Accéder au contenu

    HighwayToACDC.com

       le forum de la communauté francophone AC/DC

Livres AC/DC

Forum exclusivement dédié à AC/DC. Si vous avez une interrogation sur le groupe, c'est ici !
Avatar de l’utilisateur
TI TAN
Staff H2ACDC
 
Messages: 12437
Inscrit le: 14 Fév 2004, 11:24
Localisation: Valence

Re: Livres AC/DC

Messagepar TI TAN » 24 Août 2017, 07:42

Et aujourd'hui dans le chapitre : " le livre qui ne sert à rien je vous présente " : The Fans Have Their Say #2 AC/DC par Ian Carroll , je dis " par " et non " écrit " par Ian Carroll car c'est du foutage de gueule puissance 10.

Image
Donc 164 pages remplies de sois disants témoignages car le produit est vendu comme ça.

Même si ce type de livre sent le niveau zéro on espère toujours que quelque chose va en sortir mais alors là .......On se dit que des témoignages intéressants de fans agrémentés de clichés vont venir éclaircir notre journée mais alors là ........Ian Carroll a tout simplement recueilli via une adresse laissée sur son facebook des témoignages de fans du monde entier.puis en a fait tout simplement un copié collé pour son livre.Livre est un bien grand mot , j'aurais plutôt appelé ça un recueil de superlatifs :lol:

La première partie de ce truc se résume a parlé de chaque album ( de High Voltage à Rock or bust et même en passant par Iron Man 2) et chaque fan y va de son petit commentaire
ex : je grossis très très légèrement le trait mais ç'est dans la veine.
- their best album
- fantastic
- great album
- the bible
je garde aussi le meilleur pour la fin pour "who made who" , je cite : " The best movie soundtrack ever !!!"
et donc 160 pages remplis de conneries dans ce genre qui n'apportent rien du tout , et même pas un avis négatif 8)
alors après on retrouve quelques témoignages sur des concerts ( un ou deux des années 70 , trois ou quatre des années 80 , 90 et plusieurs des semaines post Brian , imaginez vous comme c'est jouissif les témoignages des concerts avec le guest.

Et chaque petite phrase ou témoignage est agrémenté du nom de la personne et de son lieu d'habitation.ouahhhh

donc ne l'achetez pas sauf si vous désirez l'utliser pour autre chose que la lecture comme .........en fait ne l'achetez pas on touche le fond.

ps : Vu la simplicité de la chose Ian Carroll à Lançé le même principe sur " KISS " , "Guns 'n' Roses" , " Black Sabbath "
Image

Avatar de l’utilisateur
Judge Dan
Staff H2ACDC
 
Messages: 9753
Inscrit le: 05 Fév 2004, 05:16
Localisation: Hibiscus Island

Re: Livres AC/DC

Messagepar Judge Dan » 24 Août 2017, 09:41

Moi j'admire quand même ces mecs qui ont ce genre d'idée pour se faire du blé, que moi, je n'ai pas eue... Parce que, mise en garde ou pas de TI TAN, il y aura des acheteurs.
By chiling woods I stand
A grimly sound of naked winds.

Avatar de l’utilisateur
samcdc
 
Messages: 3761
Inscrit le: 08 Fév 2004, 19:21
Localisation: Tirelipimpon sur le Chihuahua

Re: Livres AC/DC

Messagepar samcdc » 24 Août 2017, 10:19

Ca aurait pu être pire, genre " AC/DC : The Guns'N'Roses Fans Have Their Say" avec une compilation de message de ce forum :mrgreen:
http://www.mygnrforum.com/forum/370-axldc/
Ca f’rait plein de jaloux / Qui n’en ont pas du tout / Ca f’rait plein d’envieux / Qui n’en ont pas chez eux / Ca f’rait plein de méchants / Qu’en ont pas de si grand / ca f’rait plein de badauds / Qu’ont rien vu d’aussi beau

Avatar de l’utilisateur
Méd'
 
Messages: 107
Inscrit le: 05 Nov 2013, 13:05

Re: Livres AC/DC

Messagepar Méd' » 14 Déc 2017, 19:06

Bonjour tout le monde,

je n'ai pas vu de reviews concernant la lecture du dernier livre écrit par Jesse Fink "Bon Scott : The Last Highway" ( :roll: )... Quelqu'un aurait-il eu l'occasion de se le procurer et de le lire ? :D

Image
I came here to drink milk and kick ass. And I've just finished my milk.

Avatar de l’utilisateur
Phil77
 
Messages: 268
Inscrit le: 12 Juil 2009, 09:34
Localisation: Nancy

Re: Livres AC/DC

Messagepar Phil77 » 14 Déc 2017, 20:00

Je ne compte absolument pas me le procurer et encore moins le lire. Rien que le Untold Story of [...] sur la couverture laisse présager des sempiternels témoignages de voisins de paliers affirmant d'une version de Back in Black par Bon Scott, que les paroles de Brian Johnson sur l'album du même nom sont en fait de lui et qu'il serait en fait mort de substances illicites prises en trop grandes quantités.

Rien de nouveau sous le soleil, si ce n'est un bon titre accrocheur et assez bas pour attirer le fan un peu à côté de ses pompes ou le type en manque de sensationnel à se mettre sous la dent, parce que le Rock, c'est forcément que Sex, Drugs & Rock 'n' Roll.
Image

Avatar de l’utilisateur
TI TAN
Staff H2ACDC
 
Messages: 12437
Inscrit le: 14 Fév 2004, 11:24
Localisation: Valence

Re: Livres AC/DC

Messagepar TI TAN » 14 Déc 2017, 21:00

j'étais entrain de le lire lorsque la terrible nouvelle concernant Malcolm est tombée et je n'ai pas repris la lecture , on verra plus tard ...........

Juste un tout petit extrait d'un témoin de 1977 , "ami" ( entre guillemet ) de Bon Scott , il commence son témoignage comme ceci :

I've forgotten more than I remember , but this is what I do remember


juste ces quelques mots laissent présager de la suite , des anecdotes ou l'on vient broder autour.....
Image

Avatar de l’utilisateur
Phil77
 
Messages: 268
Inscrit le: 12 Juil 2009, 09:34
Localisation: Nancy

Re: Livres AC/DC

Messagepar Phil77 » 14 Déc 2017, 21:19

Pas mal l'entame de témoignage... !

"Bah écoutez, je m'en rappelle plus très bien mais il me semble que...". Ça m'étonne pas qu'on puisse remplir des livres basés sur des Untold Stories ou des vérités cachées, on peut littéralement faire dire ce que l'on veut. :lol:
Image

Avatar de l’utilisateur
Méd'
 
Messages: 107
Inscrit le: 05 Nov 2013, 13:05

Re: Livres AC/DC

Messagepar Méd' » 15 Déc 2017, 10:23

Bon c'est bien ce qu'il me semblait... 8) Je voulais quand même en être sûr et puis tant qu'à faire autant re-re-re-lire "AC/DC : Tours de France" ! Non mais !
I came here to drink milk and kick ass. And I've just finished my milk.

Avatar de l’utilisateur
TI TAN
Staff H2ACDC
 
Messages: 12437
Inscrit le: 14 Fév 2004, 11:24
Localisation: Valence

Re: Livres AC/DC

Messagepar TI TAN » 05 Fév 2018, 11:26

Méd' a écrit:Bonjour tout le monde,

je n'ai pas vu de reviews concernant la lecture du dernier livre écrit par Jesse Fink "Bon Scott : The Last Highway" ( :roll: )... Quelqu'un aurait-il eu l'occasion de se le procurer et de le lire ? :D

Image


Si vous désirez quand même le pré-commander : https://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_ss_c_ ... 1GZ4G3CWAZ

Sortie en traduction française le 15 février prochain

Image
Image

Avatar de l’utilisateur
landslide
 
Messages: 381
Inscrit le: 19 Déc 2015, 14:08
Localisation: Hérault

Re: Livres AC/DC

Messagepar landslide » 15 Fév 2018, 23:25

Je viens de lire l'excellent livre (anglais) de J.P. Quinton : Bad Boy Boogie, The Adventures of Bon Scott

j'ai particulièrement apprécié dans ce mélange de fait réel et de fiction sur la vie avortée de Bon Scott. L'auteur nous dit qu'il a recoupé des histoires vraies, d'autres resenties, des personnages ayant connu de près Bon Scott (période Valentines, Fraternity, ami(e)ssss,...).

Ci-dessous le résumé de l'auteur :

Bad Boy Boogie — The Adventures of Bon Scott
When I was a teenager I disliked AC/DC. I was more into bands like Metallica and Sepultura and Pantera – later metal bands.

In 2006 my older brother Justin convinced me to give AC/DC – the Bon Scott years – a try. Highway to Hell, Powerage and the first DVD in the Family Jewels package started to take hold and then began my fascination with all things Bon.

In 2007 Justin took his life and I played Bad Boy Boogie from the live If You Want Blood album at his funeral. The version of that song still blows me away every time I listen to it.

Fast forward to 2011 and I had no direction, and I was drinking everyday traveling around the U.K. on a bicycle. One morning I stopped to take cover from rain in a small town called Edzell in Scotland. A woman offered me a Gin and Tonic and we got chatting. About an hour later she said that Bon Scott was born in a small town called Kerriemuir down the road. I put If You Want Blood on my headphones and started pedaling. I remember distinctly the moment I decided I was going to write a historical fiction novel about Bon Scott – rain and sweat and tears dribbling down my face.

Bad Boy Boogie – The Adventures of Bon Scott is a historical fiction on the life of Bon Scott. Scott was the singer in the Australian band AC/DC. He was 33, in 1980, when he died in London. The novel intentionally blurs the boundaries between fact and fiction. By drawing on available literature and interviews with people who knew Scott, the novel develops a picture and chronology of his life. Some of the characters are based on real people, and some are fabricated. The objective is to bring Scott to life. The hope is that readers will get a sense of the context and circumstances that bought about his choices.

The intended style of the novel is the picaresque form. Picaro, means rogue or rascal, in Spanish. Well known examples of the picaresque novel include The Adventures of Huckleberry Finn and A Confederacy of Dunces. In Bad Boy Boogie, the rogue protagonist, Bon Scott, works his way through life moving from one injustice to another. Scott meets most challenges with wit and humour. He is barely able to hold his job and often flirts with the boundaries of criminality. When it appears the main character has finally achieved his goal, once again something or someone conspires to restrict his advance.

The novel is separated into seven chapters, or episodes, covering the most important periods in his life. The first chapter follows Scott’s juvenile delinquent phase. He is sentenced to nine months in detention and discovers his desire to be a rock and roll singer. Chapter two sees Scott in the pop group the Valentines. In chapter three Scott is in Adelaide-based band Fraternity. The chapter ends with Scott crashing a motorcycle and ending up in hospital. Chapter four follows Scott’s involvement in the early days of the band AC/DC. Chapter five traces AC/DC’s rise to success. Chapter six and seven details Scott’s health decline and simultaneous rise to the top of the music world.

Image

Etant fan de blues (la musique mais aussi ses fonctions sociales) , j'ai toujours apprécié faire le lien avec les textes de Bon et ceux que l'on retrouve dans le blues. Pour moi les paroles de Bon Scott sont intimement liées avec celle du blues. Dans les textes d'AC/DC et comme souvent dans le blues (surtout Delta Blues) les paroles passent par plusieurs niveaux de perception.
J.P. Quitonn lui nous propose de remonter au source d'inspiration des paroles de Bon de faire. beau travail :

https://jpquinton.com/bon-scott-and-the ... formula-2/

On a l'explication, ses sources de son travail :

https://jpquinton.com/category/acdc/

le centre de détention où Bon Scott séjourna plusieurs mois et où décida de devenir chanteur de rock (rock n roll singer ? :mrgreen:
https://www.google.com.au/maps/place/12 ... 15.9864783

Un beau livre à découvrir.

Dog eat Dog de Michael Browning m'attend sur la table avec un verre de Gigondas
Sept 91 : on me file highvoltage en K7 dans la cour de récréation au collège.... et ma vie changea !

Avatar de l’utilisateur
bluebell
 
Messages: 1288
Inscrit le: 10 Avr 2006, 22:10
Localisation: Yvelines

Re: Livres AC/DC

Messagepar bluebell » 16 Fév 2018, 13:01

Souvent je me demande quel intérêt on peut trouver dans ces types de bouquins sur la vie de Bon Scott. Il y en a visiblement beaucoup alors que je pense que sa vie est somme toute relativement banale (hormis les anecdotes gigs/enregistrements) en tout cas une vie pas si extraordinaire que ca justifiant 10 ou 15 biographies.

Mais là, c'est bien "pitché" camarade de mobylette. Et puis ce n'est pas une biographie puisque romancé. Et puis ça peut aider à travailler mon anglais. C'est tentant !
Toquey si gauses

Avatar de l’utilisateur
Judge Dan
Staff H2ACDC
 
Messages: 9753
Inscrit le: 05 Fév 2004, 05:16
Localisation: Hibiscus Island

Re: Livres AC/DC

Messagepar Judge Dan » 16 Fév 2018, 22:31

Landslide nous a déjà presque tout raconté en allant et en revenant du concert de Vulcain (la bouche pleine de Boudoirs). Perso, le côté "romancé" de la chose me laisse dubitatif... Est-ce qu'on apprend des choses au final ? Ou l'auteur s'est-il juste fait plaisir en divaguant autour de Bon Scott ? Répondez Landslide !
By chiling woods I stand
A grimly sound of naked winds.

Avatar de l’utilisateur
landslide
 
Messages: 381
Inscrit le: 19 Déc 2015, 14:08
Localisation: Hérault

Re: Livres AC/DC

Messagepar landslide » 17 Fév 2018, 10:47

Judge Dan a écrit:Landslide nous a déjà presque tout raconté en allant et en revenant du concert de Vulcain (la bouche pleine de Boudoirs). Perso, le côté "romancé" de la chose me laisse dubitatif... Est-ce qu'on apprend des choses au final ? Ou l'auteur s'est-il juste fait plaisir en divaguant autour de Bon Scott ? Répondez Landslide !


Mon avis personnel : L'auteur n'est pas dans une démarche en vue de nous apprendre LE scoop sur Bon Scott. Je le vois comme un essai sur la vie d'un musicien où on perçoit mieux les traits de caractère du personnage. Quelqu'un de très simple, heureux sur scène mais triste en dehors. Son enfance a faire quelques conneries pour finalement se faire serrer par un flic où il passera plusieurs mois en centre pour mineur. Son groupe the Valentines qui flotte, son mariage qui déconne avec Irène. La fatigue, beaucoup de fatigue... déjà en '79 il est fatigué des tournées (hotel, motel, make you wanna cry...). Les discutions avec les frères Young sont limitées (Angus ne fait que jouer dans sa chambre d'hotel, Malcolm veut que son groupe devienne le plus grand groupe du monde, plus grand que les Stones...). Bon Scott s'emmerde et voir Angus qui se mari avec Ellen pour créer une situation durable (ouai, même 38 ans plus tard) le fait encore plus réfléchir à sa vie de rock star qu'on lui colle. Il a envie de poser ses valises et arrêter toutes ses addictions.Alors oui, on apprend pas grand chose au final, mais tout dépend du niveau de connaissance du groupe. Sa soirée à Camden town avec Alister n'est pas développé... mais la fin m'a rappelé celle de Martin Eden.

j'ai aimé ce livre, les 4 pages concernant la description du morceau Bad Boy Boogie joué en live est magique, j'en ai eu des frissons.
Voilà mon cher Juge mes impressions. Et puis 200 pages à lire, entre deux boudoirs et un thé c'est plaisant :mrgreen:
Sept 91 : on me file highvoltage en K7 dans la cour de récréation au collège.... et ma vie changea !

Avatar de l’utilisateur
Judge Dan
Staff H2ACDC
 
Messages: 9753
Inscrit le: 05 Fév 2004, 05:16
Localisation: Hibiscus Island

Re: Livres AC/DC

Messagepar Judge Dan » 17 Fév 2018, 11:03

Et bien tu m'as convaincu. Sérieux ! Je vais me le procurer (avec un bon dico aussi).
By chiling woods I stand
A grimly sound of naked winds.

Avatar de l’utilisateur
caraibes46
 
Messages: 1524
Inscrit le: 20 Oct 2012, 16:57
Localisation: De retour dans la matrice.

Re: Livres AC/DC

Messagepar caraibes46 » 17 Fév 2018, 11:54

Ton post, Lanslide, donne encore plus de force émotionnelle a tous ces plans, de Bon Scott, filmés hors scène dans "Let there be rock".
Bon Scott :
- Êtes-vous AC ou DC ?
- Ni l'un, ni l'autre : je suis l'éclair entre les deux !!

PrécédentSuivant

Retour vers AC/DC

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 4 invités