Page 1 sur 1

Prague, O2 arena, 17 mars 2009

MessagePublié: 16 Mars 2009, 19:41
par sydney76
http://www.highwaytoacdc.com/index2.php ... =201&cdr=2

8)

Beaucoup de liens presse, et c'est, (déjà), sur H2ACDC... :wink:

Enjoy.

MessagePublié: 16 Mars 2009, 21:57
par jorjuth
AC/DC s’arrête fréquemment en république tchèque lors de ses tournées

Ils joueront là seulement pour la 3è fois... Accessoirement, le stade de Strahov où ils jouèrent en 2001 lors de la tournée open-air est le complexe sportif le plus grand au monde, avec 250.000 places.
La première journée de vente a été consacrée à la vente sur site, la seconde journée sur Internet. D'où le rush allemand pour cette seconde journée.

Voilà pour ma contribution ;)

MessagePublié: 16 Mars 2009, 22:30
par sydney76
AC/DC s’arrête fréquemment en république tchèque lors de ses tournées, depuis les années 90 en tout cas

La première journée de vente a été consacrée à la vente sur site, la seconde journée sur Internet. D'où le rush allemand pour cette seconde journée.

Merci :wink: précision ajoutée

MessagePublié: 17 Mars 2009, 09:32
par Covered In Black
De toute façon, Prague, ça tue. 8)

MessagePublié: 18 Mars 2009, 08:57
par sydney76
Review, photos et vidéo dans votre Carnet de Route :

8)

http://www.highwaytoacdc.com/index2.php ... =201&cdr=2

MessagePublié: 18 Mars 2009, 09:14
par jorjuth
D'autres liens, en attendant que je fasse un topo en français:

http://kultura.ihned.cz/c1-35731180-ac- ... hy-i-zadek
http://kultura.ihned.cz/c1-35803950-ac- ... llovy-vlak
http://www.ct24.cz/kultura/48816-ac-dc- ... u-do-varu/
http://tn.nova.cz/bin/search_adv_media_ ... _id=487092

Les journaleux sont toujours à la ramasse, dès qu'il s'agit d'étaler leur peu de maîtrise du sujet ;)

MessagePublié: 18 Mars 2009, 11:06
par Covered In Black
Alors jorjuth, cette review?! :wink:

MessagePublié: 18 Mars 2009, 11:52
par jorjuth
J'y bossais cher ami ;)

Une foule massive attendait déjà sagement devant les portes Nord de l'02 Arena à notre arrivée à 18.05. Le ton était donné dès la sortie du métro avec des gens cherchant désespéremment des places.
Ouverture des portes à 18.30, comme indiqué sur le ticket, rappelé par la bronca du public. 3/4h pour entrer dans le saint des saints, la faute à une sécurité zélée, comme à l'aéroport: tunnel et portique.
Comme annoncé par les HP à l'extérieur, appareils photos interdits, pour ceux qui ont le malheur de se faire prendre, retour à la voiture pour le déposer.
Parmi les billets aperçus dans la file, environ 1 billet "tchèque" pour 9 billets "internet". Foule cosmopolite, à l'image de la ville: des Allemands bourrés, des Anglais bourrés, des Polonais bourrés, des Slovaques, des Lituaniens (!), quelques Irlandais...
Vestiaire obligatoire pour tout sac, 20Kc, il n'y a pas de petits profits. Achat du tourbook à 250Kc (10€), les cornes à 300Kc seront boudés (a-t-on vu plus ridicule ?), TS à partir de 500Kc (19€)...

On prend position à 10m de la scène en fosse côté gauche, la patinoire se remplit mollement jusqu'à 20h pétantes, The Answer aux manettes. Sitôt le premier morceau passé, le soufflet retombe, l'effet de surprise aussi, mais c'est une première partie "distrayante" par rapport aux premières parties habituelles de ce genre de show.
Dommage que ces Irlandais, bien que du Nord, n'aient fait aucune mention en cette Saint-Patrick durant leur 1/2h de show. Bref.

A 21h pétantes, extinction des feux, départ de la locomotive.
Arrivée sur scène du groupe tout de noir vêtu. Pas de surprise notable (qui aurait parié ?). Casquette visé sur le crâne de Angus jusqu'à la fin de Big Jack, changement de caisse claire après Dirty Deeds, Phil qui enchaîne clope sur clope, qui réajuste ses lunettes chicos (qu'il remisera sur les 2 derniers morceaux).
Malcolm rate les choeurs sur le dernier refrain de BIB, il se contentera de faire bonne figure au micro. Big Jack est appréciable en live, dommage cette intro en carton pâte qui lance mal le morceau...
Cliff semble prendre son pied sur Black Ice, le morceau passe assez bien en live, même s'il tombe comme un cheveu dans la soupe.
Enchaînement assez indigeste AG/YSMANL, l'ambiance un peu molle et distante du public retombera jusqu'à TNT.
La tête de la Rosie mettra un peu de temps à sortir de l'oeuf (dites, les gars, faut souffler plus fort pour gonfler la grosse...). Cliff à nouveau déchaîné sur LTBR, le reste n'est que formalité jusqu'aux coups de canon finaux, conclus par un "We salute you Czech Republic, we salute you Praha !", le long salut de Phil debout derrière les fûts et le pouce tendu de Mal en rejoignant la sortie.

Bordel incroyable pour retourner aux vestiaires, évidemment à l'autre bout de la salle, les flux qui se croisent entre ceux qui sortent et ceux qui vont chercher leurs affaires. Le calme et la sérénité des belles hôtesses tchèques avant concert ne seront pas de mise voyant la cohue là, le monde décidant de se servir soi-même sous le regard amusé de la sécu...

Bref, pas grand-chose à ajouter, évidemment pas de nouveauté, la soirée a été exceptionnelle, je ne peux cependant que regretter l'enchaînement des standards, sans effet de surprise, tout est connu, mâché, digéré... Mais ils ont toujours la patate, font autant plaisir à voir, ma femme était également ravie du show pour sa première.
J'attends juste un peu d'originalité pour la tournée open-air...
Suite à Barcelone le 7 juin ;)

Image

EDIT: A noter l'interdiction de boire dans l'enceinte du show, uniquement dans les travées, comme lors des matchs de hockey. Et il semblait manquer la canine inférieure droite à Brian :P

MessagePublié: 18 Mars 2009, 23:14
par mattsg
bonne review, j'ai l'impression de l'avoir ecrite, tellement j'ai certains ressentis similaires :wink:

MessagePublié: 19 Mars 2009, 08:49
par jorjuth

MessagePublié: 01 Avr 2009, 17:52
par jorjuth
Pas grand-chose à voir avec le concert à proprement parlé, mais un petit clin d'oeil du premier ministre démissionnaire:

Czech Prime Minister Mirek Topolanek says he was inspired by rock group AC/DC when he mocked Barack Obama's economic stimulus plans as a "road to hell".
(...) "AC/DC played here (in Prague) last week. And their cult song Highway to Hell might have led me in that very improvised speech to use the phrase 'road to hell'


http://www.lidovky.cz/topolanek-cestu-d ... ranici_mtr
http://www.news.com.au/heraldsun/story/ ... 61,00.html[/quote]

Image

MessagePublié: 19 Avr 2009, 15:56
par jph
jais étais a Prague cetait très bien

MessagePublié: 19 Avr 2009, 15:58
par Hard-as-Rock
jph a écrit:jais étais a Prague cetait très bien


Dans le CDR, Sydney ! :wink: