui dura 13 jours jusqu'à l'assaut du 6 mars, a retardé et affaibli l'armée mexicaine. Cet épisode entraîna pour le Mexique, la perte du Texas quelques semaines plus tard.



venue.jpg

San Antonio est surnommée la « Petite Venise du Texas » par la présence de canaux qui traversent son centre-ville. Cette ville compte dans l'histoire du groupe car c'est là qu'AC/DC donna son second show sur le territoire américain (après Austin), le 28 juillet 1977, au Municipal Auditorium, en ouverture de Moxy. Ce fut aussi le second show "officiel" avec le tout nouveau bassiste de l'époque, un certain Cliff Williams, après les deux shows secrets au "Bondi Lifesavers club" de Sydney quelques jours plus tôt.

Le AT&T Center qui accueille le groupe ce soir a une capacité équivalente à celle de Paris Bercy. Le groupe ne s'est pas produit à San Antonio depuis son concert à l'Alamodome (stade couvert) du 11 septembre 2000.

AC/DC à SAN ANTONIO :

  • 28 Juillet 1977 : Municipal Auditorium. AC/DC ouvre pour Moxy, avec un autre groupe à l’affiche, Rex. Seconde date américaine dans l’histoire du groupe, la première se tenant la veille, à Austin, au Armadillo World Headquarters.
  • 8 juillet 1978 : Municipal Auditorium, avec Yesterday & Today et Artful Dodger en opener
  • 22 juin 1979 : HemisFair Arena, en ouverture du groupe Journey, le groupe New England jouant le premier.
  • 22 septembre 1979 : "Highway to Hell" tour. Sold out. Molly Hatchet et Riot en opener.
  • 29 août 1980 : HemisFair Arena "Back in Black" tour, Humble Pie et Nantucket en opener.
  • 28 octobre 1983 : HemisFair Arena, avec Fastay.
  • 14 octobre 1985 : HemisFair Arena, avec Yngwie Malmsteen.
  • 17 août 1986 : HemisFair Arena, avec Queensryche.
  • 5 août 1988 : HemisFair Arena, avec White Lion (et Stevie Young à la rythmique qui remplace Malcolm)
  • 4 juin 1991 : HemisFair Arena, avec L.A. Guns
  • 27 janvier 1996 : Alamodome, avec The Poor
  • 11 septembre 2000 : Alamodome, avec Slash's Snakepit

salle.jpg

  • Presse
  • Review de Keith

Je suis venu d'Arlington vendredi pour voir AC/DC. J'ai 53 ans, l'age d'Angus Young. Je me demandais si le groupe serait en mesure de soutenir le niveau d'énergie nécessaire à un show comme le leur. Hé bien je n'ai pas été déçu ! J'ai vu beaucoup de groupes de rock en live : Stones, Led Zeppelin, ZZ Top, Grand Funk, Ten Years After, The Who. Ce fut le show le plus exaltant que j'ai pu voir. Je suis vidé ! Tout ce que j'attendais et au final plus encore. Longue vie au rock'n roll, et longue vie à AC/DC !

sa.jpg
Set list

  • Rock'n Roll Train
  • Hell Ain't a Bad Place to Be
  • Back in Black
  • Big Jack
  • Dirty Deeds Done Dirt Cheap
  • Thunderstruck
  • Black Ice
  • The Jack
  • Hell's Bells
  • Shoot to Thrill
  • War Machine
  • Anything Goes
  • You Shook Me All Night Long
  • T.N.T.
  • Whole Lotta Rosie
  • Let There Be Rock
  • Highway to Hell
  • For Those About to Rock (We Salute You)

AC/DC - Opening Video and Rock'n Roll Train

AC/DC - San Antonio - Hell's Bells - SUPERBE
Réagissez sur le forum


Retour au carnet de route