Accéder au contenu

    HighwayToACDC.com

       le forum de la communauté francophone AC/DC

Ballbreaker

Forum exclusivement dédié à AC/DC. Si vous avez une interrogation sur le groupe, c'est ici !
Michimitzu
 
Messages: 654
Inscrit le: 09 Oct 2008, 22:28
Localisation: Régio parisienne

Re: Ballbreaker

Messagepar Michimitzu » 30 Sep 2010, 12:47

Voilà, c'est EXACTEMENT ce que je pense, sauf pour les titres de chansons préférées. Tout le reste, je cautionne à 100%.
Bravo Sam Lightning ! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
acdcboy02
 
Messages: 364
Inscrit le: 11 Mars 2008, 20:19

Re: Ballbreaker

Messagepar acdcboy02 » 30 Sep 2010, 17:55

Je l'ai encore écouté ce matin pour aller au boulot...:brr:

C'est vrai que l'écouter à volume normal, il pourrait manquer de "puissance", comme certains disent avoir un son "sec", je vous l'accorde. C'est une remarque personnelle mais, il faut au moins écouter de temps en temps un album à fond et celui là plus particulièrement...je pense que le message est passé :wink:
Ballbreaker c'est un tout. Album - Concerts - Vidéos. Au niveau clip il y a une nette amélioration même si, je vous l'accorde, ça reste du clip AC/DC, ça fait pas décoller la mousse des arbres un...J'ai quand même bien rigolé sur Hail Caesar...et Cover You In Oil est toujours sympa à visionner avec cette Gretsch rouge ! De plus on a eu le droit à deux Making-of et surtout, surtout...cette session au Studio B quoi...Go Down, Down Payment Blues...Riff Raff !
On a aussi eu accès aux chutes de Ballbreaker ! Qu'est ce que c'est bon de pouvoir ce glisser dans l'intimité du groupe en studio ! C'est aussi un des critères qui me fait aimer l'album, l'impression d'y être, l'impression d'avoir fait quelque chose dans l'album indirectement...sans oublier les photos du studio où on découvre tout le petit monde à l'oeuvre...

Il y a aussi ce thème sur le Live No Bull. Avec la set qu'il y a c'est évidemment mon Live favoris ! Le décor y est (sauf la vraie Bell malheuresement), les "headbanguages" et les sourires de Cliff, les tatoos et les clopes de Phil, le solo de Let There avec le petit passage sous la fosse (encore un petit moment d'intimité) et puis l'endroit, le public...On découvre que les titres phares de l'album sont parfaitement taillés pour le live...putain Ballbreaker !
Un point négatif quand même : les voix, mais on s'y habitue vite ! On gueule à leur place et tout le monde est content !

Hormis la pochette que je ne trouve pas très réussie, question de goût certainement, c'est une très bonne période pour ma part...une période que je n'ai pas connu comme on pourrait le croire dans certains de mes propos. Etant né en 1991...:lol:

(Petite parenthèse : je lui est trouvé pas mal de points communs avec For Those que j'ai évoqué au premier post :
- D'une part, ce sont les albums qui marque le départ et le retour de Phil (merci d'épargner le sujet c'est Phil sur Flick...).
- D'autre part, les compos sont soignées, le groove y est, le son également et on y retrouve cette part d'innovation musicale.
- Ensuite, bien en 1981 qu'en 1996, ils ont eu des problèmes d'enregistrements...juste une remarque...
- Et pour finir, fin de la parenthèse.)

julien
 
Messages: 209
Inscrit le: 15 Sep 2004, 18:04
Localisation: Paris

Re: Ballbreaker

Messagepar julien » 01 Oct 2010, 15:53

Juste une parenthèse sur Caught, vous ne trouvez pas que l'intro et le riff font un gros clin d'oeil à WLR ?

Avatar de l’utilisateur
CendreZoulou
 
Messages: 124
Inscrit le: 20 Juin 2010, 10:29
Localisation: Montpellier

Re: Ballbreaker

Messagepar CendreZoulou » 03 Oct 2010, 12:52

Il est vrai que pour moi dès l'instant ou je l'ai écouté, il n'a plus cessé de me défoncer les oreilles pendant plusieurs semaines. Tout d'abord ce que j'ai apprécié c'est le son, beaucoup plus grave, moins criard, plus intimiste et chaud qu'auparavant, permettant à des morceaux de pur Blues-Rock comme Boogie Man de s’exprimer pleinement ( et surtout d'augmenter le son sans avoir les tympans déchirés par les aiguës...^^ ). Car oui, cet album doit s'écouter à un niveau sonore assez élevé je trouve, pour que toute sa quintessence nous arrive en pleine figure, à savoir la basse de Chris, la frappe séche, inébranlable et lourde de Phill, l'éraillement de la voix ( moins important que sur Razor's Edge ) de Jonna,etc... et vraiment sur des morceaux "force tranquille" comme Hard As A Rock pour qui augmenter le son, fait ressurgir la pêche retenue, étouffé de ce morceau au rythme assez lent surtout pour un Opener.
Après au niveau de la compo, le blues Boogie Man vient à point nommé, autant dans la carrière d'AC/DC ( ça faisait longtemps depuis The Jack ) que dans l'album : il nous repose de la tornade The Furor pour nous préparer aux riffs explosifs The Honey Roll. A part quelques exception près, cet album n'a rien de très original surtout comparé à un Stiff Upper Lip ( Hold Me Back, Can't Stay Still, .. ); mais le riff de The Furor qui sonne comme un rappel de Thunderstuck, la dernière partie de The Honey Roll, Caught Whit Your Pants Down qui me fait resurgir un certain Beating Around The Bush et pourquoi pas un Riff Raff, la voix de Brian sur Hail Ceasar, et le vrai retour de l'essence Blues rapporte/ajoute quelque chose de plus à l'univers musicale d'AC/DC, et/ou contribue à l’élan nostalgique des débuts propre à la sortie de cette album. Enfin la chanson éponyme de l'album, véritable boulet de canon me rappel pourquoi j'aime AC/DC, à savoir la brutalité et l'énergie brute dégagé par ce groupe, sans jamais être bourrin, toujours nuancé par la Racine Blues.

Un grand cru ! =)
"We're just listening to the Rock that's giving too much noise, Are you deaf, you wanna hear some more !?"

Avatar de l’utilisateur
Grompf
 
Messages: 268
Inscrit le: 04 Sep 2008, 08:32
Localisation: Suisse

Re: Ballbreaker

Messagepar Grompf » 03 Oct 2010, 13:09

Michimitzu a écrit:Pourquoi Angus semble ne pas aimer cet album ? Pour ma part, tout le ACDC période BB tournée comprise m'a paru être parodique, même le style vestimentaire des musiciens, c'était le ACDC "puppets", les attitudes sur les photos promos sont aussi assez artificielles. Les compositions sont comme je l'ai dit plus haut, assez basiques (Hard as a rock surtout, cover you in oil, heureusement la suite est beaucoup plus intéressante), les paroles aussi me paraissent pas trop terribles, donc j'ai l'impression de comprendre Angus quand il parle de parodie d'eux-mêmes. Mêmes remarques pour le livret BD que je ne regrette pas du tout. Il semble que je ne suis pas le seul, si les images ont été remplacées depuis lors ... Les clips aussi sont dans le même esprit, assez grossiers dans l'ensemble.
Je pense qu'il y a une part de politique de la part de la maison de disque de l'époque, Warner, qui entre en jeu concernant l'image générale du groupe, et les frangins ayant déclaré laisser cela aux maisons de disques, je pense qu'il y a eu de mauvais choix. J'ai du mal à croire que Brian a choisi spontanément la chemise bouffante abominable plus casquette ACDC + jeans moulant plus gourmette etc. Pour moi, c'est clair on a voulu rajeunir leur image (celle de Brian pouvait passer pour assez "beauf" auprès de certains, avec le marcel, le jeans pourri, les baskets, le bide et la casquette).

Mouais.
Il me semble qu'on pourrait sortir des arguments similaires pour pas mal d'albums du groupe... Une impression générale d'auto-parodie, on pouvait l'avoir avant comme après Ballbreaker. Des pochettes d'un goût douteux qui frisent la caricature on en a d'autres (pensez à BUYV). Les clips sont médiocres, comme d'habitude ; ni plus ni moins que sur Anything Goes ou Stiff Upper Lip, par exemple. La promo, les photos, l'habillement : était-ce vraiment plus caricatural qu'avant ou qu'après ?
Le merchandasing était à chier, OK, mais ça a plus ou moins toujours été le cas (il y a peut-être un soupçon d'amélioration depuis le passage chez Sony, mais c'est léger).
Des compositions basiques chez AC/DC, ça ne manque pas, et parfois c'est avec ça qu'ils ont fait leurs classiques. TNT, c'est pas très élaboré, mais quand on hurle le refrain en concert, qu'est-ce que c'est bon ! OK, ils ont aussi fait du moins bon, mais il ne me semble pas que Ballbreaker touche le fond à ce niveau-là...

Mais pourtant Ballbreaker est à ma connaissance LE SEUL album d'AC/DC qui ait subi des critiques aussi dures de la part des membres du groupe. En général, à chaque sortie ils nous sortent le coup du "C'est le meilleur disque depuis For Those (ou depuis Back In Black)", mais sans tirer sur ce qu'ils ont fait entre deux. Je me souviens d'avoir lu des interviews où les Boys (Brian en particulier) défendaient Fly On The Wall.

Les histoires de problèmes d'enregistrements me paraissent expliquer de manière plus vraissemblable les sentiments d'Angus. C'est peut-être bêtement une question de mauvais souvenirs de leur passage en studio et des rapports de travail avec le producteur.

mattsg
 
Messages: 2859
Inscrit le: 07 Fév 2004, 15:47

Re: Ballbreaker

Messagepar mattsg » 16 Oct 2012, 20:16

un ptit up :mrgreen:

j'aimais fort cet album mais je l'ai perdu je ne sais où il y à de ça un bout de temps, et je m'écoutais une partie sur you tube par moment. A chaque fois je me disais, "faut que je me le r'achète, j'ai tout, des boots, des divx, vinyls.... mais j'ai plus ballbreaker, et il passe bien quand même, ce con."

mais d'énormes problèmes cet aprem' accumulés depuis 2 jours m'auraient incité à acheter des trucs pas très catholiques. J'étais dans une bagnole de prêt, donc sans "son" et là, l'idée m'est venue, comme par hasard, et je l'ai repris.

donc déjà, blasé de ne pas retrouver le petit livret avec les paroles et les dessins comme certains critiquent (je m'en fous, j'avais perdu le cd, pas le boitier :mrgreen: ) Juste dommage qu'on ne suive pas l'esprit d'origine, bref.....

mais nan, mais je valide, l'écouter sur du bon gros son, il cartonne cet album, je reste un très gros fan de stiff', mais BB reste très bon, il sonne comme j'aime ac/dc, c'est à dire du blues/rock avec les doigts dans la prise mais les mains bien mouillées
certaines chansons sont un poil trop longues ou s'estompent vite, j'avoue, l'intro de cover you ou boogie man sont belles, après ça s'essouffle ...
mais les riffs "basiques" , carrés, restent magnifiques avec une voix superbe de Brian dans les graves/ blues (boogie man, cover u), et j'ai souvent l'impression que Malcolm à "viré" la disto, il sonne superbement bien la dessus 8)

the furor, burnin alive, je reste sans mots (comme pour meltdown ou cant stand still)
il fait partie des seuls albums des boy's ou je vire le moins, ici c'est honey roll, et love bomb

mais c'est un album qui je trouve, doit rester studio un peu comme stiff', par exemple. En effet, j'aime pas les live de 96', et je trouve que l'un des seuls à passer serait "caught with your pants down"

désolé du "up" à la con, mais j'aime cet album, je parle avec Brian bien entendu, car BIB reste devant, reste juste l'histoire entre stiff' ou BB.....
Dernière édition par mattsg le 17 Oct 2012, 16:39, édité 1 fois au total.

Avatar de l’utilisateur
RockerMax
 
Messages: 843
Inscrit le: 05 Sep 2008, 18:42
Localisation: Angers

Re: Ballbreaker

Messagepar RockerMax » 16 Oct 2012, 20:55

Pour moi, je trouves que Ballbreaker est le meilleur album que le groupe ait sortie en prenant seulement la période post 89. (oui les albums de 75 à 88 sont pour moi intouchables)

J'aurais tellement aimer que le groupe reste dans le même genre.
On sent l'expérience dans cet album.
Ballbreaker est un monument inébranlable, qui représente parfaitement AC/DC et surtout qui aurait pu être l'exemple parfait du AC/DC d'aujourd'hui.
Hellfest 2010
Le Ferrailleur 12 janvier 2013
Hellfest 2013
La Scène Michelet 13 septembre 2013
Fraggle Rock - 20ans de Turbulance 16 novembre 2013
La Scène Michelet 28 février 2014
Hellfest 2014
Motocultor Festival 2014

BIGNOZ
 
Messages: 987
Inscrit le: 28 Mars 2006, 13:47
Localisation: MONTPELLIER

Re: Ballbreaker

Messagepar BIGNOZ » 17 Oct 2012, 08:40

Marrant ce déterrage....Rien à faire, ce BB hante mon MP3 depuis....que j'utilise un lecteur MP3 ! Je crois que ce son clair et bourru, enflée mais pas lourdingue pour deux sous, ces guitares débarrassées d'un surplus de disto, ce chanteur qu'on découvre enfin ( déjà on sentait bien sur TRE qu'il y avait des indices...) et cette classe, tout simplement sur chaque seconde de chaque titre. Allez, Caught semble un peu brouillon et trébuchant au milieu. Mais ce qui m'impressionne, c'est qu'AC/DC sur cette galette se présente à nous tout nu, sans aucune crainte de la concurrence, décontracté dans les riffs. Bref, la force tranquille...Un peu le POWERAGE de la période BJ ? En tout cas le groupe et son entourage semblent en vouloir à RUBIN, mais son empreinte est là, comme elle l'a été sur au hazard son travail avec Johnny Cash, ou plus récemment ZZ TOP....
STRATOCASTER

Avatar de l’utilisateur
Judge Dan
Staff H2ACDC
 
Messages: 9638
Inscrit le: 05 Fév 2004, 05:16
Localisation: Hibiscus Island

Re: Ballbreaker

Messagepar Judge Dan » 17 Oct 2012, 15:32

Je suis d'accord avec tout le monde, même avec Mattsg, c'est dire ! :wink:
Superbe album, superbe tournée, les années 95-96 furent un très bon cru.
By chilling woods I stand
A grimly sound of naked winds.

Avatar de l’utilisateur
Covered In Black
 
Messages: 551
Inscrit le: 07 Nov 2008, 13:34
Localisation: Marseille

Re: Ballbreaker

Messagepar Covered In Black » 18 Oct 2012, 10:01

Ha ha et pourquoi ne pas sortir le live de Bordeaux 96 un de ces quatre? Je sais, vous allez me dire que c'est prévu pour 2096..

Sinon c'est le premier album du groupe que j'ai acheté, c'était une phase assez bizarre, de passer directement des vinyles du daron avec Bon Scott au chant à Ballbreaker, m'enfin je n'étais qu'un minot...
Je lui voue forcément un culte. Pour les morceaux (THE FUROR, bordel!) la pochette (et sa photo d'Angus de 1981, ouh la triche!), les illustrations Marvel (putain enfin un booklet digne de ce nom avec LES LYRICS après les éditions CD misérables et leurs livrets de 2 pages...), et ce son 90's (Rick Rubin my man!) juste efficace ce qu'il faut en écoute à plein volume, et que je préfèrerai à tout jamais à celui de SUL.
Le dernier bon album du groupe pour moi. Et qui se rappelle de la balle de golf explosive offerte lors des concours promo... et du t-shirt du clip "Hard As A Rock"...
Quand je roulerai sur l'or, je me paierai le vrai vinyle (hésité à l'époque, 80€ aujourd'hui en moyenne, dommage) pour remplacer cette saleté de copie allemande achetée en baissant la tête et en regardant si un membre du forum n'allait pas apparaître avec un air désapprobateur!

Désolé, c'était le quart d'heure de nostalgie...

Avatar de l’utilisateur
Judge Dan
Staff H2ACDC
 
Messages: 9638
Inscrit le: 05 Fév 2004, 05:16
Localisation: Hibiscus Island

Re: Ballbreaker

Messagepar Judge Dan » 18 Oct 2012, 11:47

Covered In Black a écrit:cette saleté de copie allemande achetée en baissant la tête et en regardant si un membre du forum n'allait pas apparaître avec un air désapprobateur!

Je demande un bannissement de deux heures, avec sursis et mise à l'épreuve, pour Covered In Black.
D'accord, les faits sont anciens.
D'accord, cela partait d'un bon sentiment.
Mais la faute se doit d'être sanctionnée, et doit servir d'exemple aux générations futures.

Personnellement, je n'ai jamais compris pourquoi la pochette de ce vinyle - le vrai ! pas la honteuse copie du délinquant cité plus haut - n'était pas pelliculée. D'où un effet carton mat pas trop joli, alors qu'enfin, on tenait un visuel d'AC/DC digne de ce nom.
By chilling woods I stand
A grimly sound of naked winds.

Avatar de l’utilisateur
Blueberryblues
 
Messages: 530
Inscrit le: 12 Sep 2008, 22:24
Localisation: Genève

Re: Ballbreaker

Messagepar Blueberryblues » 30 Oct 2012, 01:48

tiens..jamais posté sur ce topic..

En premier, ptite remarque : en tout et pour tout, 2 pages...c'est dire l'engouement général pour cet album :lol:
Ce disque est peut être intéressant sous certains angles (retour de phil p ex..), le son et la production sont splendides, mais que dire des compos.... :roll:
évidemment, ça reste du ACDC, mais on dirait une compil de faces B ou de chutes de studio...
tiens, par exemple si je prend ce disque et que je le compare à tous les autres (ère Brian)..
et ben le seul qui fait pencher la balance en faveur de Ballbreaker, c'est blow up
et encore, dans blow up il y a heatseeker qui sauve le truc...

Ballbreaker vs Back in black , and the winner is.. :mrgreen:
Ballbreaker vs For those.., toujours pas photo.. :/:
Ballbreaker vs Flick.., que quelqu'un ose affirmer qu'un seul morceau de Ballbreaker vaut Guns for Hire.. :wink:
Ballbreaker vs Fly..., production ok, Ballbreaker..mais les compos ? sink the pink, first blood, hell or high water..rien de comparable sur BB :!:
Ballbreaker vs Who made who.., who made who justement (bon hors catégorie pour le côté compil..) :arrow:
Ballbreaker vs Blow up.., bon c'est vite vu, à part Heatseeker c'est d'un faaaaible....Ballbreaker, donc 8)
Ballbreaker vs Razor's Edge.., j'ai besoin de développer ? :twisted:
Ballbreaker vs Stiff.., Je trouve la production de Ballbreaker meilleure, mais Stiff est bien plus entraînant malgré tout, quelques déceptions cependant.. :|
Ballbreaker vs Black Ice.., j'adôôôre Black Ice :hair:

celà dit, évidemment il n'est pas à jeter, et ce sera toujours mieux que la plupart des daubes qu'on peut entendre :mrgreen:
c'est juste mon avis en toute objectivité. :wink:

a+
TILL THE END !

Avatar de l’utilisateur
RockerMax
 
Messages: 843
Inscrit le: 05 Sep 2008, 18:42
Localisation: Angers

Re: Ballbreaker

Messagepar RockerMax » 30 Oct 2012, 10:11

Blueberryblues a écrit:Ballbreaker vs Back in black , and the winner is.. :mrgreen:
Ballbreaker vs For those.., toujours pas photo.. :/:
Ballbreaker vs Flick.., que quelqu'un ose affirmer qu'un seul morceau de Ballbreaker vaut Guns for Hire.. :wink:
Ballbreaker vs Fly..., production ok, Ballbreaker..mais les compos ? sink the pink, first blood, hell or high water..rien de comparable sur BB :!:
Ballbreaker vs Who made who.., who made who justement (bon hors catégorie pour le côté compil..) :arrow:
Ballbreaker vs Blow up.., bon c'est vite vu, à part Heatseeker c'est d'un faaaaible....Ballbreaker, donc 8)
Ballbreaker vs Razor's Edge.., j'ai besoin de développer ? :twisted:
Ballbreaker vs Stiff.., Je trouve la production de Ballbreaker meilleure, mais Stiff est bien plus entraînant malgré tout, quelques déceptions cependant.. :|
Ballbreaker vs Black Ice.., j'adôôôre Black Ice :hair:


Pour moi aussi, entre BOYV est Ballbreaker le choix est pas simple
Mais je pencherais plus pour BOYV, plus jeune et plus énergique.

En revanche, TRE est à des années lumières de Ballbreaker.
J'ai l'impression d'avoir que du remplissage dans cet album, 7 titres sur les 12 ont un réel intérêt pour mes oreilles.
Dans Ballbreaker rien est à jeté.
Hellfest 2010
Le Ferrailleur 12 janvier 2013
Hellfest 2013
La Scène Michelet 13 septembre 2013
Fraggle Rock - 20ans de Turbulance 16 novembre 2013
La Scène Michelet 28 février 2014
Hellfest 2014
Motocultor Festival 2014

julien
 
Messages: 209
Inscrit le: 15 Sep 2004, 18:04
Localisation: Paris

Re: Ballbreaker

Messagepar julien » 30 Oct 2012, 11:48

FOTW, BUYV & FOTS sont des albums pour lesquels la voix de Brian me procure rapidement un mal de tête
c'est vraiment très rare que j'écoute l'un de ces albums one shot

Avatar de l’utilisateur
gugusyoung
 
Messages: 463
Inscrit le: 23 Sep 2009, 11:57
Localisation: Endor (Bordure extérieure)

Re: Ballbreaker

Messagepar gugusyoung » 30 Oct 2012, 13:11

En même temps si on compare chaque album entre eux, on a pas fini :roll:

Ballbreaker est un album mitigé pour moi, comprenant autant des perles (The Furor et Burnin Alive qui donne des frissons, Hard As A Rock), de bons vieux boogie/rock (Boogie Man, Honey Roll) et des morceaux puissants voir agressif (Hail Caesar et Ballbreaker) que de morceaux plutôt bancals

De ce fait on ne peut CLAIREMENT pas dire qu'il est le Powerage de l'ère Brian, qui on le sait ne contient que des petites perles brutes formant une pierre precieuse d'un genre et d'un éclat nouveau ( :mrgreen: )
Judge Dan a écrit: Moi je veux du riff et de la voix qui braille la haine et prêche la guerre, pas du gratouillis de cordes molles et des complaintes geignardes de fainéants
/Il faut que ce genre musical retrouve un peu son odeur de soufre.

PrécédentSuivant

Retour vers AC/DC

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 8 invités

cron