Accéder au contenu

    HighwayToACDC.com

       le forum de la communauté francophone AC/DC

Werchter, 16 mai 2016, Festivalpark

Avatar de l’utilisateur
caraibes46
 
Messages: 1436
Inscrit le: 20 Oct 2012, 16:57
Localisation: De retour dans la matrice.

Re: Werchter, 16 mai 2016, Festivalpark

Messagepar caraibes46 » 17 Mai 2016, 23:34

Mais c'est bougrement intense musicalement de mon point de vue de non musicien du tout , ce " if you want blood " est aussi un immense plaisir a voir .
Même les italiens explosent sur cette version Marseille :D
https://www.youtube.com/watch?v=rkoLe7c3skM
Dernière édition par caraibes46 le 17 Mai 2016, 23:53, édité 2 fois au total.
Bon Scott :
- Êtes-vous AC ou DC ?
- Ni l'un, ni l'autre : je suis l'éclair entre les deux !!

Avatar de l’utilisateur
malcolmyoung
 
Messages: 1076
Inscrit le: 10 Avr 2004, 13:42
Localisation: Charleroi, Belgique

Re: Werchter, 16 mai 2016, Festivalpark

Messagepar malcolmyoung » 17 Mai 2016, 23:47

In Phil We Trust, It's Rudd Or Bust !

Avatar de l’utilisateur
samcdc
 
Messages: 3740
Inscrit le: 08 Fév 2004, 19:21
Localisation: Tirelipimpon sur le Chihuahua

Re: Werchter, 16 mai 2016, Festivalpark

Messagepar samcdc » 18 Mai 2016, 00:03

le mec qui rentre du concert, s arrete dans une station service ... et voila sur qui il tombe :D :

Image
Ca f’rait plein de jaloux / Qui n’en ont pas du tout / Ca f’rait plein d’envieux / Qui n’en ont pas chez eux / Ca f’rait plein de méchants / Qu’en ont pas de si grand / ca f’rait plein de badauds / Qu’ont rien vu d’aussi beau

Avatar de l’utilisateur
malcolmyoung
 
Messages: 1076
Inscrit le: 10 Avr 2004, 13:42
Localisation: Charleroi, Belgique

Re: Werchter, 16 mai 2016, Festivalpark

Messagepar malcolmyoung » 18 Mai 2016, 00:49

In Phil We Trust, It's Rudd Or Bust !

Avatar de l’utilisateur
caraibes46
 
Messages: 1436
Inscrit le: 20 Oct 2012, 16:57
Localisation: De retour dans la matrice.

Re: Werchter, 16 mai 2016, Festivalpark

Messagepar caraibes46 » 18 Mai 2016, 01:28

Très belles vidéos :D
Bon Scott :
- Êtes-vous AC ou DC ?
- Ni l'un, ni l'autre : je suis l'éclair entre les deux !!

Sam Lightning
 
Messages: 122
Inscrit le: 01 Mai 2008, 19:11
Localisation: Belgique

Re: Werchter, 16 mai 2016, Festivalpark

Messagepar Sam Lightning » 18 Mai 2016, 10:51

Werchter, 16 mai 2016... Sam, va enfin pouvoir assister à un concert d'AC/DC dans son pays, après la déconvenue de 2009.

Autant dire que je suis impatient! Puis indifférent, puis curieux, puis impatient à nouveau. Impatient de revoir ce groupe que j'aime tant, de revivre les frissons de Cologne 2015. Indifférent à cause de l'actualité de Brian début mars, curieux de voir ce qu'Axl apportera au groupe et impatient après les premières vidéos. Puis, bon, ça reste la musique qui me donne une patate d'enfer!

Bref, j'en ai vu de toutes les couleurs avant ce concert... Car y allant avec 2 collègues, j'attends patiemment qu'ils viennent me chercher. Nous partons donc de Braine l'Alleud vers 17h...trop tard, trop de files pour arriver. Nous nous garons donc à 3 km du but, englué dans le trafic. L'ambiance est bonne, Rock or Bust et Donington nous tenant compagnie. Par contre, coup de stress, il est 19h quand nous nous garons. La marche se déroule bien et je béni l'adage disant que les Mr Météo sont souvent à côté de la plaque: il fait sec et pas trop chaud.

Nous arrivons juste à la fin de la première partie, qui sonnait bien mais que je n'ai pu apprécié à sa juste valeur. Un t-shirt, un durum, une bière, et les 3/4 du contenu du portefeuille en moins, on se place... loin... près de la 2e rangée d'enceintes, côté Cliff. On y voit quand même un peu, mais plus important, on entend bien.

Juste avant le début de l'intro, un mouvement de foule me sépare de mes comparses, puis l'intro commence et je suis scotché. Toujours l'art de faire monter la sauce! Rock Or Bust explose dans les enceintes et je hurle mon bonheur....tout seul en faisant peur à la mamie devant moi. Question ambiance, ça commence mal. Par contre question son: c'est nickel! clair, très puissant (merci les bouchons) et très défini.

Le chant arrive. Rien ne me choque, ça passe comme une lettre à la poste, ou presque. Agréablement surpris pour ma part. Sur certains titres, il se fond littéralement dans la musique. Essentiellement ceux où il peut chanter sans trop nuancer - les morceaux moyens et hauts: High Voltage, Rock or Bust, Hell aint' a bad place to be, Rosie, Riff Raff, par exemple. Exception peut-être de Thunderstruck où là, il manque de coffre. Par contre, là où il doit nuancer sa voix, c'est nettement moins réussi, il manque de puissance et nuance dans un registre intermédiaire, apparemment. Du coup les Sin City, Shot Down in Flames, Highway to Hell m'ont paru être un supplice. Son rythme est également légèrement différent de Brian, si bien que parfois, chanter avec lui était plus difficile.

Shoot to Thrill enchaine et lance véritablement la machine, et j'entre dans le concert. Au contraire de mes voisins, toujours de marbre, qui ne frappent même pas la cadence sur le pont. Je fais fi de cette platitude et décide de vivre mon concert, quitte à les emmerder! Non, mais, c'est un concert de rock les gens! Vision réconfortante, le petit gosse sur les épaules de son père qui headbang, lance ses bras en l'air saluant le rock'n'roll avec le signe que nous pratiquons tous. Un très beau moment!

J'ai moins apprécié d'autres choses (hormis l'ambiance): j'ai eu l'impression de perte d'intensité dans le concert à certains moments. Des chansons qui ralentissent/ramollissent au milieu (High Voltage, Hells Bells, Shot Down In Flames, Got Some R'nR Thunder), plus lentes que dans mon souvenir (High Voltage) ou nettement moins bien interprétées (Thunderstruck, l'intro d'Angus qui patine un peu et le phrasé de Stevie trop simplifié et lourd à mon goût). Quelques pains et flottements aussi (batterie, Highway to Hell). J'ai parfois eu l'impression que leur unité était mise à mal.

Mais il y a aussi eu de très beaux moments dans le concert. Les classiques que j'aime Hell ain't a bad place to be, High Voltage (même si elle paraissait plus molle et que le break - écourté - avec Axl, j' peux pas), Dirty Deeds, Thunderstruck, Sin City et l'enchainement final Rosie-Let There be Rock, toujours aussi dantesque. Des claques dans la tronche aussi: Rock'n'Roll Damnation, If You Want Blood et Riff Raff m'emportent, je suis comblé, en transe. Au moins aussi intense que mon premier High Voltage en 2010. Et ce son, putain, ce son ! Sur le solo de Let There Be Rock, je retrouve mon groupe, cette unité caractéristique, cette rythmique en béton, le bulldozer et la puissance brute alliée à la musicalité d'Angus. Angus, ce héros qui porte à bout de bras le show et occupe l'espace scénique.

Je finis par retrouver mes collègues, on se boit une bière et en route pour retrouver la voiture. 40 minutes de marche, des files et me voilà chez moi à 2h du matin. Quand vient la fin du show, je suis content de les avoir vu. La musique a fait son effet, le concert aussi. Si je m'en tiens aux indicateurs: la voix erraillée, la nuque endolorie et les oreilles un peu bouchées... C'était donc un bon concert! C'était bon mais pas aussi exceptionnel que les concerts précités, sauf pour les nouveaux titres.

Bref, à charge de revanche!

Et pour la route: 3 photos (désolé pour la qualité pas top).
https://www.flickr.com/photos/127093506 ... ed-public/
https://www.flickr.com/photos/127093506 ... ed-public/
https://www.flickr.com/photos/127093506 ... ed-public/
Rock and Roll ain't noise pollution

Avatar de l’utilisateur
samcdc
 
Messages: 3740
Inscrit le: 08 Fév 2004, 19:21
Localisation: Tirelipimpon sur le Chihuahua

Re: Werchter, 16 mai 2016, Festivalpark

Messagepar samcdc » 18 Mai 2016, 12:41

Ca f’rait plein de jaloux / Qui n’en ont pas du tout / Ca f’rait plein d’envieux / Qui n’en ont pas chez eux / Ca f’rait plein de méchants / Qu’en ont pas de si grand / ca f’rait plein de badauds / Qu’ont rien vu d’aussi beau

Avatar de l’utilisateur
Bur
 
Messages: 403
Inscrit le: 14 Déc 2014, 09:25
Localisation: Le pays Noir

Re: Werchter, 16 mai 2016, Festivalpark

Messagepar Bur » 19 Mai 2016, 07:43

J’arrive dans l’enceinte du concert de Werchter (se prononce Werkter) vers 15h10 avec mon frère et un pote. Les mesures de sécurité sont plus importantes que d’habitude (portique de sécurité et détecteur de métaux manuel).
Je suis assez pressé d’aller me placer près de la scène et là une bonne surprise nous attend : l’organisation distribue des bracelets pour le pelor ! Je partage l’info par SMS avec Sébastien et celui-ci m’annonce qu’ils sont déjà bien placés à la barrière juste dans le coin de l’avancée côté Stevie.
L’appel de la barrière étant trop fort, je décide après une longue réflexion qui aura au moins duré cinq secondes d’abandonner mes compagnons pour rejoindre la bande de forumeurs que forment Jul, Tag, The king, Anthofender et donc Sébastien accompagné d’amis Liégeois.

La journée passe assez vite et au sec, ce qui m’a changé de Lisbonne. J’essaie de me convaincre qu’il faut profiter de ce concert qui sera certainement le dernier des boys auquel j’assisterai.
A noter aussi qu’il restera des bracelets disponibles pour le pelor assez tard dans la journée. Cela est certainement dû au fait que les personnes présentes dans l’enceinte l’ignoraient.
La première partie commence. The Black box revelation. Je suis peut-être un peu chauvin mais cette formation belge composée uniquement d’un batteur et d’un guitariste chanteur m’a bien plu. Belle performance du guitariste qui sans aucune prétention nous a servi un rock relativement moderne.
La suite c’est Taylor machin et les Shadoks comme pour les dates précédentes. De là où j’étais j’entendais plus la guitare rythmique que la lead et du coup ça m’a mieux plu aussi. Etais-je dans le good mood pour la suite du concert ?
Comme d’habitude, mes mains deviennent moites juste avant le début de la cinématique. ROB commence. Et là, revirement complet par rapport à Lisbonne, la sauce prend. J’hurle de toute mes forces, je saute, je me laisse aller et j’acclame le groupe comme jamais. A la fin du titre, par contre j’étais vraiment étonné de voir le pubic complètement silencieux. Je disais déjà ça de Dessel l’année dernière :

Je trouve le public un peu mou du genou.


Image
J’étais tellement survolté que j’ai eu une hallucination auditive : à la place des premiers riffs de Shoot to thrill, j’ai entendu ceux de Fly on the wall. (Je rêve d’entendre les titres de l’album éponyme en live avec un bon son).


Le groupe est vraiment monté en puissance depuis le premier concert avec le guest singer. Je crois qu’Angus a compris qu’il devait combler lui-même l’absence de Brian sur la scène et donné deux fois plus. Il a pris ses responsabilités et en même temps, cela l’a libéré. A chaque fois qu’il est allé sur l’avancée, je l’ai acclamé comme un attaquant qui part seul vers le but adverse. Il fallait l’encourager !
J’ai d’autant plus apprécié le groupe que le son de la voix d’Axl était beaucoup moins fort. La voix des chœurs qui était juste (pas comme l’année dernière) surpassait en volume celle d’Axl.
Stevie est aussi plus imposant, il commence à sortir de l’ombre de son oncle et c’est tant mieux.
J’ai peu regardé Axl, et je l’ai vu sourire sur certains titres, preuve qu’il est quand même bien content d’être là.
Deux titres m’ont particulièrement plus, c’est Giving the dog a bone et l’exceptionnel If you want blood. Sur le premier, la voix d’Axl m’a un peu crispé mais les boys, eux, étaient impériaux.
Des pogos assez agressifs ont commencé après ce deuxième titre et à partir de là, j’ai profité un peu moins du concert.

Dessel 2015 :

La suite du concert sera tout aussi bonne. Même si j’ai été beaucoup plus dérangé par les pogos incessants.



Pendant le set, j’ai souvent ressenti l’absence de Brian (sur Hells bells par exemple) mais encore plus sur For those about to Rock. Il est irremplaçable et je ne pense pas que le groupe continuera après avoir honoré les quelques dates qui lui restent.
Petit couac de la soirée, un des canons n’a pas fonctionné.
A la fin du concert, je me suis retrouvé un peu les bras ballants, l’émotion prenant le dessus. C’est sans doute l’ultime fois que je verrais ce groupe qui m’a tant donné et construit. Je ne les remercierai jamais assez pour cela.
Call me anytime 36 24 36

Avatar de l’utilisateur
anthofender
 
Messages: 303
Inscrit le: 26 Jan 2015, 21:26

Re: Werchter, 16 mai 2016, Festivalpark

Messagepar anthofender » 19 Mai 2016, 10:15

Merci pour ta review Bur! Un plaisir de t'avoir rencontré et d'avoir discuté avec toi. Ils sont sympat ces Belges :wink:

De mon côté je préfère largement les pogos plutôt qu'aucune ambiance du tout, ce qui etait le cas pendant une bonne partie du concert. Ca fait bouger la foule et après on se retrouve bien sérré. Moi j'aime beaucoup. Mais je respecte les avis des autres.
Ayant commencé la guitare électrique, un amis me dit "ouais il y a un groupe sympatique que tu devrais écouter, ils s'appellent AC/DC ou un truc dans le genre"
Youtube -> ACDC -> AC/DC Back in Black live Donington
Et là.... THUNDERSTRUCK

Avatar de l’utilisateur
Bur
 
Messages: 403
Inscrit le: 14 Déc 2014, 09:25
Localisation: Le pays Noir

Re: Werchter, 16 mai 2016, Festivalpark

Messagepar Bur » 19 Mai 2016, 10:29

anthofender a écrit:Un plaisir de t'avoir rencontré et d'avoir discuté avec toi. Ils sont sympat ces Belge


Plaisir partagé !

anthofender a écrit:De mon côté je préfère largement les pogos plutôt qu'aucune ambiance du tout,


Ici les pogos étaient assez agressifs. Il y avait une bande gars qui cherchaient vraiment misère.
Que les gens s'amusent entre eux, je ne vois pas le problème. Après tout on était quand-même à un concert de Rock !
Call me anytime 36 24 36

Avatar de l’utilisateur
anthofender
 
Messages: 303
Inscrit le: 26 Jan 2015, 21:26

Re: Werchter, 16 mai 2016, Festivalpark

Messagepar anthofender » 19 Mai 2016, 10:47

Oui il y en avait deux trois en particuliers... Mais ils etaient completement explosé les gars, impossible de les arrêter :mrgreen:
Ayant commencé la guitare électrique, un amis me dit "ouais il y a un groupe sympatique que tu devrais écouter, ils s'appellent AC/DC ou un truc dans le genre"
Youtube -> ACDC -> AC/DC Back in Black live Donington
Et là.... THUNDERSTRUCK

Avatar de l’utilisateur
Jul'
Staff H2ACDC
 
Messages: 7617
Inscrit le: 05 Fév 2004, 09:38
Localisation: Elsass

Re: Werchter, 16 mai 2016, Festivalpark

Messagepar Jul' » 19 Mai 2016, 11:41

D'accord avec toi Antho ! Les mecs qui foutent des coups de genoux, des coups de coudes, étranglent leur voisin pour passer devant, c'est purement génial et rockn'roll...
À Werchter, c'était des agressions et la sécurité était à la ramasse !!

Bur : super review ! Merci ! ;-)

Jul'.
"On est ressorti de là à moitié aveugle des oreilles" Wallace Idici
"Bordel, j'ai une de ces envies de pisser moi !" Brian Johnson, remontée mécanique de Val Thorens, 02/2015.

Avatar de l’utilisateur
anthofender
 
Messages: 303
Inscrit le: 26 Jan 2015, 21:26

Re: Werchter, 16 mai 2016, Festivalpark

Messagepar anthofender » 19 Mai 2016, 12:29

Jul' a écrit:D'accord avec toi Antho ! Les mecs qui foutent des coups de genoux, des coups de coudes, étranglent leur voisin pour passer devant, c'est purement génial et rockn'roll...
À Werchter, c'était des agressions et la sécurité était à la ramasse !!

Jul'.


Oh mais tu étais à la barière, concentré sur Axl, tu n'as pas tout vu :mrgreen: :mrgreen: Moi j'etais gentil. 8)
Ayant commencé la guitare électrique, un amis me dit "ouais il y a un groupe sympatique que tu devrais écouter, ils s'appellent AC/DC ou un truc dans le genre"
Youtube -> ACDC -> AC/DC Back in Black live Donington
Et là.... THUNDERSTRUCK

Avatar de l’utilisateur
Jul'
Staff H2ACDC
 
Messages: 7617
Inscrit le: 05 Fév 2004, 09:38
Localisation: Elsass

Re: Werchter, 16 mai 2016, Festivalpark

Messagepar Jul' » 19 Mai 2016, 15:50

C'est surtout que je ne me retournais pas de peur de voir ta gueule ! :mrgreen:

Jul'.
"On est ressorti de là à moitié aveugle des oreilles" Wallace Idici
"Bordel, j'ai une de ces envies de pisser moi !" Brian Johnson, remontée mécanique de Val Thorens, 02/2015.

Sebastien
 
Messages: 956
Inscrit le: 27 Déc 2014, 12:35
Localisation: Liege Belgique

Re: Werchter, 16 mai 2016, Festivalpark

Messagepar Sebastien » 19 Mai 2016, 17:01

Salut à tous,
Aïe aïe aïe,faire une review derrière les vôtres qui sont toutes plus belles les unes que les autres et teintées d'émotions diverses n'est pas chose aisée. D'autant plus que jamais,les derniers revirements dans l'histoire du groupe ne facilitent pas la tâche,du moins je vais faire en sorte d'être le plus objectif possible.
La confirmation de la tournée 2016 a réveillé en moi l'enfant émerveillé jusqu'aux déclarations impossibles Brian -Axl.
A cette news,ma compagne et certains comparses ont déclaré forfait,j'étais donc face a moi même avec ce billet belge et aussi voulais-je honorer de ma présence ceux qui m'attendaient et qui comptaient sur moi.
C'est l'esprit confu que je laissais passer doucement la pilule sans jamais vraiment y parvenir.
Mon groupe n'était plus,outre l'absence déjà controversée de deux des piliers de la rythmique mondialement connue et reconnue,je devais faire un deuil inestimable.
Néanmoins,ce que j'ai reçu de ce groupe sur le leg 2015 m'aura porté au firmament de mes espérances,je le souligne,c'est important.
J'accuse donc ce coup de massue et vois défiler les jours pour arriver a la veille du concert,jour que j'affectionne particulièrement car il coïncide avec l'arrivée de Jul' et d'Anthofender à la maison.
J'espère qu'ils apprécieront le séjour,et qu'ils empoteront avec eux un bon souvenir.
A leur arrivée,il est bien évident que l'accueil se fera avec un liquide brassé avec savoir :wink:
La soirée,évidemment apporte son lot d'échanges enrichissants,Antho etant plus jeune que nous,à un regard différent mais néanmoins très intéressant du groupe.
Le jour J arrive et partant vers le "lieu" nous prenons au passage mon vieil ami Eric,heureux .
L'arrivée sur place nous permet de retrouver Tags et King accompagné d'un ami et les échanges fusent devant une bière frites bien méritée.
Mais dans les esprits ,les regards,il y a une amertume.
A l'ouverture des portes,nous allons direction fosse où le bracelet qui nous est donné garanti nos places face scène.
Nous sommes rejoins par Bur (belle rencontre :wink:) et des amis dont l'un d'entre eux restera dans les annales par ces cris incessants et par l'ambiance certaine qu'il provoquera !
L'ambiance est au beau fixe,les gens font connaissance autour de et avec nous,c'est sympa.
Les premières parties font leur set,quelques trucs pas mal,je ne m'étendrai pas plus sur le sujet.
Arrive le moment attendu ou redouté,l'intro,ou je remarque n'avoir jamais eu aussi peu d'entrain et de sensations à son visionnage.
A ce moment précis,je pense à toi,mon ami Caraïbes46,qui m'a dit un jour qu'il fallait prendre ce qui vient comme un bonus de la part du groupe,et de me dire aussi que finalement,j'ai de la chance d'être la alors que tu ne pouvais faire l'immense trajet qui te sépare du groupe en ce moment.
Oui,j'ai de la chance,je suis avec des gens que j'apprécie particulièrement,des musiciens qui ont accompagnés ma vie depuis 1982,des riffs qui me rendent le frisson ,oui,j'ai de la chance.
Axl,je respecte,mais c'est pas mon trip dans AC/DC,j'en ferai un max abstraction d'autant que je suis placé devant le prompteur qui m'en cache une partie de la vision.
J'ai récupéré un peu de joie en moi en me disant que c'est l'occasion de rendre hommage à ces gens là,Brian en particulier car son esprit flottait au dessus de nos têtes à chaque instant.
Hommage particulier que je rends aussi a l'immense Angus qui a tenu en haleine 60000 personnes,malgré les critiques,la blessure profonde dont le groupe est victime,quel homme,il nous faudrait être cent pour assurer et assumer à sa place.
J'ai pris conscience de la force de Stevie,Cliff grâce au fait que j'ai occulté le chanteur,j'ai posé un regard différent sur eux,et ils ont un mérite exceptionnel !
En définitive,j'ai passé un moment rock'n'roll avec des amis chez des amis.
J'ai vu beaucoup de gens heureux autour de moi,des jeunes en decouverte,des anciens,des cons aussi.
J'ai récupéré ce qu'Angus avait à me donner,il était là dans le partage,chapeau !
Je suis reparti en me disant que je n'avais pas assisté a un concert d'AC/DC optimal mais à un jam de première classe,l'absence d'une pointure comme Brian ne peut être vécue sans pression,sans doutes,sans séquelles. Brian l'irremplaçable.
L'arrivée dans la setlist des titres anciens m'a procuré (musicalement) beaucoup de plaisir,surtout quand on est en fosse entouré de gens qui ont vécus leur sortie.
Je tiens à saluer Bur,Tags,King,pour leur sympathie,et leur dévouement à la musique que l'on aime.
Nous sommes donc repartis tranquillement nous coucher avec ce bilan mitigé qui me trottait dans la tête.
Je tiens à remercier Jul' et Anthofender pour ce beau week-end passé ensemble,J'espère vous revoir très bientôt!
:/: :/: :/:

PrécédentSuivant

Retour vers Rock Or Bust World Tour

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 4 invités