Accéder au contenu

    HighwayToACDC.com

       le forum de la communauté francophone AC/DC

Plus de traductions!

Si vous avez des idées pour améliorer le site, des questions, ou des difficultés sur l'utilisation du forum, vous pouvez les poster ici.
Avatar de l’utilisateur
gretsch jfb
 
Messages: 242
Inscrit le: 27 Sep 2006, 13:27

Messagepar gretsch jfb » 27 Oct 2006, 16:06

bonjour j'aimerais savoir si quelqu'un avait la tracuvtion de "FLICK OF THE SWITCH"
je ne comprends qu' à moitié le titre : "ferme l'interrupteur"

:lol: :lol:
Dernière édition par gretsch jfb le 10 Nov 2006, 19:16, édité 1 fois au total.
----> thegatecrashers.free.fr <----

Avatar de l’utilisateur
EirKa
 
Messages: 4445
Inscrit le: 05 Fév 2004, 21:45
Localisation: >>> <<<

Messagepar EirKa » 08 Nov 2006, 20:25

Hi!

Flick of the Switch pourrait se traduire par la pichenette électrique que l'on prend lorsque l'on touche un interrupteur!
EirKa

La seule vérité que je connaisse, c'est le doute........... et encore, j'en suis pas sûr!

Avatar de l’utilisateur
HelKa
 
Messages: 40
Inscrit le: 30 Avr 2011, 22:50

Re: Plus de traductions!

Messagepar HelKa » 01 Sep 2012, 14:47

Histoire de ressusciter ce vieux topic qui partait d'une bonne idée mais qui comme trop souvent est rapidement parti en vrille, voici une proposition de traduction de Carry me home (morceau somme toute relativement singulier et que j'adore). Ici a priori pas de double sens, peu d'expressions idiomatiques, un thème général évident et un morceau qui consiste en la narration de déboires nocturnes. Bref une traduction facile et un texte dont l'un des intérêts principaux est sa densité.

Ramène-moi chez moi

Le barman est de service tard dans la nuit
On voit des mecs paumés, des blondes et des serveuses abonnés aux errements nocturnes (1)
Et l’orchestre joue toujours la même vieille guimauve dégoulinante (2)
Je m'enfile du whisky et toi tu sirotes du bon vin
Je ne sais pas ce que t'essayes de prouver
Eh bien, ça devrait être toi mais c'est moi qui aie du mal à marcher
Et c'est ma réputation qui est en jeu
Allez chérie, soit un bon chien et aide l'aveugle

Tu pourrais pas me ramener ?
Tu pourrais pas me ramener ?
Tu pourrais pas me ramener ?
Comme les routiers, fais-moi monter

T'es pas une dame mais à coup sûr t'as du goût quand il s’agit des hommes
Avec le visage que tu as là tu t’en es toujours sortie encore et encore
Mes bras et mes jambes me font mal et ma tête est sur le point d'exploser
Et t'as pas arrêté de te déhancher et je ne voudrais surtout pas gâcher le spectacle
Mais je viens juste de dépenser mes prochaines payes et je n'ai plus un rond
Pourtant t’as toujours pas eu ton compte et il est quatre heures et demie et ils aimeraient bien fermer la boîte
Mais on peut pas se payer le taxi et à cette heure-là y'a plus de bus
Mais certains de mes amis m'ont dit que je pouvais compter sur toi

Ramène-moi chez moi
Tu pourrais pas me ramener ?
Ramène-moi chez moi
Ne me laisse par terre, patauger dans toute cette bière

T'as bu toute ta binouze et la moitié de la mienne
Je vois trouble et tu attends les premiers rayons de soleil
(et qu'ils viennent me tuer)
Tout comme le mec qui m'a projeté à terre
Je m'en fous, pendant que suis au sol je pourrais au moins en profiter pour essayer de trouver cette putain de porte
"‘Scusez-moi, avez-vous vu mon bâtonnet à cocktail ? (3)
Et si vous aviez un sac en plastique, parce que je vais être malade là"
Je suis complètement déchiré, je plane et j'ai la tête à l'envers
Et toi tu te lèves et tu t'en vas en pensant que je vais sombrer

Ramène-moi chez moi
Tu pourrais pas me ramener ?
J'ai besoin d'aide
Ramène-moi chez moi

Ramène-moi chez moi
Tu voudrais pas me ramener ?
Ramène-moi chez moi


(1) on se croirait dans la salle du bar-tabac de la rue des Martyrs !
(2) la même guimauve que l’on retrouve dans Let There Be Rock avec le "schmaltz".
(3) "swizzle stick" : bâtonnet en plastique utilisé pour décorer et mélanger les cocktails. Je ne connais pas d’équivalent en français.


Tout est dans le titre, les évènements relatés ici ne font pas référence à une soirée en particulier mais reflètent plutôt la façon dont Bon avait malheureusement pris l'habitude de passer ses nuits.
Association des Commerçants et Artisans de Betschdorf !

Avatar de l’utilisateur
RockerMax
 
Messages: 843
Inscrit le: 05 Sep 2008, 18:42
Localisation: Angers

Re: Plus de traductions!

Messagepar RockerMax » 01 Sep 2012, 15:47

HelKa a écrit:(3) "swizzle stick" : bâtonnet en plastique utilisé pour décorer et mélanger les cocktails. Je ne connais pas d’équivalent en français.


D'après quelques recherches rapides, cela s'appelle tout simplement une touillette ou un touilleur à cocktail.

En tout cas merci pour la traduction, les paroles collent à 100% avec la musique je trouves.
Hellfest 2010
Le Ferrailleur 12 janvier 2013
Hellfest 2013
La Scène Michelet 13 septembre 2013
Fraggle Rock - 20ans de Turbulance 16 novembre 2013
La Scène Michelet 28 février 2014
Hellfest 2014
Motocultor Festival 2014

Avatar de l’utilisateur
HelKa
 
Messages: 40
Inscrit le: 30 Avr 2011, 22:50

Re: Plus de traductions!

Messagepar HelKa » 04 Nov 2012, 15:56

Nouvelle proposition de traduction, assez facile comme la précédente puisqu'il s'agit de la narration des évènements ayant eu lieu lors du concert à Kontich en Belgique le 9 octobre 1977. Apparemment suite à des ennuis d'ordre techniques le concert a démarré plus tard que prévu et a dépassé l'heure du couvre-feu local (23h00). La police a donc décidé d'intervenir pour arrêter le concert avant la fin et s'en est suivi une petite émeute et la confusion la plus totale.

Pensée spéciale donc à nos amis flics, d'hier et d'aujourd'hui ...

Bedlam in Belgium
Désordre en Belgique

Oh, yeah, yeah yeah
The blood in my veins
Was runnin’ right through my brain
There was a cop with a gun
Who was runnin’ around insane
Three fifty arrests
No bullet proof vest
Now ain't that a shame ?
We wanted to play - play for the crowd
Law said : “No way
‘Cause you're on your way out”

Bedlam in Belgium
Bedlam in Belgium

Le sang dans mes veines
Me montait tout droit à la tête
Ce flic un flingue à la main
Avait pété les plombs et courait dans tous les sens
350 arrestations
Pas de gilet pare-balles
N'est-ce pas une honte
On voulait jouer, jouer pour le public
Les forces de l'ordre ont dit : "Pas question
Et par ici la sortie"

Désordre en Belgique
Désordre en Belgique


The place was a jumpin'
And the booze was goin’ down
There's a curfew in town
You've been workin’ overtime
We don't play just for pay
So we'd like to stay - stay just the same
He gave me a crack in the back with his gun
Hurt me so bad
I could feel the blood run

Les fans sautaient partout
Et la bière coulait à flots
En ville c'est le couvre-feu
Vous avez fait des heures sup'
On est pas là que pour l'argent
Donc on aimerait bien rester
Et fAire Comme d'hABitude
Il m'a blessé
Au dos avec son arme
M'a fait si mal
Que je sentais le sang bouillir en moi


Bedlam in Belgium
It was, bedlam in Belgium
Oh, bedlam in Belgium
Came for a good time and left on the run
Bedlam in Belgium
Yeah, who's to blame ?
It's a shame
Oooh

Oh bedlam
In Belgium
It was bedlam

Désordre en Belgique
C'était la pagaille en Belgique
Désordre en Belgique
On est venu pour s'éclater
Et on a dû s’éclipser brusquement
Désordre en Belgique
A qui la faute, c'est une honte

Le bordel
En Belgique
C'était le bordel


Yeah getting ready
Stage was staged
Cops enraged
Cryin’ for more
It was war war war

Bedlam in Belgium
It was, bedlam in Belgium
Oh, bedlam in Belgium
Came for a good time and left on the run
Bedlam in Belgium, oh ooh
It was, bedlam in Belgium
There was, bedlam in Belgium
It was bedlam
And the law got the drop on -
Me yeah

On s'est préparé
On est monté sur scène
Les flics avaient la rage
Et gueulaient, ils en redemandaient
On aurait dit la guerre, la guerre, la guerre

Désordre en Belgique
C'était le désordre en Belgique
Désordre en Belgique
On est venu pour passer un bon moment
Et on a dû prendre la fuite
Désordre en Belgique
C'était le désordre en Belgique
Il y a eu du désordre en Belgique
C'était le désordre
Et les forces de l'ordre ont eu le dernier mot sur
Moi
Dernière édition par HelKa le 04 Nov 2012, 18:00, édité 2 fois au total.
Association des Commerçants et Artisans de Betschdorf !

Avatar de l’utilisateur
iangillan
 
Messages: 1147
Inscrit le: 21 Oct 2008, 21:28
Localisation: 33

Re: Plus de traductions!

Messagepar iangillan » 04 Nov 2012, 17:18

Hi Helka,

Pourrais-tu stp mettre ta trad en perspective avec le texte original, je ne me souviens que de certains vers de BiBelgium ...

Rhoo le gros flemmard qui fait pas d'efforts ??? Désolé .... N'empêche que c'est plus cool de déguster une trad avec l'original à côté ! :wink:
Whether I'm drunk or dead -- I really ain't too sure ...

Avatar de l’utilisateur
HelKa
 
Messages: 40
Inscrit le: 30 Avr 2011, 22:50

Re: Plus de traductions!

Messagepar HelKa » 04 Nov 2012, 17:28

Ca y est je viens de rajouter les paroles en anglais. Au sein de ces paroles il existe des petites différences avec la version que l'on retrouve le plus souvent ici et là sur le net (une fois n'est pas coutume ...). Je ne sais pas s'il l'on parle des fans ou des roadies à propos des heures sup' ("overtime"). Il faut comprendre d'après moi "vous avez attendu plus longtemps que prévu" ou "vous avez travaillé plus longtemps que prévu", c'est-à-dire pendant que les problèmes techniques étaient résolus avant que le concert ne puisse commencer.

Les différences :

Law said : “No way
‘Cause you're on your way out”

"No", said the wankers
"You're on your way out"


Hurt me so bad
I could feel the blood run

I bled so bad
I could feel the blood run


Bedlam in Belgium
It was bedlam
You gonna run out

Bedlam in Belgium
It was bedlam
Yeah getting ready
Association des Commerçants et Artisans de Betschdorf !

Avatar de l’utilisateur
iangillan
 
Messages: 1147
Inscrit le: 21 Oct 2008, 21:28
Localisation: 33

Re: Plus de traductions!

Messagepar iangillan » 04 Nov 2012, 17:56

Chiant pour chiant (100%), pourrais-tu le refaire strophe par strophe ? ou groupe de vers par groupe de vers ....


Rhooo le boulet flemmard ....
Whether I'm drunk or dead -- I really ain't too sure ...

Avatar de l’utilisateur
HelKa
 
Messages: 40
Inscrit le: 30 Avr 2011, 22:50

Re: Plus de traductions!

Messagepar HelKa » 04 Nov 2012, 18:12

A vos ordres brigadier ! Je sais bien que réfléchir c'est commencer à désobéir mais j'ai quand même pris une initiative, à savoir mettre le texte français en gras pour qu'on s'y retrouve plus facilement.
Association des Commerçants et Artisans de Betschdorf !

mattsg
 
Messages: 2859
Inscrit le: 07 Fév 2004, 15:47

Re: Plus de traductions!

Messagepar mattsg » 04 Nov 2012, 18:46

t'as pas compris qu'il se foutait de toi :lol:

comme sur le site ça suffit amplement, et oui, car derrière le forum, un site :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
iangillan
 
Messages: 1147
Inscrit le: 21 Oct 2008, 21:28
Localisation: 33

Re: Plus de traductions!

Messagepar iangillan » 05 Nov 2012, 11:22

(Euh non, MattSG, je ne me fous de personne, je suis vraiment juste trop flemmard pour apprécier une trad en jonglant avec deux textes -- et quitte à ouvrir la parenthèse, et puisqu'on parle de faire la police, je ne fais pas partie de ceux qui montent sur leurs grands chevaux (de la police montée) dès qu'ils estiment qu'une info est dispo quelque part sur le forum et qu'un forumeur a le malheur de la citer dans un de ses posts -- pas mon style -- donc non, je ne me "foutais" certainement pas de Helka pour cette raison -- et enfin, il n'y a aucune redondance avec le site puisque la trad n'y figure pas -- fin de la parenthèse).

Alors, maintenant que tout malentendu est levé, je te remercie beaucoup, sous-brigadier Helka, pour cette transcription/traduction en tout point exemplaire. Je suis d'accord avec tes modifications, j'entends la même chose (mais on ne peut être sûr à 100%) -- quant à l'initiative d'avoir mis en gras certains passages sans l'aval de ta hiérarchie, on en reparlera ...

J'ai juste une question: pourquoi ne traduis-tu pas tout simplement "hurt me so bad I could feel the blood run" comme une consécutive plutôt que comme une indépendante (dans la police, on aime le jargon): Il m'a blessé si violemment/fait si mal que je sentais le sang couler" ... Bref, le crack in the back infligé par le cop lui fait pisser le sang.

Enfin, une remarque sur l'auteur de ce texte: le "je" est tout de même troublant s'agissant d'un épisode pré-Brian. Trois hypothèses s'offrent donc à notre brigade d'enquête:

- Soit l'auteur est effectivement le sus-nommé Johnson, Brian, usant d'une identité d'emprunt, procédé qu'il faut qualifier de licite et fréquent dans les milieux "artistiques", après vérification auprès de nos services juridiques.
- Soit l'auteur est à rechercher dans les milieux interlopes de la famille Young, famille d'immigrés au passé trouble.
- Enfin, selon certains de nos indicateurs, l'auteur de ce texte pourrait être un certain Scott, Ronald Belford, personnage non moins trouble décédé dans des circonstances non éclaircies, ci-devant patron de la "famille" AC/DC, et dont les carnets ont mystérieusement disparu suite à son décès.

Je veux une enquête complète sur le sujet.
Whether I'm drunk or dead -- I really ain't too sure ...

Avatar de l’utilisateur
godown67
 
Messages: 1118
Inscrit le: 12 Oct 2008, 10:56
Localisation: Lyon

Re: Plus de traductions!

Messagepar godown67 » 06 Nov 2012, 20:33

Merci pour cette très bonne traduction HelKa. Simple remarque : dans le passage "Stage was staged / Cops enraged / Cryin’ for more / It was war war war", ne faut-il pas plutôt comprendre "It was third world war ?" (c'était la troisième guerre mondiale). En tout cas, c'est ce que j'ai toujours cru comprendre...
Je suis un gentleman ; c'est marqué sur la porte des chiottes.
Wallace Palès

Avatar de l’utilisateur
HelKa
 
Messages: 40
Inscrit le: 30 Avr 2011, 22:50

Re: Plus de traductions!

Messagepar HelKa » 10 Nov 2012, 19:14

iangillan a écrit:je ne me "foutais" certainement pas de Helka pour cette raison


Donc ça voudrait dire que tu te foutais de moi pour une autre raison !! :roll:

Plus sérieusement, pour diverses raisons ce texte n'est pas, et de loin, le plus intéressant à traduire mais il a le mérite de nous remémorer les évènements du 9 octobre 1977 et de reposer effectivement la question de la paternité des paroles pendant les années 80. A ce propos j'ajouterai une quatrième hypothèse : le travail d'équipe. Ne peut-on pas imaginer l'un des trois auteurs crédités arriver avec un thème et un texte fini au trois-quart et le finaliser en collaboration avec les deux autres (améliorations, rythmique, scansion, chœurs, ...).

Je ne vois pas Bon avoir écrit cette prose (impression subjective qui s'appuie sur une assez bonne connaissance globale de toutes les paroles mais qui demanderait à être étoffée d'arguments factuels) et le thème se rapproche assez des thèmes de Nervous Shakedown et Landslide (tous les autres morceaux de l'album parlant de ......... femmes et de sexe bien sûr). Si Bon avait écrit ce texte, le trio Young, Young & Johnson aurait peut-être voulu le cacher et supprimer notamment le "je".

En ce qui concerne le passage "hurt me so bad I could feel the blood run" j'ai peur de ne pas comprendre ta proposition (le fait que tu proposes pas ce que tu proposes) dans la mesure où j'ai effectivement traduit par une consécutive "M'a fait si mal que je sentais le sang bouillir en moi". Par contre la question est comment traduire "run" : le sang ne fait-il que circuler à grand débit à l'intérieur du corps ou le fait-il à l'extérieur ? Je ne sais pas si un coup de crosse dans le dos fait saigner, je n'en ai jamais reçu !
Dernière édition par HelKa le 02 Jan 2013, 16:53, édité 1 fois au total.
Association des Commerçants et Artisans de Betschdorf !

Avatar de l’utilisateur
HelKa
 
Messages: 40
Inscrit le: 30 Avr 2011, 22:50

Re: Plus de traductions!

Messagepar HelKa » 10 Nov 2012, 19:28

godown67 a écrit: dans le passage "Stage was staged / Cops enraged / Cryin’ for more / It was war war war", ne faut-il pas plutôt comprendre "It was third world war ?" (c'était la troisième guerre mondiale). En tout cas, c'est ce que j'ai toujours cru comprendre...


J'ai bien réécouté ce passage et pour moi les trois mots sont les mêmes. J'ai cherché à droite et à gauche et effectivement parfois on trouve "it was a world war war". Ta proposition est possible sur le papier (quoique que peut-être un peu excessive dans le contexte) mais je suis persuadé que c'est "It was war war war".
Association des Commerçants et Artisans de Betschdorf !

Avatar de l’utilisateur
HelKa
 
Messages: 40
Inscrit le: 30 Avr 2011, 22:50

Re: Plus de traductions!

Messagepar HelKa » 02 Jan 2013, 17:20

Un nouvelle proposition de traduction. Pas de prise de tête ou d'analogie à trouver avec la bio des membres du groupe, ici tout est dans le titre ...Etant donné le thème abordé dans le morceau, j'entends déjà les commentaires dédaigneux de certains membres de l'élite intellectuelle trop occupés à se prendre au sérieux pour accorder le moindre intérêt à ce titre.

Deep in the hole
Au fond du trou

I've been enchained
She got shackles on me
That woman to blame
For the hell and misery
Can't find my way outta here
Shoot me down in a burnin' fear
Goin' down for a stretch of years
Way down below

I'm deep in, deep in, deep in the hole
Deep in, deep in, deep in the hole
I'm down in, down in, down in the hole
Well I'm deep in, deep in
That woman got me deep in the hole

J’ai été enchaîné
Elle m’a mis les menottes
Cette femme est responsable
De mes souffrances et de mon calvaire
Je ne trouve aucune issue pour m'en sortir
Elle m’a descendu, fait mourir de peur ardente (1)
J’en ai pris pour des années là en bas
Dans les profondeurs de l’enfer

Je suis bien, bien, bien profond
Bien, bien, bien profond
Je suis descendu, descendu, descendu dans le trou
Eh bien, le fond, le fond
Cette femme m’a fait toucher le fond


I'm sinkin’ down
She got me down on the floor
Can't touch both walls
The further down I go
Pull the string on my ridging bow
Make me sing when she fire my load
Ain't no slave, you do what you're told
You sold your soul

I'm deep in, deep in, deep in the hole
Deep in, deep in, deep in the hole
I'm down in, down in, down in the hole
Well I'm deep in, deep in
That woman got me deep in the hole

Je m’enfonce
Elle m’a fait m’allonger par terre
Je n’ai rien à quoi m’agripper (2)
Au fur et à mesure que je tombe
Elle tire sur la corde de mon arc bandé (3)
Me fait rugir quand elle me libère de ma charge
T’es pas un esclave, tu fais juste ce qu’on te dit
Tu as vendu ton âme


Je suis bien, bien, bien profond
Bien, bien, bien profond
Je suis descendu, descendu, descendu dans le trou
Eh bien, le fond, le fond
Cette femme m’a fait toucher le fond


Oh, deep in, deep in, deep in the hole
Deep in, deep in, deep in the hole
I'm down in, down in, down in the hole
I'm deep in, deep in, deep in the hole
Deep in the hole, firin’ your load
Deep in the hole, you sell your soul
I'm deep in, deep in, deep in the hole
Deep in, deep in
That woman got me deep in the hole
Deep in the hole
Deep in the hole
I’m deep in the hole, ooh, oh

Bien, bien, bien profond
Bien, bien, bien profond
Je suis descendu, descendu, descendu dans le trou
Je suis bien, bien, bien profond
Bien profond, tu te décharges
Bien profond, tu vends ton âme
Je suis bien, bien, bien profond
Le fond, le fond
Cette femme m’a fait taper le fond
Bien profond
Bien profond
Je suis bien profond



Dans ce morceau une analogie est faite entre l’un des orifices que présente l’anatomie féminine et un trou qui mènerait vers les profondeurs. Pénétrer dans le Saint des Saints conduirait donc tout droit en enfer.

(1) Brian a remplacé dans l’expression "shoot down in flames" "flames" par "burning fear", ce qui n’est pas possible en français.
(2) référence certainement aux parois d’un puits qu’on essaye d’agripper en écartant les bras et les jambes pour arrêter sa chute.
(3) "to pull the strings" : tirer les ficelles. Jeu de mot impossible à retranscrire en français car deux mots différents existent pour ficelle et corde.
Association des Commerçants et Artisans de Betschdorf !

PrécédentSuivant

Retour vers Le site et le forum

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité