Accéder au contenu

    HighwayToACDC.com

       le forum de la communauté francophone AC/DC

Livres AC/DC

Forum exclusivement dédié à AC/DC. Si vous avez une interrogation sur le groupe, c'est ici !
Avatar de l’utilisateur
Méd'
 
Messages: 107
Inscrit le: 05 Nov 2013, 13:05

Re: Livres AC/DC

Messagepar Méd' » 18 Oct 2019, 10:01

Image

Bon.. Lors de mon voyage à Londres il y a deux semaines j'ai acquis le livre de Jesse Fink (y'avait une promo alors hein... :roll: ) qui n'est pas son dernier mais qui attisait ma curiosité. Je vais pas y aller par quatre chemins, Jesse Fink ne m'a jamais inspiré. Ni son écriture ni ses dires ne m'ont attirés jusque là. Et bien, autant que faire se peut j'ai décidé de me faire une idée. Elle n'est pas bonne.

En privilégiant la V.O pour éviter les traductions..approximatives, je me suis dit que même si le contenu n'était pas là j'aurais eu le "plaisir de lire". Et bien non.

Ca peut paraître assez dur mais je ne vais pas faire un commentaire chapitre par chapitre, de un parce que ceux/celles qui veulent le lire découvriront le livre et de deux parce que.. y'a pas grand chose à dire et surtout rien de nouveau sous le soleil si ce n'est qu'on en apprend pas mal (et on s'en fiche un peu) sur toutes les personnes qui ont gravité autour des Boys. Un peu c'est bien si ça apporte un petit plus à "l'histoire" mais trop c'est trop.
Je m'en fiche un peu de trouver des pages et des pages sur LE mec (et les batailles de "c'est moi le premier") qui a diffusé en premier "It's a long way..". C'est toujours sympa et intéressant de le savoir mais des pages et des pages dessus bof bof. Surtout si les pages se construisent en une bataille d'arguments et d'interviews "exclusives" pour dire "C'est moi" , "Non c'est moi, j'ai la preuve" et à Jesse Fink de conclure qu'on est en droit de se poser la question sur ces points là. Bon..

Les premiers chapitres s'intéressent surtout à Georges (et Vanda), à Albert Music, les Easybeats et tout ce qui a pu lancer/influencer les premiers faits d'armes d'AC/DC. Sympa mais sans plus.
De chapitre en chapitre (chacun correspondant à la chronologie des albums) j'ai l'impression que Mr. Fink passe beaucoup plus de temps à citer les "erreurs" et à rabaisser les précédentes personnes ayant écrit sur les Boys (Susan Masino, Mick Wall etc..) qu'à décrypter cette relation entre les frangins (qu'on connait déjà mais j'ai osé espérer en apprendre de nouveau.) et de cette machine qui est AC/DC.

Vous l'aurez compris, tout le monde en prend pour son grade. Et c'est vraiment lourd à la longue (et irrespectueux à certains moments..) :roll:

J'ai pas l'intention de faire un commentaire détaillé mais ce n'est pas un livre que je conseille. Jesse Fink semble vouloir écrire pour écrire et non pas pour informer (ou alors des choses qu'on n'a pas forcément envie de voir développer).
Je regrette qu'on n'en apprenne pas plus sur la relation entre les frangins ou même la relation entre Albert Music et AC/DC (il en parle vite fait et redit 5 fois la même chose...).

J'ai surtout eu l'impression de lire un règlement de comptes entre auteurs et de qui dit la "vraie vérité" qu'un livre de fan pour les fans.
Autant j'ai aimé le livre de Mick Wall par exemple, autant celui là je me suis forcé à le finir.

Pour conclure, j'ai eu envie de partager cela avec vous mais j'ai tellement pas aimé que ce n'est pas la peine d'étoffer tout ça. C'est paradoxal. Mais au moins vous le savez. :mrgreen:

Déjà que je ne voulais pas acheter son dernier livre "Bon : The Last Highway" mais alors là je pense que si c'est pour dire que machin a vu machin qui a dit que machin, non.
I came here to drink milk and kick ass. And I've just finished my milk.

Précédent

Retour vers AC/DC

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] and 11 invités