Accéder au contenu

    HighwayToACDC.com

       le forum de la communauté francophone AC/DC

30 juin 2009 Glasgow Hampden Park / carnet de route

Tout sur chaque date de cette tournée, c'est ici qu'on en parle !
Avatar de l’utilisateur
Bonny94
 
Messages: 1542
Inscrit le: 04 Avr 2007, 22:06
Localisation: (94)

Re: 30 juin 2009 Glasgow Hampden Park / carnet de route

Messagepar Bonny94 » 06 Juil 2009, 11:24

J'ai écouté hier soir le boot du concert de Glasgow et faut quand même avouer que Brian n'était pas très en voix ce soir là. Si il avait fallu qu'il enchaîne deux dates supplémentaires il serait devenu aphone.
Aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années.

Avatar de l’utilisateur
Jul'
Staff H2ACDC
 
Messages: 7670
Inscrit le: 05 Fév 2004, 09:38
Localisation: Elsass

Re: 30 juin 2009 Glasgow Hampden Park / carnet de route

Messagepar Jul' » 06 Juil 2009, 11:37

TI TAN a écrit:superbement conté mon Jul' , merci pour ta review si passionnée :wink:


Merci pour vos compliments ! ... ce fut un plaisir ! :mrgreen:

J'attends avec impatience les commentaires de Loïc et Bonny... :wink:

Jul'.
"On est ressorti de là à moitié aveugle des oreilles" Wallace Idici
"Bordel, j'ai une de ces envies de pisser moi !" Brian Johnson, remontée mécanique de Val Thorens, 02/2015.

Avatar de l’utilisateur
loic31
 
Messages: 215
Inscrit le: 14 Fév 2006, 15:41
Localisation: Toulouse

Re: 30 juin 2009 Glasgow Hampden Park / carnet de route

Messagepar loic31 » 06 Juil 2009, 11:58

Tout commence le vendredi 12 juin au Stade De France, ou Jul' accompagné de Titan me parle de son futur (et dernier ...)concert des boys à Glasgow ...
L'idée est lumineuse en effet qui ne rêve pas de voir les boys dans la ville qui les a vu naitre et d'entendre le fameux Bonny en live .... Rien de mieux pour clôturer cette tournée.

Les bières ingurgitées en plein soleil m'aident à réfléchir, je serai de la partie ce 30 Juin... il ne reste plus qu'a trouver une place, là c'est Arnukem qui sera mon messie, je le croise à la sortie du SDF et quelque mails plus tard l'affaire est dans le sac ...Je pose quelques jours de congés, "Encore" me dit mon associé, "OUI" mais là c'est différent, c'est à Glasgow,
Il lève les yeux au ciel et repars bossé ...

Les jours défilent et l'excitation monte, réservation des billets d'avion, renseignement sur la meteo, pour l'hotel c'est Jul' qui dirigera la manoeuvre ...

Lundi 29 juin 6h, départ de Toulouse pour aller retrouver Jul' à l'aéroport Charles De Gaule, quelques heures plus tard je retrouve l'homme de lettre patchés souriant comme un écossais devant une pinte de Guiness...
Puis arrivée à Glasgow dans l'après midi, au bout de quelques minutes nos connaissances de la langue de Shakespeare sont mises à rudes épreuves, quel accent !!!
Nous arrivont tout de même à aller jusqu'au SECC pour récupérer le billet de Jul',puis direction l'hôtel ou nous prendrons quelques informations importantes auprès de la serveuse: le meilleur Fish and Chips du coin !

En cet fin d'après midi nous partons à la découverte du centre ville qui n'est pas immense, nous croisons alors TOF solide fan du boss et sa femme ( le lendemain, ils seront obligés de racheter une valise, et oui c'est aussi les soldes à Glasgow ...)

A force de tourner on tombe sur le Solid Rock Café peint au couleur d'AC/DC, on nous retrouvons nos amis allemands fièrement patchés et imbibés ....Puis nous gouterons au fameux Fish and Chips recouvert de vinaigre ...

ImageImage



Dans la soirée nous retournons à l'hôtel et décidons d'aller faire un tour sur le forum pour prendre la température ...

Mardi 30 juin, après un café au lit bien mérité, nous partons à l'assaut de la ville pour un bon petit déj': au choix petit sandwich équilibré ou truc dégueulasse, Jul' optera pour le truc dégueulasse (2 tranches de pains et trois bouts de bacon)
Il est maintenant 10h30, nous pouvons finir notre petit déj' par une bonne Guiness ... les premiers allemands partent à l'assaut du Solid Rock Café et nous aussi, le bar est plein à craquer les baffles passent du AC/DC en boucle, et Plug Me In passe sur les écran TV ..
Cerise sur le gâteau au hasard des morceaux la version live de Bonny passe dans le bar et nous avons droit à un avant gout du concert chanté au comptoir ...

Image
Image
Image
Image



15h nous partons pour la station Mont Florida et l'Hampden Park, arrivé sur place nous remarquons rapidement qu'aucune bière ne viendra nous désaltérer ...
Nous retrouvons Bonny94 et sa frangine qui aura vite fait de me piquer Jul' pour l'emmener faire la queue ...

Je suis maintenant seul, sans billet et sans bière !!!!, Arnu ne doit arriver que vers 18h ... Je demande donc à un policier ou trouver le fameux breuvage, il m'indiquera la direction d'une brasserie déjà prises d'assaut ou je pourrai étancher ma soif ..
Je me ballade en attendant Arnu et demande le prix du billet au revendeur non officiel : 150 livres !!!

Image

Image


Arnu arrive enfin, nous récupérons les sésames et nous engouffrons dans L'Hampden Park, et heureusement ils servent des bières à l'intérieur mais on ne peut absolument pas fumer ... On ne peut pas tout avoir ...

Les premières parties passent et nous passons notre temps à discuter et boire des coups, Jul' nous enverra un petit message de la fosse au lion, pour nous montrer son emplacement il fera tournoyer son drapeau " Brian For President " Il est rudement bien placé le bougre!!!

20h40 le show démarre le train AC/DC arrive en gare de Glasgow, de la ou nous sommes nous avons une vision globale du stade et on peut dire qu'en pelouse ça à l'air de pas mal remuer, Jul' tiendra t il le choc ?

Les titres s'enchainent et le public de notre tribune reste sagement assis mais chante, il faudra attendre Shot Down In Flames pour voir la tribune se lever puis se re assoir ...
On sent la pression monter d'un cran sur the Jack ou le public généreux aidera Brian à retomber sur ces pattes ....

La set list est convenue mais quels plaisir de voir toute la foule chanter ...

Image


Pour moi, ACDC remportera définitivement la mise sur You Shook me, le public chantera d'un bout à l'autre et restera debout jusqu'à la fin du show .... s'enchainent TNT ou l'hampden Park s'époumonera sur Les Oï !
Très grand moment sur Whole Lotta Rosie ou Brian laissera le public faire son boulot, la pression monte encore d'un cran, j'écrase une larme ...
Let There Be Rock s'engouffre dans la brèche, les chants du public couvrent quasiment la voix de Brian ... solo et .....

Je regarde Arnu, lui aussi à les yeux qui brillent, Bonny arrive le stade reprends en cœur le court morceaux, ça y est, je pleure ....
Pas le temps de souffler, Highway To Hell nous emporte loin, le public hurle les couplets et le refrain, ça y est je sais pourquoi on à fait le déplacement ...

For Those About To Rock signe la fin des festivités... mes sentiments sont mélangés je suis heureux mais triste, Brian hurlera " See Ya " à la fin du morceaux, faut-il le croire ou est-il en mode automatique ?

Feu d'artifice, fin du concert, nous prenons le temps de bafouer la loi en grillant une clope dans l'enceinte du stade, en regardant la scène se démonter une dernière fois ...

On retrouve Jul' à l'extérieur, il est mâché, sa veste est trempée et il porte encore les marques de la barrière de sécurité sur l'abdomen ...AC/DC a encore frappé fort ...

Petit débriefing du concert dans un club de billard avec Bonny94, sa sœur, Arnu et Jul', nous parlerons de l'avenir du groupe autour de quelques bières ...

Nous rentrons à l'hôtel et Jul' boira un dernier coup :

Image


mercredi 1er juillet, nous prenons l'avion jusqu'à Paris la tête pleine de souvenir ... Arnu en profitera, pour approfondir ces notions de géopolitique ...

Image


AC/DC nous a une fois de plus mis une gifle et quelle gifle !!!! j'espère que se ne sera pas la dernière ... "See Ya" .....
Dernière édition par loic31 le 07 Juil 2009, 21:00, édité 2 fois au total.
Jul' a écrit:
AC/DC c’est comme le cochon : tout y est bon !

Avatar de l’utilisateur
Hard-as-Rock
 
Messages: 1191
Inscrit le: 23 Jan 2008, 21:01
Localisation: Suisse

Re: 30 juin 2009 Glasgow Hampden Park / carnet de route

Messagepar Hard-as-Rock » 06 Juil 2009, 12:01

Je me suis bien poilé avec celle de loic31 !!! :lol: :lol: :lol:

Bravo à tous, je m'y suis presque cru grâce à ces reviews du tonnerre, c'est vraiment formidable (Jul', c'est grandiose ! :shock: ) !!! Bien cool de faire partager ce concert auquel tout le forum aurait sûrement voulu assister ! :hb:
Jul' a écrit:Il est formidable ce Hard-as-Rock ! :clap:

Avatar de l’utilisateur
Gunbab
 
Messages: 1042
Inscrit le: 25 Août 2008, 17:42

Re: 30 juin 2009 Glasgow Hampden Park / carnet de route

Messagepar Gunbab » 06 Juil 2009, 12:14

Jul' et LoÏc31, vos reviews sont fantastiques ! Vous avez vécu un moment vraiment incroyable, quelle chance...

Avatar de l’utilisateur
arnukem
Staff H2ACDC
 
Messages: 5014
Inscrit le: 05 Fév 2004, 10:04
Localisation: Montpellier

Re: 30 juin 2009 Glasgow Hampden Park / carnet de route

Messagepar arnukem » 06 Juil 2009, 12:29

Ahah, excellentes reviews Jul' et Loic :D :clap:

Et j'y repensais, une des clés de ce concert a quand même été la configuration du stade. Regardez jusqu'où va l'allée centrale par rapport à un SDF ou un Vélodrome.. et ça change tout.

Image
The Stones gave us an hour – that’s a dangerous thing to do. You don’t give us an hour before you go on, mate [...] The whole band just nailed it. We got into the van offstage and went, “Yeah, f**king follow that!” - Phil Rudd - Drum Magazine - 2005

Avatar de l’utilisateur
loic31
 
Messages: 215
Inscrit le: 14 Fév 2006, 15:41
Localisation: Toulouse

Re: 30 juin 2009 Glasgow Hampden Park / carnet de route

Messagepar loic31 » 06 Juil 2009, 12:59

Petit extrait audio Bonny + Highway To Hell ...

Si on écoute bien on entend Arnu sangloter au début de Bonny .... :roll:

écoutez bien la qualité des chœurs écossais sur HTH ..... :hb:

http://www.megaupload.com/?d=ESK04V2S

Immersion totale au cœur de L'Hampden Park ....

PLAY IT LOUD !!!!! :hb: :hb: :hb:
Jul' a écrit:
AC/DC c’est comme le cochon : tout y est bon !

Avatar de l’utilisateur
Rock N Guns
 
Messages: 929
Inscrit le: 11 Oct 2008, 18:09
Localisation: Yvelines

Re: 30 juin 2009 Glasgow Hampden Park / carnet de route

Messagepar Rock N Guns » 06 Juil 2009, 13:15

Ça fout des frissons cet enregistrement depuis les tribunes, on perçoit très bien l'ambiance. Merci !!!

EDIT : J'aimerais bien entendre Whole Lotta Rosie reprise par les écossais de là ou tu étais placé :mrgreen:
Rock In Peace Stephs & Olaf

Avatar de l’utilisateur
Gunbab
 
Messages: 1042
Inscrit le: 25 Août 2008, 17:42

Re: 30 juin 2009 Glasgow Hampden Park / carnet de route

Messagepar Gunbab » 06 Juil 2009, 13:46

Nom de dieu le refrain ! :shock: Puissant, merci pour l'enregistrement :wink:

Avatar de l’utilisateur
loic31
 
Messages: 215
Inscrit le: 14 Fév 2006, 15:41
Localisation: Toulouse

Re: 30 juin 2009 Glasgow Hampden Park / carnet de route

Messagepar loic31 » 06 Juil 2009, 14:03

"Wanna tell you a story

'Bout a woman I know

When it comes to lovin'

She steals the show

She ain't exactly pretty

Ain't exactly small

Forty-two, thirty-nine, fifty-six
You could say she's got it aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaallllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll" :wink:

:hb: :hb: http://www.megaupload.com/?d=0YRE7Q12 :hb: :hb:

Le public est très très présent ..... à écouter sans aucune modération ......

Enjoy ....
Jul' a écrit:
AC/DC c’est comme le cochon : tout y est bon !

Avatar de l’utilisateur
7.th
 
Messages: 827
Inscrit le: 11 Oct 2008, 14:09

Re: 30 juin 2009 Glasgow Hampden Park / carnet de route

Messagepar 7.th » 06 Juil 2009, 14:30

Mon 5.1 vient de faire trembler la maison au son du public de Glasgow.
Un grand merci pour tes enregistrements et cette sympathique review.
@ +

AC/DC est éternel.

Avatar de l’utilisateur
TOF
 
Messages: 535
Inscrit le: 05 Fév 2004, 10:17
Localisation: NPAI

Re: 30 juin 2009 Glasgow Hampden Park / carnet de route

Messagepar TOF » 06 Juil 2009, 14:38

loic31 a écrit:En cet fin d'après midi nous partons à la découverte du centre ville qui n'est pas immense, nous croisons alors TOF solide fan du boss et sa femme ( le lendemain, ils seront obligés de racheter une valise, et oui c'est aussi les soldes à Glasgow ...)

Je rêve où tu racontes ma vie privée !!!! :mrgreen:

Sinon à lire toutes ces reviews, des souvenirs remontent ...
Entre autre sur The Jack.
J'ai trouvé Angus vraiment dans le strip. Ca me rappellait un peu Donington 91.
Moins long certes, mais vraiment dans le plan je torille du cul comme une pro d'un bar mal famé.

Et puis surtout les écrans géants qui affichaient les demoiselles assises sur des épaules compatissantes dans la foule.
La première affichait une magnifique chevelure rousse ... typique du coin on va dire.
Et la dernière ... ha la dernière .... dès qu'elle s'est vu sur l'écran, son regard s'est transformé ... en celui d'un gamin de 10 ans qui allait faire une bétise.
Et hop .... elle soulève son t-shirt ...
J'avais déjà lu çà dans des review de magasine sur des shows américains lors de la tournée de 2000/2001.
Mais j'avais pas vu ça en live de mémoire.
Et son regard genre, Yes je l'ai fait !
C'était drôle.
Avec une belle ovation du stade pour le coup.
What time is it ... Steeve ?
It's Boss Time ...

Avatar de l’utilisateur
Ballbreaker73
 
Messages: 3245
Inscrit le: 07 Mai 2004, 15:54
Localisation: Fin fond de la Tarentaise !

Re: 30 juin 2009 Glasgow Hampden Park / carnet de route

Messagepar Ballbreaker73 » 06 Juil 2009, 14:54

Merci Loic ! :hb:
AC/DC Fashion Tip : ignore it.
Get it right - then never change. Invent a logo, wear the same clothes, and make the same album ad infinitum.
By never being in, you'll, perversely, never be out.

Paix & Amour.

Avatar de l’utilisateur
Rock N Guns
 
Messages: 929
Inscrit le: 11 Oct 2008, 18:09
Localisation: Yvelines

Re: 30 juin 2009 Glasgow Hampden Park / carnet de route

Messagepar Rock N Guns » 06 Juil 2009, 15:08

loic31 a écrit:"Wanna tell you a story

'Bout a woman I know

When it comes to lovin'

She steals the show

She ain't exactly pretty

Ain't exactly small

Forty-two, thirty-nine, fifty-six
You could say she's got it aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaallllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll" :wink:

:hb: :hb: http://www.megaupload.com/?d=0YRE7Q12 :hb: :hb:

Le public est très très présent ..... à écouter sans aucune modération ......

Enjoy ....


Thanks a lot. Ils sont chaud ces écossais
Rock In Peace Stephs & Olaf

Avatar de l’utilisateur
Bonny94
 
Messages: 1542
Inscrit le: 04 Avr 2007, 22:06
Localisation: (94)

Re: 30 juin 2009 Glasgow Hampden Park / carnet de route

Messagepar Bonny94 » 06 Juil 2009, 18:43

Image

Jamais de ma vie je n'aurais imaginé mettre les pieds en Écosse et pourtant c'est bien là que ma soeur et moi avons atterris. C'est dingue ce que la passion pour un groupe peut pousser à faire. Essayer de voir les membres d'AC/DC au Georges V était pour moi un premier signe d'obsession voir de fanatisme mais les voir dans la ville natale des frangins Young a poussé le vice au delà de l'imaginable.


C'est donc le dimanche 28 juin que nous prenons l'avion à l'aéroport de Beauvais après avoir au préalable loupé le vol de 14h00, nous n'avons pas d'autre choix que d'attendre le prochain qui est à 23h55. Je passe volontairement sur la longue attente à Beauvais qui n'est pas vous comprendrez la ville la plus passionnante de France.
C'est donc tard dans la nuit que nous arrivons à l'aéroport de Prestwick à quelques kilomètres de Glasgow (oui je vous parles pas en miles parce que cette unité de mesure m'est totalement étrangère). Après avoir pris un car direction Buchanan Bus Station en plein coeur de Glasgow nous prenons un Taxi en direction de notre auberge de jeunesse Globetrotters Hostel. Une auberge de jeunesse dans un état de délabrement avancé qui ne doit pas compter beaucoup de client. Mais au delà de son apparence l'accueil que l'on reçoit est exemplaire. Un vieil écossais et deux jeunes irlandais (dont un prénommé Angus :mrgreen: ) nous invite à trinquer avec eux. Malgré l'heure tardive (près de 1h00) nous acceptons pour ne pas les vexer. Après nous avoir fait un long discours sur la supériorité de Glasgow par rapport à Edinburgh et les liens fraternel unissant l'Écosse et la France depuis le moyen âge, le vieil écossais un peu trop imbibé d'alcool commence à somnoler. Il est 4h00 passé et nous même imbibé de Vodka demandons où se situe nos chambres. C'est avec un plaisir certains que nous prenons nos aises même si l'état d'insalubrité des chambres aurait de quoi faire fuir.

Image

Image

La journée du lundi nous permettra de nous familiariser avec la ville. Autant le dire tout de suite, si l'accueil est le point fort de cette ville c'est sûrement pour compenser avec le peu de choses à voir. Pour faire simple Glasgow offre très peu d'attrait du point de vue touristique. Avant notre départ et même à notre arrivée ma soeur et moi même étions stupéfait de ne pas trouver de guide touristique sur la ville du type "Guide du Routard" ou autre.
Fort heureusement le centre ville et ses nombreuses rues piétonnes ont de quoi nous occuper pour le restant de la journée.
Autre signe positif la ville semble s'être mis au couleur d'AC/DC avec des devantures de Pub et magasins affichant clairement l'évènement à venir.

Image

Image
Mais avant de prendre l'énorme baffe à Hampden Park le lendemain, nous nous sommes réservé un petit amuse gueule en allant voir le légendaire John Mayall à l'O2 Academy ce lundi soir. Je ne connaissais l'oeuvre de l'homme qu'à travers ses disques et quelques vidéos mais je n'était pas emballé plus que ça. C'est dans une ambiance de concert privé que Mayall nous offre une grande leçon de Blues mêlant son répertoire à de grands classique Blues. Notre présence intriguera un de nos voisins qui aura le culot de tendre une feuille au père Mayall où il a écrit:" Les deux personnes près de moi sont parisiens, je ne demande pas un petit Parisienne Walkays (le fameux titre de Gary Moore) mais ?" autant dire qu'après la lecture de Mayall de ce mot nous étions grillés dans tout la salle comme si on braquait des projecteurs sur nous.
A la sortie de la salle nous avons eu droit à des "Bienvenue en Écosse" et en français de la part de personnes du public qui avaient assisté amusé à toute la scène.
C’est dans cette ambiance détendu que nous regagnons notre auberge de jeunesse avec enfin la satisfaction de se dire que tout compte fait venir à Glasgow vaut vraiment le coup.


Mardi 30 juin, le jour tant attendu est arrivé…
C’est à 10h00 que nous nous réveillons, quelqu’un frappe à notre porte, il s’agit de trois fans d’AC/DC écossais fraîchement débarqué. D’emblé ils nous offrent une bière que nous acceptons, même si une bière en guise de p’tit dèj’ n’est pas dans nos habitudes.
Une fois prêt nous partons en direction du centre ville, achetons quelques boissons et sandwichs puis prenons notre train à Central Station.
Normalement nous aurions du descendre à Mount Florida station mais, erreur de ma part, nous descendons Queens Park station, ce qui nous obligent à marcher sur au moins 1km. Pour le coup ça valait le coup de descendre plus tôt nous passons devant un somptueux parc et des habitations plutôt cossus.

Image

Enfin arrivé aux abords de Hampden Park nous nous posons devant l’entrée B, j’en profite pour envoyer un texto à Jul’ qui me répond qu’ils sont encore au centre ville. Malgré une chaleur écrasante l’attente est supportable. Certains tue le temps en jouant au ballon ou en lisant la presse people.

Image

Après environ 1h30 d’attente, de longues files commencent à se former et pas très loin de moi je vois deux types vestes à patch. A coup sûr c’est eux… Ma sœur va à leur rencontre pendant que je garde notre place dans la file et effectivement il s’agit bien de Jul’ et de Loïc.
Les portes s’ouvrent et j’ai à peine le temps de saluer Jul’ que nous entrons à l’intérieur.

Image

Nous prenons place à gauche de la scène côté Malcolm et commençons à faire connaissance. On évoque nos concerts précédents. Jul’ a un beau palmarès à son actif: 20ème concerts. Autant dire que moi et mon 4ème concert des boys on a l’air vraiment ridicule à côté.
Lorsque The Answer pointe le bout de son nez nous avons enfin l’occasion de tester ce public écossais et surtout l’acoustique du Stade. Les irlandais fidèle à eux-mêmes enchaîneront le même set comme on a pu le voir à chaque dates de cette tournée européennes. A l’exception de cet hymne écossais qui réveillera les ardeurs du public d’Hampden.
Si on peut à la longue être saoulé de voir The Answer à chaque concert, ce n’est rien à côté de l’affligeant groupe anglais The Subways. De mémoire je ne me rappelle pas avoir vu un groupe aussi pédant et prétentieux. Et musicalement j’vous raconte pas… ça fait tourner trois/quatre accords tout en hurlant à gerber et en tournant sur soit même avec sa guitare et ça ose s’autoproclamer comme étant un groupe de Rock.
De plus vu le scandale qu’ils avaient provoqué à Wembley quelques jours plus tôt en insultant les boys et leur fan je comprend pas qu’ils aient été maintenu en première partie. D’ailleurs tout au long de leur set, ils tenteront de se racheter en caressant dans le sens du poil le public et en faisant l’éloge de l’Écosse. Un public visiblement pas dupe puisque autour de moi un champ de majeur bien dressé bourgeonna comme par enchantement.

Image


Et nous voici maintenant dans la dernière ligne droite, les roadies des boys accordent les instruments et la bande sonore qui nous passe du Buddy Guy se fait entendre.
Devant nous une bande de jeunes filles écossaises bien en chaires n’ont pas l’air consciente que cette fosse en apparence calme sera dans une poignée de minutes un véritable chaudron. Jul’ met en garde une des filles mais cette dernière ne semble pas prêter attention à ce qu’il dit.

Et c’est partis !!!
Le cartoon fait son apparition à l’écran. On a beau l’avoir vu maintes et maintes fois que ce soit en concert ou en vidéo sur le net, reste que cette entrée en scène a de la gueule. Le train déraille et le petit diablotin déguisé en écolier apparaît et sonne les premiers accords de Rock n’ Roll Train.
Que dire de plus si ce n’est que la baffe est immense comme à chaque fois. On a beau être à la dernière date nos boys donneront le maximum comme à chaque concerts. Dès le début les gens de derrières exercent une pression immense qui nous compriment contre les barrières.
La bande de jeunes filles commencent à montrer des signes d’affolement. L’une d’entre elle notamment située devant moi ne semble pas comprendre que cette pression viens des gens de derrière et commencent à m’insulter de tout les noms d’oiseaux possibles et imaginable. Elle ira jusqu’à m’écraser violemment le pied droit. Puis pris de panique sur Back in Black demandera à se faire évacuer par les gars de la sécurité. L’ami Jul’ mettra la main à la patte en aidant les autres demoiselles à sortir ce qui non seulement nous fera un gain de place évident et nous permettra enfin d’être contre les barrières.

A partir de Big Jack je peux enfin profiter du concert sans trop me soucier des gens qui demande à se faire évacuer. Néanmoins je soulignerais un détails plutôt étonnant, ce sont en majorité des gens corpulents qui se font sortir. Les filles au gabarit plus petit résistant apparemment mieux à la pression.
Sur scène nos boys se déchaîne, enchaînant les titres avec l’aisance habituel mais je soulignerais juste que Brian semblait bien plus fatigué que les autres avec une voix moins au top que d’habitude.
Pour le reste que dire de plus si ce n’est que le plaisir est toujours le même à l’écoute des Dirty Deeds, Shot Down In Flames, Thunderstruck. Brian nous foirera quelques peu le début des paroles de The Jack mais le strip d’Angus et les vidéos montrant des jeunes filles du public (notamment une qui n’hésitera pas à faire le topless) nous fera oublier ce petit incident. Après Hells Bells un petit changement de guitare s’impose avec notamment l’utilisation de la White Falcon pour Malcolm sur Shoot to Thrill.
Moment qui a failli être magique pour moi avant War Machine, mon regard croise celui de Brian, je lui fait signe et il me répond à son tour qu’il revient. Il part non loin de Malcolm et revient avec une bouteille (sûrement un genre de boisson énergisante) qu’il lance dans ma direction malheureusement je la frôle du bout des doigts et c‘est quelqu’un sur ma gauche qui l‘a récupère.
J’ai beau les voir pour la 4ème fois mais rien n’y fait je reste passif sur Anything Goes. A partir de You Shook Me All Night Long le concert prend une toute autre dimension, le public réceptif chante les chansons en entier avec Brian qui en profite surtout au début de Whole Lotta Rosie. Sur le même titre Brian pris dans le feu de l’action en perd son oreillette (sûrement pour les retours) et ne peut chanter la fin de la chanson.
Let There Be Rock est sûrement un des titres qui me procure le plus de frissons en live car le groupe donne tout ce qu’il a et c’est le moment de grâce d’Angus où il fait étalage de sa dextérité.
Une chose m’a frappé pendant que Angus était sur la plateforme, j’ai pu distinguer Brian dans la pénombre en train de pratiquer un genre d’exercice de respiration, fermant les yeux puis inspirant puis expirant profondément.

Certains avait fait le chemin exprès pour l’entendre mais j’avoue que d’entendre Bonny ne m’a pas donné le lot de frisson escompté. J’aurais préféré que Angus le joue une fois sur scène, la communion avec le public aurait été plus intense.
Highway to Hell et For Those About To Rock (We salute you) terminent comme d’habitude les festivités. Je ne m’attendais à aucune surprise néanmoins j’ai été surpris par l’ampleur de ce feu d’artifice bien plus impressionnant que le pétard mouillé que nous avions eu droit au Stade de France.

Image


Petite photo souvenir avec Jul’ devant cette scène que nous espérons tous revoir un jour puis il est tant de retrouver Loïc et Arnukem avec qui je fait seulement connaissance.
Ensemble nous referons le concert sans trop aborder la question qui nous trottent tous dans la tête à savoir « Avons-nous assisté à leur dernier concert en Europe ? »
We Salute You Scotland !!!
Aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années.

PrécédentSuivant

Retour vers Black Ice World Tour

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 6 invités