Accéder au contenu

    HighwayToACDC.com

       le forum de la communauté francophone AC/DC

Alice Cooper

Vous n'écoutez pas qu'AC/DC dans la vie ! Alors venez discuter de vos autres groupes favoris ici !
Avatar de l’utilisateur
PowerAge.261
 
Messages: 2069
Inscrit le: 09 Août 2004, 11:42

Re: Alice Cooper

Messagepar PowerAge.261 » 10 Oct 2018, 15:43

Super documentaire, merci !
Image

Avatar de l’utilisateur
evil walks
 
Messages: 251
Inscrit le: 14 Août 2009, 00:15

Re: Alice Cooper

Messagepar evil walks » 18 Déc 2018, 23:11

Une place en fosse pour la date Bordelaise de Mr Cooper. Première pour moi dans l'univers d'Alice, j'espère que ça va le faire :hb:
Des membres de la H2 pour cette date?

Avatar de l’utilisateur
Chonchon
 
Messages: 778
Inscrit le: 14 Août 2015, 15:47
Localisation: Charente Maritime

Re: Alice Cooper

Messagepar Chonchon » 19 Déc 2018, 06:43

evil walks a écrit:Des membres de la H2 pour cette date?

Très intéressé ! On voit tout ça assez vite :wink:
" Float like a butterfly , sting like a bee " Mohamed Ali

Avatar de l’utilisateur
iron31
 
Messages: 48
Inscrit le: 28 Sep 2009, 11:53
Localisation: Toulouse

Re: Alice Cooper

Messagepar iron31 » 30 Déc 2018, 10:07

Places en tribune pour Bordeaux. :hair:

Avatar de l’utilisateur
evil walks
 
Messages: 251
Inscrit le: 14 Août 2009, 00:15

Re: Alice Cooper

Messagepar evil walks » 08 Sep 2019, 13:59

Alice Cooper Arkéa Arena Bordeaux 5/09/2019

Je connais Alice Cooper et ses tubes évidemment ( bon aussi avec Hollywood Vampires que j'ai vu au Hellfest en 2018 avec la bande à basile et bien sûr dans Wayne's World avec cette scène mythique où Wayne et Garth sont en mode je suis une merde, vous êtes un dieu :mrgreen: ) mais je n'ai jamais eu l'occasion de le voir Live dans son univers bien à lui alors quand j'apprends qu'il va passer près de chez moi, rop! billet ! je verrai bien, chui un fou...
Hébé! j'ai bien fait, quelle soirée!

Arrivé tranquilloute , palpativité des bras, des jambes, des chaussettes, du bidou et ouais, ça rigole pas à Bordeaux. Bipage du ticket je marche vers la salle et un mec s'approche de moi et me demande si il peut rentrer en fosse avec un billet gradin car il n'y pas de sécurité devant les portes. Ché pas moi ! et j'ai comme une envie de lui balancer à la face que c'est pas marqué sécu sur mon t-shirt, qui y'a marqué AC/DC connard, donc débrouille toi, moi j'ai soif... mais ça je le garde pour moi. Binouze à 6.70 euro au bar en main et rop! direction la fosse où je retrouve finalement le type supposé être en gradin...en fosse :shock: . Bravo bozo, c'est chouette pour toi et Bravo la sécu :lol: ( en fait ça rigole pas mal à Bordeaux )
Le concert n'est pas annoncé Sold Out mais les gradins sont complets et la fosse le sera tout autant. Je recroise les frimousses des concerts de Hard de Bordeaux, des 50 ans et plus et moins , des t-shirts du Coop version collector, 1 t-shirt du Wayne Stock, le désoiffeur avec la 50 cl à 6.70 et la 25cl à 5 balles. Là j'ai rien pipé c'est abusé non ? c'est normal ? oui, oui...ok... bref, je suis au bon endroit et bien placé :hb:
( PS: Chonchon j'ai encore recroisé nôtre encyclopédie du concert de Zakk wylde, la veste remplie de patchs Ozzy, le chef des Wolves Riders MCP ,tous sont dans la fosse avec moi :wink: )

Première partie: Black Stone Cherry.
Ca fait un moment que je veux voir ce groupe. J'avais acheté un billet pour leur tournée de 2017 en France mais le groupe avait annulé. J'aime beaucoup leur musique. N’hésitez pas à découvrir ces mecs, c'est vraiment un bon groupe. La prestation Live de ce soir confirme mes propos. C'est bien rock, carré, bonne énergie. Le public est emballé. Excellente première partie.

Alice Cooper:
Le gros rideau avec le regard du Coop tombe et là c'est parti pour 1h30 de show!
D'entré de jeu, Le Coop assure. 2/3 merdes sur son micro mais je pense que ça vient de lui. Du fait qu'il soit pas toujours en face mais sinon le son est très bon.
Image
Musicalement, c'est pas forcément mon registre mais je me laisse prendre au truc. Les décors y sont pour beaucoup, un peu à la King Diamond. J'adore. Frankenstein, le Bébé, l'infirmière, la guillotine, tout le show d'Alice Cooper quoi. Glen Sobel, Chuck Garric "taillé au couteau" , Ryan Roxie, Tommy Henriksen et bien sûr Nita Strauss assurent eux derrière Mr Cooper.
Image
En passant, je suis d'accord avec Landslide sur le jeu de cette fameuse Nita Strauss. Elle est belle et tout et tout c'est certain et y'a du niveau mais musicalement je préfère largement le style de Ryan Roxie et de Tommy Henriksen. Plus blues/rock ce qui colle plus à la musique d'Alice Cooper qui lui, à l'air de bien s'amuser sur scène et c'est bon à voir.
Pour la H2 de Lyon qui ont vu Alice l'année dernière, j'ai surement vu le même show que vous et vos reviews ressemblent beaucoup à cette soirée Bordelaise. Mais le vivre c'est encore mieux. 1h30 de bonheur tout simplement, MERCI Monsieur Alice Cooper :hb:

Setlist:

Feed My Frankenstein
No More Mr. Nice Guy
Bed of Nails
Raped and Freezin'
Fallen in Love
Muscle of Love
I'm Eighteen
Billion Dollar Babies
Poison
Guitar Solo
(Nita Strauss)
Roses on White Lace
My Stars
Devil's Food
Black Widow Jam
Steven
Dead Babies
I Love the Dead
Escape
Teenage Frankenstein

Encore:
Under My Wheels
School's Out

Instants Kodak du show 8)
Image Image Image ImageImage Image Image

Avatar de l’utilisateur
bluebell
 
Messages: 1274
Inscrit le: 10 Avr 2006, 22:10
Localisation: Yvelines

Re: Alice Cooper

Messagepar bluebell » 08 Sep 2019, 14:56

Alice Cooper c’est son et lumières. Ta chronique m’a rappelé le concert de Pleyel il y a presque 1 an déjà. C’est souvent bon et c’est tant mieux. On n’est pas dignes.

Au passage tes photos sont très réussies.
Toquey si gauses

faithnomore
 
Messages: 201
Inscrit le: 04 Sep 2008, 19:43
Localisation: Berre l'Etang

Re: Alice Cooper

Messagepar faithnomore » 08 Sep 2019, 15:46

Nita Strauss , plus ringarde tu meurs... j'ai jamais vu quelqu'un utiliser toute les poses caricaturales avec sa guitare on se serais cru en 84.
Alice, ouais c'est lui qui merde avec son micro, à Marseille cela à duré au moins sur 3 morceaux.
Je pense qu'a son grand et vénérable âge le monsieur n'arrive plus à interpréter certains titres.
Si on les connait ça va on comprend le morceau mais si on veut découvrir le répertoire direct live c'est assez dur de comprendre ce qui ce joue.
3 guitaristes...comprend pas 2 aurait largement suffit surtout pour plus de clarté sonore. Certes 2 ou 3 titres ce prêtent bien aux 3 guitares mais dans l'ensemble non. Par contre pour les cœurs ça le faisait bien
Nita Strauss son solo , du shred pur et dur, plus en phase avec du Norvégien qu'avec le style Alice. C'est une bonne guitariste voir même très bonne surement capable de tout jouer techniquement et bien au dessus des 2 autres mais bizarrement j'ai préféré les dit 2 autres.
Le batteur on le dirait sorti d'un studio ça fait le boulot mais putain c'est ...inexistant de présence.
D'ailleurs je me demande si c’est pas tous des musiciens de studio....

Marrant de voir Alice Cooper et tout son show surtout pour la 1ere fois.
Le revoir bof, peut être si j'ai du fric à dépenser et du temps sinon non. Pour une légende de cet acabits j’aurais bien prit une claque à la hauteur du mythe mais bon y a pas à chier tous ces groupes ou noms de légendes faut pas attendre qu'ils aient 70 ans pour les voir une première fois.

Ceci dit c'était une soirée très agréable et ça vaut largement le prix de la place.

Ah, le groupe en guest putain d'énergie est surtout un très bon son. A découvrir groupe qui à presque 20 ans d'existence....?? putain faut en vouloir.

Avant : https://www.youtube.com/watch?v=ZQ8itDYP6HU

Maintenant : https://www.youtube.com/watch?v=0N4LHA01i5I

Avatar de l’utilisateur
evil walks
 
Messages: 251
Inscrit le: 14 Août 2009, 00:15

Re: Alice Cooper

Messagepar evil walks » 08 Sep 2019, 22:20

bluebell a écrit:Au passage tes photos sont très réussies.

Merci Bluebell

faithnomore a écrit:Ah, le groupe en guest putain d'énergie est surtout un très bon son. A découvrir groupe qui à presque 20 ans d'existence....?? putain faut en vouloir.


- Pour Black Stone Cherry c'est vrai que je n'ai pas vérifié la popularité du groupe en France avant de poster ma review. Et presque 20 ans d'existence ça commence à faire effectivement. Le groupe à évolué à sa manière mais le plus important c'était pour moi de partager l' instant de Live du groupe ce soir là, c'est tout. Après, les goûts et le couleurs :wink:

faithnomore a écrit:Marrant de voir Alice Cooper et tout son show surtout pour la 1ere fois.
Le revoir bof, peut être si j'ai du fric à dépenser et du temps sinon non. Pour une légende de cet acabits j’aurais bien prit une claque à la hauteur du mythe mais bon y a pas à chier tous ces groupes ou noms de légendes faut pas attendre qu'ils aient 70 ans pour les voir une première fois.


Je suis plutôt d'accord avec toi sur l'ensemble de ton post. Mais le côté groupes ou légendes faut pas attendre qu'ils aient 70 piges pour les voir, ça vient du fait de ne pas être né à la bonne époque, l'argent ou le temps tout simplement. La mienne c'est les années métal 90' ce qui remonte à déjà 20/25 ans . Et me priver de voir (même ce qu'il en reste ) ces légendes et bien je veux pas. Je suis peut être trop bon public mais pour l'instant rien ne me fait regretter ces choix. Alors je vais continuer à aller voir ce genre de show même si c’était surement mieux avant .

Avatar de l’utilisateur
kayoleo
 
Messages: 783
Inscrit le: 22 Jan 2006, 19:36
Localisation: Grenoble

Re: Alice Cooper

Messagepar kayoleo » 11 Sep 2019, 08:43

Merci evil. Beau compte-rendu.
Effectivement show identique de Lyon l'an dernier. Bien rodée l'affaire!

Avatar de l’utilisateur
iron31
 
Messages: 48
Inscrit le: 28 Sep 2009, 11:53
Localisation: Toulouse

Re: Alice Cooper

Messagepar iron31 » 22 Sep 2019, 09:00

Concert du Coop à Paris vendredi en entier en super qualité vidéo/audio!!!!

https://www.youtube.com/watch?v=uK8kWymDCzM

Avatar de l’utilisateur
TofVW
 
Messages: 1094
Inscrit le: 08 Mars 2009, 23:17
Localisation: DisneyLand

Re: Alice Cooper

Messagepar TofVW » 01 Oct 2019, 13:47

Alice Cooper à la Seine Musicale (Boulogne-Billancourt), le 20 septembre 2019

Après un loooong voyage en RER/métro pour me rendre à l'autre bout de Paris, Boulogne-Billancourt pour être précis, je retrouve Ivo pour déguster un bon sandwich/Pom'pote avec vue sur la Seine, par cette belle fin d'après-midi ensoleillée. Rassurez-vous, je ne vais pas vous raconter une soirée gastronomique (avec des sandwiches?) barbante: si nous sommes ici, près de la Seine Musicale, c'est pour aller voir le spectacle d'Alice Cooper, qui nous fait l'honneur de sa venue, bien que ce ne soit pas un fait rare, celui-ci multipliant les tournées tant en "solo" qu'avec les Hollywood Vampires.

Black Stone Cherry (20h - 20h45)

Etant arrivés un peu en touristes, nous n'attendons que 10 petites minutes avant de voir arriver le 1er groupe. Ce dernier bénéficie d'une excellente réputation, et celle-ci est méritée: pas de longue introduction pompeuse, tous les membres débarquent sur scène en même temps, un petit mot du chanteur pour dire bonjour, et ça commence direct à jouer.
Le groupe est très énergique, ça gigote partout, on sent même le batteur frustré de ne pas pouvoir jouer au chat et à la souris avec ses comparses, tant il se démène derrière ses futs. Le membre le plus communicatif, hormis le chanteur, est sans conteste le bassiste, à mi-chemin physiquement de Benoît Poelvoorde et Michael Poulsen.
Nous avons droit à un Hard-Rock assez old-school, bien gras, sans fioritures à part un clavier très peu audible. Malgré le son légèrement brouillon (mais on a connu pire), ça joue bien, certains morceaux sont faits pour faire participer le public, et ça marche! L'accueil est chaleureux, le groupe est content, le public est content, cette soirée commence décidément fort bien!

Setlist de Black Stone Cherry


Alice Cooper (21h15 - 22h43)

La première fois que j'ai vu Alice Cooper, au Zénith en 2011, je connaissais environ 3 chansons. Mais depuis cette époque… eh bien rien n'a changé! Peu importe, Alice Cooper, c'est plus qu'un concert, c'est un véritable show théâtral, je sais que nous n'allons pas nous ennuyer. Comme de fait, lorsque le rideau arborant les yeux maquillés du Coop' sur fond de murs d'un vieux château tombe, le ton est donné: Vincent Furnier n'est pas sur scène; c'est bien Alice que nous avons devant les yeux, totalement habité par son personnage. Même sans mise en scène particulière, on ne se lasse pas de le voir débiter les paroles de ses chansons en mimant les gestes qui vont avec, de le voir faire tourner ses différents sceptres dont certains seront lancés au public, ou de ses changements de costumes et chapeaux.
Il y en a un, pourtant, qui n'a pas les yeux rivés sur le Maître de Cérémonie en permanence: c'est Ivo. Lui qui, bien que crevé après sa journée de travail, reniflait un peu partout dans le public à la recherches de gentes dames agréables à l'œil, je l'avais pourtant prévenu d'attendre l'arrivée du groupe afin de satisfaire ses exigences: et lorsque Nita Strauss débarque, le voilà totalement réveillé! Je dois dire que mon regard a souvent navigué d'Alice à elle (en passant aussi par Glen Sobel, toujours impressionnant avec ses jonglages de baguettes).
On doutera quand même de la pertinence d'avoir 3 guitaristes, bien que le son soit particulièrement bien équilibré, avec un effet stéréo bien rendu (Nita bénéficiant de la voie centrale), à l'instar des Black Stone Cherry juste avant.
Les morceaux les plus connus font mouche, à commencer par "Feed My Frankenstein" qui ouvre le bal, "No More Mr. Nice Guy" juste après, "I'm Eighteen" un peu plus loin, suivi de "Billion Dollar Babies" et d'une interprétation magnifique de "Poison", avec des chœurs particulièrement réussis de la part des guitaristes.
Mais ceux qui, comme Ivo et moi, ne maîtrisent pas le répertoire d'Alice Cooper sur le bout des doigts ont tout de même de quoi se régaler: devant le fond de scène représentant le château de Bowser (pas officiellement, mais ça y fait drôlement penser quand même), tout l'attirail est de sortie, que ce soit la poussette et l'infirmière, les camisoles, les mannequins géants de bébé ou de la créature de Frankenstein (qui ne s'appelle pas Frankenstein, on ne le rappellera jamais assez), la mariée, sans oublier le point culminant de tout spectacle d'Alice Cooper: la guillotine. Plus la soirée avance, plus on en prend plein les yeux, et c'est pour ça qu'on est là aussi!

Après "Teenage Frankenstein" (on a commencé avec lui, on termine avec lui), le rappel est court mais intense: "Under My Wheels" précède le toujours sublime final sur "School's Out", Vincent Furnier s'amusant à éclater les ballons géants destinés à distraire l'audience avec… un katana! Il en profitera également pour présenter ses musicien(ne)s, après le break habituel sur "Another Brick In The Wall" qui fait toujours son petit effet. Le show se conclut sur une explosion de confettis et les salutations sincères du Alice Cooper band.

Il fut un temps où Alice Cooper faisait peur et choquait les gens. Maintenant, les gens ne sont plus choqués de rien, mais ça n'empêche pas Vincent Furnier de présenter des spectacles toujours aussi divertissants et impressionnants, surtout du haut de ses 71 ans! Chapeau bas Monsieur!

Setlist d'Alice Cooper
L'avenir appartient à ceux qui ont des ouvriers qui se lèvent tôt.

Précédent

Retour vers Autres groupes

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 8 invités