Concerts

2009/04/04 - ESP, Bilbao, Bilbao Exhibition Center - Bizkaia Arena


Pages associées

bilbao_00.jpg

Première date de l'histoire d'AC/DC à Bilbao ce soir, ni plus, ni moins ! La ville la plus importante du Pays basque et du nord de la péninsule ibérique, 6e agglomération du pays et l'un de ses principaux centres économiques aura donc attendu le printemps 2009 pour accueillir AC/DC.

Portant les stigmates de la crise économique des années 80 qui a ravagé l’industrie basque espagnole, Bilbao entame sa renaissance en 1989 en lançant un vaste plan de revitalisation urbaine. L’effort financier est considérable : 735 millions d’€ sont investis par « Bilbao Ria 2000 », une société anonyme qui compte pour actionnaires le gouvernement basque, la province de Biscaye et les municipalités concernées.

Le projet phare de ce plan de revitalisation est la construction du musée Guggenheim. En 1991, Bilbao présente sa candidature à la Fondation Solomon R. Guggenheim pour accueillir son antenne européenne.

800px-Guggenheim-bilbao-jan05.jpg

De grands programmes urbanistiques sont engagés et une politique ambitieuse d’équipement public est lancée. Pour chacun de ces équipements, un mot d’ordre : la qualité architecturale. Les plus grandes signatures mondiales viennent apporter leur patte : celle du musée Guggenheim dessiné par Frank Gehry, l'aéroport et le pont de Santiago Calatrava, le Palacio Euskalduna en 1999 à l'emplacement des anciens chantiers navals Euskalduna, le tramway (Euskotren) en 2002 ou la tour Iberdrola (gratte-ciel en construction de César Pelli qui doit devenir le siège de la compagnie Iberdrola).


CARTEL AC/DC BILBAO:Layout 2Après avoir traversé une grosse crise liée à l'abandon progressif de la construction navale et des activités minières, la ville a su se tourner vers les activités de services et de haute technologie (par la création du parc technologique de Bizkaia par exemple). Bilbao est l'une des seules villes d'Espagne en dehors de la capitale Madrid à abriter des sièges de multinationales. De plus son port est l'un des plus important de l'arc atlantique, le principal de la cote cantabrique.

salle.jpg


La Foire de Bilbao a inauguré son nouveau siège en avril 2004 sous le nom de Bilbao Exhibition Centre, le parc d’exposition le plus novateur d'Europe. Sa vocation principale est de servir toute la zone atlantique. Il a été conçu et construit selon les dernières tendances du secteur : des projets constructifs modernes, technologiquement avancés et mieux adaptés aux besoins des exposants et des visiteurs.

Située à Ansio, quartier de Barakaldo, elle est divisée en six pavillons, dont quatre de 15.000 m², un de 21.000 m² et un autre, le Pavillon Arena, avec la même surface, qui peut être utilisé de façon polyvalente. L'édifice comprend, par ailleurs, un centre de congrès de 18.000 m2, une galerie commerciale et un hôtel.

salle_in.jpg

Le concert de ce soir se tiendra au Bizkaia Arena, la plus grande arena d'Espagne, salle elle aussi située sur le site de l'Exhibition Centre de Bilbao. 16.000 personnes assisteront à ce show...sold out. Go AC/DC, go !


- Media


- Review :



- Galerie photos




AC/DC - Rock n' roll train - Bilbao [04-04-2009] Au cœur de la fournaise

AC/DC Thunderstruck BEC Bilbao 4 abril 2009

AC/DC The Jack Angus Young striptease - BEC Bilbao 4 abril 2009
- Anecdotes

Salle incroyablement à taille humaine, ou qu'on soit, on est près de la scène. C'est 2 fois moins grand qu'un Bercy à première vue, poutant il "rentre" 16.000 personnes. Show tout bonnement incoyable hier soir, avec un groupe survolté comme jamais, laissant chanter le public entre les morceaux et le félicitant, une ambiance bien au delà d'un Bercy. Du jamais vu pour ma part comme ambiance en 20 ans de concerts AC/DC. Cette série de concerts espagnols est montée in crescendo avec en apothéose Bilbao, avec un public basque qui les a honoré. Pourtant, contrairement à leurs habitudes, les membres du groupe sont arrivés très tard et non la veille (sauf Cliff et Phil déjà dans la cité). Les 3 autres boys sont arrivés vers 13h30 à l'aéroport et à 14h30 à l'hôtel.

On a eu droit à l'ancienne Rosie, pour cause de plafond vraiment très bas, tout comme la plateforme de LTBR qui n'a été levée qu'à moitié. Un groupe incroyablement efficace et qui s'est fait plaisir devant ce public explosif. Avec en prime le retour du bandana rouge de '83 autour du cou de Brian, jeté sur scène durant YSMANL, qu'il a mis et gardé jusqu'à la fin.

Thanks Yann.

Setlist

  • "Rock 'n' Roll Train"
  • "Hell Ain't a Bad Place To Be"
  • "Back In Black"
  • "Big Jack"
  • "Dirty Deeds Done Dirt Cheap"
  • "Shot down in Flames"
  • "Thunderstruck"
  • "Black Ice"
  • "The Jack"
  • "Hells Bells"
  • "Shoot To Thrill"
  • "War Machine"
  • "Anything Goes"
  • "You Shook Me All Night Long"
  • "T.N.T."
  • "Whole Lotta Rosie"
  • "Let There Be Rock"

Encore:

  • "Highway To Hell"
  • "For Those About To Rock (We Salute You)"


Réagissez sur le forum