Accéder au contenu

    HighwayToACDC.com

       le forum de la communauté francophone AC/DC

Black Sabbath

Vous n'écoutez pas qu'AC/DC dans la vie ! Alors venez discuter de vos autres groupes favoris ici !
Avatar de l’utilisateur
Chonchon
 
Messages: 527
Inscrit le: 14 Août 2015, 15:47
Localisation: Charente Maritime

Re: Black Sabbath

Messagepar Chonchon » 06 Fév 2017, 08:21

Depuis hier , j'observe tout ça , c'est un monument qui s'arrête ... Je pense aussi à Ronnie James Dio . Lorsque l'on veut faire cette musique , que l'on bosse son instrument , on passe obligatoirement par un Riff de Tony Iommi qui est au metal ce que Malcolm Young est au Rock en général .. Ce mec nous a pondu des plans hallucinants , il a marqué l'histoire du rock et a influencé un sacré paquet de guitariste .
Il en va de même pour Geezer et Bill , sacré rythmique ... Ozzy ? Il est unique , lui n'a jamais triché live .

Merci BLACK SABBATH , merci aussi d'avoir autant influencé James Hetfield :mrgreen: .
" Float like a butterfly , sting like a bee " Mohamed Ali

Avatar de l’utilisateur
angus974
 
Messages: 209
Inscrit le: 31 Oct 2008, 19:39
Localisation: reunion

Re: Black Sabbath

Messagepar angus974 » 06 Fév 2017, 09:56

Chonchon a écrit:Depuis hier , j'observe tout ça , c'est un monument qui s'arrête ... Je pense aussi à Ronnie James Dio . Lorsque l'on veut faire cette musique , que l'on bosse son instrument , on passe obligatoirement par un Riff de Tony Iommi qui est au metal ce que Malcolm Young est au Rock en général .. Ce mec nous a pondu des plans hallucinants , il a marqué l'histoire du rock et a influencé un sacré paquet de guitariste .
Il en va de même pour Geezer et Bill , sacré rythmique ... Ozzy ? Il est unique , lui n'a jamais triché live .

Merci BLACK SABBATH , merci aussi d'avoir autant influencé James Hetfield :mrgreen: .



pas mieux

Avatar de l’utilisateur
Jeff 59
 
Messages: 497
Inscrit le: 24 Nov 2012, 19:40
Localisation: Lausanne

Re: Black Sabbath

Messagepar Jeff 59 » 18 Oct 2017, 18:54

Le Sab nous sort son ultime Live intitulé'' The End'' le 17.11 capturé ''at home '' sur la scène du Genting Arena de Birmingham le 4 février dernier + un Bonus studio avec quelques-uns de leurs titres préférés non joués sur la tournée :hair: :hair:

:punk:
Born to Be Wild
- Muddy Waters - Johnny Winter - Jimi Hendrix - The Rolling Stones - AC/DC- Led Zeppelin

‘’Sur votre guitare, sciez tout ce qui ne vous est pas utile. Sur la mienne, je n’ai gardé que le volume, et encore..’’ Malcolm Young

Avatar de l’utilisateur
TI TAN
Staff H2ACDC
 
Messages: 11597
Inscrit le: 14 Fév 2004, 11:24
Localisation: Valence

Re: Black Sabbath

Messagepar TI TAN » 18 Oct 2017, 18:59

Et un extrait du dvd à venir

Image

Avatar de l’utilisateur
Jeff 59
 
Messages: 497
Inscrit le: 24 Nov 2012, 19:40
Localisation: Lausanne

Re: Black Sabbath

Messagepar Jeff 59 » 18 Oct 2017, 19:05

Le visuel l'album 8)

Image
Born to Be Wild
- Muddy Waters - Johnny Winter - Jimi Hendrix - The Rolling Stones - AC/DC- Led Zeppelin

‘’Sur votre guitare, sciez tout ce qui ne vous est pas utile. Sur la mienne, je n’ai gardé que le volume, et encore..’’ Malcolm Young

Avatar de l’utilisateur
Badboy
 
Messages: 887
Inscrit le: 12 Août 2008, 21:44
Localisation: IdF

Re: Black Sabbath

Messagepar Badboy » 19 Oct 2017, 16:47

Je reste inquiet sur le contenu du soit-disant live ; est-ce quelqu'un pourrait m'affirmer que ce sera autre chose que ce qui a été diffusé en salle le mois dernier ? :? :roll: parce que ce saucisson (je dis bien saucisson, car le concert était coupé en tranches et désordonné) est tellement frustrant qu'il est juste à oublier. :(
"l’appétit vient en mangeant, la soif disparaît en buvant" - François Rabelais (un bien brave homme)

Avatar de l’utilisateur
TI TAN
Staff H2ACDC
 
Messages: 11597
Inscrit le: 14 Fév 2004, 11:24
Localisation: Valence

Re: Black Sabbath

Messagepar TI TAN » 09 Nov 2017, 12:41

Autre extrait avec N.I.B. /

Image

Avatar de l’utilisateur
Jeff 59
 
Messages: 497
Inscrit le: 24 Nov 2012, 19:40
Localisation: Lausanne

Re: Black Sabbath

Messagepar Jeff 59 » 09 Nov 2017, 18:28

Le tracklist du double CD à venir 8)
:punk:

Image
Born to Be Wild
- Muddy Waters - Johnny Winter - Jimi Hendrix - The Rolling Stones - AC/DC- Led Zeppelin

‘’Sur votre guitare, sciez tout ce qui ne vous est pas utile. Sur la mienne, je n’ai gardé que le volume, et encore..’’ Malcolm Young

Avatar de l’utilisateur
stephs66
 
Messages: 1890
Inscrit le: 24 Mars 2004, 20:09
Localisation: nord isère

Re: Black Sabbath

Messagepar stephs66 » 18 Nov 2017, 10:43

Jeff 59 a écrit:Le visuel l'album 8)

Image


Je suis fan de Iommi et Butler, Ozzy beaucoup moins mais c'est un personnage unique . A la base, cet ultime album live ne m’intéressais absolument pas . Des titres connus depuis des lustres, joués par des musicos en fin de carrière et qui n'ont plus rien à prouver, avec un chanteur dont la voix déraille toutes les 30 secondes .
Que nenni mon ami ( poils au ....) .

Ecoute en boucle sur deezer depuis hier soir . 17 brulots et classiques heavvy magistralement joués, son monstrueux, la basse de Butler vous rentre dans tronche comme jamais (p**** quel jeu), Iommi parfait, meme si moins fluide qu'auparavant, et meme Ozzy est relativement moins pénible qu'à l'accoutumé (overdubs ?) .C'est sans compter sur l'ambiance de ce dernier show parfaitement bien retrancrite .
Bref, une agréable surprise, encore une bricole à se procurer d'urgence, un show au final légendaire puisque le dernier d'un groupe qui aura marqué l'histoire ...!!!

Paicey
 
Messages: 27
Inscrit le: 16 Juil 2017, 23:15

Re: Black Sabbath

Messagepar Paicey » 18 Nov 2017, 16:59

Le LP :

Image

Image

Image

Paicey
 
Messages: 27
Inscrit le: 16 Juil 2017, 23:15

Re: Black Sabbath

Messagepar Paicey » 19 Nov 2017, 14:02

BLACK SABBATH : The End
LP

Pas besoin d'écouter dix mille fois (une seule fois suffira, par ailleurs, précision importante, je n'ai pas encore visionné le DVD sauf War Pigs, N.I.B et Paranoid publiés sur le net) ce nouveau live qui est appelé à devenir "légendaire" (bah oui, c'est le tout dernier concert 'at home' de nos amis birminghamiens) pour se dire que l'on tient là une pierre angulaire du Métal avec un grand "M". Black Sabbath a créé le son du Métal moderne et ce n'est pas sans regret que de les voir s'éclipser aujourd'hui du paysage musical "actuel". Il y aura un manque, c'est certain. Vous me direz, ça fait bien longtemps qu'ils ne font plus dans "l'actuel" mais on s'en tape le coquillard car devant LEUR public conquis d'avance (que j'aurais voulu plus enthousiaste), le quatuor avec Tommy Clufetos derrière les futs ("Dis, Bilou, tu les auras lâchés jusqu'au bout, espèce d'empaffé.....") nous adresse un émouvant testament haut en couleur.

De Black Sabbath (le titre) à Paranoid, nos quat'zamis revisitent donc de façon magistrale, n'y allons pas quatre chemins, c'est le qualificatif qui sied parfaitement à cette prestation) ce répertoire intemporel qui, pour ma part, m'a accompagné depuis toujours, et ce grâce à une production parfaite mettant en exergue la lourde section rythmique si importante chez le Sab.

Parce que oui, le Geezer, il se fait entendre tout au long de ce show bien huilé, en particulier sur N.I.B bien évidemment mais également sur Children Of The Grave où la basse ronronne comme un moteur de F1.

Oublié de vous dire que tout s'articule autour du "vieux" donc pas d'extraits de 13 à regret d'ailleurs (critiqué à l'époque de sa sortie pour son côté non aventureux). Un petit Methademic n'aurait pas été de trop à mon humble avis dans cette glorieuse setlist. N'est pas en reste non plus, l'immense Tony Iommi (peut-être un peu en retrait par rapport à la basse vrombissante et ténébreuse de Butler) qui nous gratifie selon la bonne vieille méthode pentatonique, de ses sempiternels riffs lumineux, incisifs et pesants à la fois accompagnés de ses brillants soli qu'on connaît tous par coeur. Black Sabbath en opener, Into The Void, War Pigs, Iron Man, Dirty Women et pour finir Paranoid nous démontrent à quel point ils font partie du patrimoine métal. De son côté, Clufetos (je l'aime bien, le gars) fait son job, c'est évident mais bon, on en est tous conscients avec toute la bonne volonté qui l'anime, il ne sera jamais doté du toucher céleste de Bilou, qui sur ce coup-là, aurait PU FAIRE L'EFFORT D'ÊTRE PRESENT CE SOIR-LA, sachant que l'évènement allait être filmé et enregistré.

La seule crainte que j'avais, c'était Ozzy qui, ces dernières années, nous avait réservés quelques mauvaises surprises (sauf à Bercy) sur Fairies Wear Boots et Children Of The Grave mais là, dans le contexte de ce live, ça passe parfaitement bien sur l'ensemble des titres interprétés. Certaines parties vocales auraient-elles été "overdubbées" ? Peut-être et à la limite, on s'en fout. Ozzy n'a jamais été un grand chanteur, on le sait mais quoiqu'il en soit, l'univers sabbathien tourne autour de lui et de sa voix mille fois reconnaissable. Cependant, les fausses notes ne m'avaient pas frappé lorsque j'étais incidemment tombé sur le boot il y a quelques mois, provoquant ainsi mon grand étonnement.

Par conséquent, quel plaisir de ré-entendre notamment Hand Of Doom (et son tempo syncopé), Under The Sun et Behind The Wall Of Sleep délivrés dans de superbes versions. Cependant, quel dommage de constater que Sabbath Bloody Sabbath ne soit interprété qu'en partie au milieu d'un medley comprenant Supernaut et Megalomania. On regrettera également mais là, je titille et pinaille comme à mon habitude, vous me direz, un certain immobilisme au niveau de la setlist surtout pour ce tout dernier concert où des titres comme The Wizard, Electric Funeral, Spiral Architect, Symptom Of The Universe et Sweet Leaf brillent par leur absence. Et ce, comparé au double live Reunion (1998) qui, lui affichait également au menu le magnifique enchainement Orchid / Lord Of This World. Comprenons qu'il fallait de toute évidence axer cette prestation sur l'incontournable.

Encore une fois certes, je chipote, je chicote, je radote et "j'exigeote" (je viens de l'inventer), j'aurais peut-être voulu encore plus, TOUJOURS PLUS de la part de ce groupe essentiel qu'est Black Sabbath mais force est d'avouer que cet ultime témoignage live est selon moi, appelé à revêtir un caractère historique dans les années à venir. Le "Sabbath Mythe" est encore appelé à grandir, j'en suis convaincu...

Avatar de l’utilisateur
Judge Dan
Staff H2ACDC
 
Messages: 8782
Inscrit le: 05 Fév 2004, 05:16
Localisation: Hibiscus Island

Re: Black Sabbath

Messagepar Judge Dan » 20 Nov 2017, 07:59

Objectif atteint Paicey !
Déjà, le post de Stephs66 m'avait poussé vers Deezer pour écouter ce live, mais un appel intempestif m'en avait détourné...
Ce matin, je lis ta review, et plus d'excuse, je lance ce "The End". Et bien je ne le regrette pas :D Vous aviez raison tous les deux, c'est presque l'album de Butler, mais c'est foutrement bon !
Manque effectivement Bill pour que la fête soit complète, mais il y a toujours un couac dans les plus beaux moments...
Tant pis pour lui. Le riff "Megalomania" passe à l'instant et la gratte de Iommi me file "le" frisson ! Génial et merci pour ta review Paicey :clap:
By chilling woods I stand
A grimly sound of naked winds.

Paicey
 
Messages: 27
Inscrit le: 16 Juil 2017, 23:15

Re: Black Sabbath

Messagepar Paicey » 23 Nov 2017, 06:55

:wink: :wink: :wink:

Avatar de l’utilisateur
zepac64
 
Messages: 363
Inscrit le: 01 Mars 2009, 19:45
Localisation: AGEN 47

Re: Black Sabbath

Messagepar zepac64 » 23 Nov 2017, 08:19

ACDC Nancy 96,Bercy 00,09;SDF 09,10,2*15,Marseille 16,Maiden Bercy 03,Sabbath Bercy 13,Manowar 03,Floyd Strasbourg 94,Stones Lbg 95
M Pau,Arcachon 13,Johnny Pau-Tls 13-15,The Wall SDF 14,Purple BDX et bercy 17 ,Scorpions TLS ,ZZ top BDX ;Gilmour Nimes 16

Précédent

Retour vers Autres groupes

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : ballbreaker33, Bing [Bot], Exabot [Bot] and 12 invités