Accéder au contenu

    HighwayToACDC.com

       le forum de la communauté francophone AC/DC

La voix de Brian Johnson

Forum exclusivement dédié à AC/DC. Si vous avez une interrogation sur le groupe, c'est ici !
Avatar de l’utilisateur
GeMa1610
 
Messages: 132
Inscrit le: 17 Juil 2009, 09:38
Localisation: Montpellier

La voix de Brian Johnson

Messagepar GeMa1610 » 22 Avr 2013, 23:18

Bonjour chers amis.
Je prends la peine d'ouvrir ce topic pour parler, non pas de l'apologie d'une voix d'un chanteur sur un autre dans le groupe que nous adorons tous ici... Mais plutôt pour discuter des différents stades de changement de voix de Brian Jonhson.
D'abord, je remarque de Back in Black à For Those For Those un BJ à l'aise, à l'aise dans les aigus (comme on a pu le voir dans les parties chant de Geordie, notamment dans "She's A Teaser") et pas différent entre le studio et le Live.
Puis à partir de Flick of The Switch un ton plus difficile à monter dans mes aigus : ça se traduit en studio par une certaine force ajoutée à sa tessiture, en live par des irrégularités...
Les performances live après '85 montrent beaucoup de difficulté à atteindre certaines hauteurs, empêchant la justesse... On voit dans les albums qu'il commence à se cantonner dans les graves.
Il y a alors en '90 pour The Razor's Edge en changement radical dans la tessiture de la voix du chanteur (qui se pressentait dans Blow Up), devenue plus sèche et un peu plus Hard... Étrangement, dès lors, les performances vocales en Live sont de meilleure qualité. Peut-être utilisa-t'il alors une technique de chant complètement différente. Cette justesse saura se préserver jusqu'aux Live de la tournée Ballbreaker, montrant même Brian chanter un peu plus aigu qu'il le faudrait sur l'opening Back in Black.
À cette période aussi, la voix du chanteur changea, on remarque les premiers chants graves dans "Boogie Man" ou "Hail Caesar".
Puis avec l'âge, une nouvelle voix poussive se ressent en 2000 dans les "Blues" de "sattelite blues". Le live à Munich est alors catastrophique, il suffit d'entendre "Thunderstruck" dans ce live pour s'en rendre compte...
Enfin, Black Ice démontre une aise, un chant plus calme et plus maîtrisé, grâce à la baisse de l'accordage des guitares en Live.
Sa voix blues grave dans les débuts de "Decibel" est d'ailleurs plutôt agréable, et qui devrait continuer à être exploité dans le futur, si futur il y a...
Que pensez-vous de ces changements et quelle période vous semble la plus intéressante, musicalement parlant ?

Avatar de l’utilisateur
RockerMax
 
Messages: 843
Inscrit le: 05 Sep 2008, 18:42
Localisation: Angers

Re: La voix de Brian Johnson

Messagepar RockerMax » 23 Avr 2013, 02:14

Je pense qu'on peut même faire une nuance entre la voix qu'il a sur BIB et celle de FTATR.
Plus mélodieuse pour le premier et plus rauque pour le deuxième (pour qui d'ailleurs j'ai une légère préférence).
De 83 à 85, on a là un Brian qui aurait atteint une certaine limite de chant et pourtant sa voix n'a jamais autant "groové" et offre une autre dimension dans la musique du groupe.

Ce sont vraiment les 5 années que je préfère dans l'évolution de Brian.

Ensuite, pour moi, c'est vraiment de 95 à 96 où Brian est au top de sa voix.(live et studio confondu)
Hellfest 2010
Le Ferrailleur 12 janvier 2013
Hellfest 2013
La Scène Michelet 13 septembre 2013
Fraggle Rock - 20ans de Turbulance 16 novembre 2013
La Scène Michelet 28 février 2014
Hellfest 2014
Motocultor Festival 2014

Avatar de l’utilisateur
joce09
 
Messages: 290
Inscrit le: 13 Avr 2006, 19:31
Localisation: Nancy

Re: La voix de Brian Johnson

Messagepar joce09 » 23 Avr 2013, 06:01

C'est vrai que depuis quelques années, il a vraiment des difficultés à sortir des notes bien aiguës. Ça peut se comprendre après des décennies à hurler !

Mais ce que je ne comprends pas c'est qu'il n'utilise pas une voix grave beaucoup plus souvent. Je trouve que ce qu'on a pu entendre sur certains titres comme boogie man est excellent, il a un potentiel de "reconversion" de sa voix assez énorme, alors pourquoi persister à essayer de trop forcer ? Il a une voix bien rauque, qui sent le vécu, bref, de quoi taper des blues plutôt sympas !
I remember putting this one on — the first song is called "Go Down" and the cover shows the scruffiest-looking hooligans I'd ever seen. I thought, "This is my band." It changed my life

Dave Mustaine.

Avatar de l’utilisateur
PowerAge.261
 
Messages: 2068
Inscrit le: 09 Août 2004, 11:42

Re: La voix de Brian Johnson

Messagepar PowerAge.261 » 23 Avr 2013, 09:27

GeMa1610 a écrit: de Back in Black à For Those For Those un BJ à l'aise, à l'aise dans les aigus et pas différent entre le studio et le Live.


En live sur la période BIB et For Those, il avait une voix extrêmement criarde et nasillarde quand même. :o

En tout cas si il y a bien un truc que j'ai jamais envie d'entendre un jour, c'est bien Brian et AC/DC se mettre à faire du vieux blues, avec une voix bien grave, installé au coin du feu, une cigarette à la bouche ...
En répète ou en jam ça me dérange pas (cf le topic sur le jam funky), mais c'est pas vraiment ce que j'attends de AC/DC. :lol:
Image

SILICIUM
 
Messages: 811
Inscrit le: 11 Août 2005, 21:50
Localisation: PARIS

Re: La voix de Brian Johnson

Messagepar SILICIUM » 25 Avr 2013, 18:37

Oî ! :D

Oui, c'est vrai qu'il y a un net changement entre Blow up et Razor's edge ... A se demander s'il n'y a pas eu quant même un problème sérieux à ce moment. Des infos ?
Sinon je pense que c'est plus la cigarette qui lui a niqué progressivement la voix (le whisky c'est un mythe, par contre la clope c'est super agressif). Je pense que ça ne se voyait pas trop avant parce que les cordes vocales (comme le reste du corps) se régénère très régulièrement jusqu’à peu près 30 piges. Après c'est plus la même ... :wink:

Sinon ma période préféré est clairement celle des eighties (Blow up compris). Cela dis la maitrise de la saturation qu'il montre sur Razor's edge me fait toujours tripper ! Les versions originales de Thunderstruck ou she's got you by the balls sont jouissives de ce coté là. C'est incroyablement agressif. :D :twisted: :twisted: :hb:
Par contre les versions lives à partir de cette époque sont pour moi largement en dessous (car trop bas à mon gout). :punk:
Image

Avatar de l’utilisateur
soundroots
 
Messages: 810
Inscrit le: 15 Mars 2013, 08:57
Localisation: Charente Maritime

Re: La voix de Brian Johnson

Messagepar soundroots » 03 Juil 2015, 06:36

Bien je ne vais pas parler de sa voix, mais cela y correspond quand même !

Quelqu'un, ici, connaîtrait il le type de micro utilisé par Brian sur cette tournée ?
"Float like a butterfly, sting like a bee" / " THE SOUNDROOTS , c'est pas du you tube à la con....." blackice.

Avatar de l’utilisateur
samcdc
 
Messages: 3752
Inscrit le: 08 Fév 2004, 19:21
Localisation: Tirelipimpon sur le Chihuahua

Re: La voix de Brian Johnson

Messagepar samcdc » 03 Juil 2015, 19:46

Le même depuis 2000 ... Shure BETA 58.
En studio il utilise SM7 essentiellement; et parfois SM58.
Ca f’rait plein de jaloux / Qui n’en ont pas du tout / Ca f’rait plein d’envieux / Qui n’en ont pas chez eux / Ca f’rait plein de méchants / Qu’en ont pas de si grand / ca f’rait plein de badauds / Qu’ont rien vu d’aussi beau

Avatar de l’utilisateur
iangillan
 
Messages: 1147
Inscrit le: 21 Oct 2008, 21:28
Localisation: 33

Re: La voix de Brian Johnson

Messagepar iangillan » 04 Juil 2015, 13:29

J'avais rédigé un très long message quelque peu iconoclaste et extrêmement subjectif sur le sujet, car depuis un certain temps, je m'interroge sur mon rapport à ce groupe qui naguère était LE groupe de ma vie (pourquoi je ne peux pas écouter les Live 92 et Live at River Plate plus de dix minutes ? pourquoi ressens-je une sorte de distance croissante vis-à-vis de ce groupe que j'ai tant adulé? Quel est ce petit truc qui m'a déplu sur le dernier SdF alors que la performance était énergique ? Certes, RoB m'a beaucoup déçu, mais ce n'est pas la seule raison ... Bref.)-- et suite à une mauvaise manip, je viens de l'effacer: c'est un signe du destin, les dieux du hard m'ont envoyé un avertissement devant lequel je m'incline prudemment.

En deux mots: la voix de la plupart des (grands) chanteurs change, ils perdent en flexibilité vocale et leurs aigus régressent: c'est vrai pour Coverdale, Plant, Gillan, Axl Rose etc etc. De deux choses l'une: soit ils s'adaptent, soit ils persistent. S'ils s'adaptent (y compris en termes de setlist et surtout de style), certains fans hurlent à la trahison. S'ils persistent, le résultat (surtout en live) ne peut être que, euh, mitigé. Quand on est bien dans le truc, dans le show, c'est pas bien grave. Mais si on n'entre pas dans le trip, ou pire, à froid, dans un fauteuil avec des écouteurs, ça peut s'avérer fatigant. Certains sont très sensibles au jeu de batterie (perso je m'en fiche). Moi, je suis extrêmement sensible au chant.

Même s'il ne faut pas idéaliser le passé: Plant (au hasard) pouvait être casse-bonbons en live dans les années 70 !! Et il en va de même pour d'autres chanteurs, à la période de leur apogée en studio. N'empêche que le déclin vocal àmha ne peut être pallié efficacement que grâce à une inflexion drastique, surtout en live ! Ecoutez Plant aujourd'hui: il est beaucoup moins puissant et aigu qu'en 75, mais l'écouter est redevenu plaisant, parce qu'il a une belle tessiture et qu'il maîtrise. OK, il n'est pas brillant de chez brillant, mais il n'est pas fatigant. Ce que je dis là va bien au-delà d'un problème bon soir/mauvais soir, tous les chanteurs font des pains ou se traînent lamentablement sur un soir ou une partie de tournée.

Dieux du hard rock, ayez pitié, je n'ai rien dit de négatif sur Brian Johnson !

PS: je trouve très bien ce qu'il fait en studio sur Decibel (et de manière générale, il chante plutôt bien sur Black Ice, qui marquait un net retour de flamme au plan vocal).
Whether I'm drunk or dead -- I really ain't too sure ...

Avatar de l’utilisateur
soundroots
 
Messages: 810
Inscrit le: 15 Mars 2013, 08:57
Localisation: Charente Maritime

Re: La voix de Brian Johnson

Messagepar soundroots » 04 Juil 2015, 17:35

samcdc a écrit:Le même depuis 2000 ... Shure BETA 58.
En studio il utilise SM7 essentiellement; et parfois SM58.


Yes ! Merci mr samcdc ! :wink:
"Float like a butterfly, sting like a bee" / " THE SOUNDROOTS , c'est pas du you tube à la con....." blackice.

Avatar de l’utilisateur
Stanley
 
Messages: 383
Inscrit le: 14 Mai 2011, 14:38
Localisation: Cortège de tête

Re: La voix de Brian Johnson

Messagepar Stanley » 14 Juil 2015, 09:13

J'abonde en partie dans le sens du message de iangillan, mais il me semble qu'il faut être très prudent quand on se lance dans une évaluation qualitative de l'évolution de la voix d'un chanteur. La voix évolue naturellement avec l'âge (changements hormonaux, etc.) et ce au-delà de toute question relative à son utilisation. Notamment, chez un homme, elle donnera souvent l'impression de "s'épaissir" avec l'âge, de gagner en grave. Cette évolution a des implications quand on fait usage de sa voix dans un cadre professionnel : comme l'a dit iangillan, un chanteur doit s'adapter, en travaillant sa technique, en ayant éventuellement recours à un coach vocal, en opérant des choix dans la pratique (privilégier certains titres, accorder les instrus au-dessous du La 440, etc.). Pour l'auditeur, cette évolution naturelle a également des conséquences : on pourra apprécier ou au contraire être gêné par les changements de tessiture et de pratique. Mais il me semble faux de poser que cette évolution relève d'une dégradation, et que l'auditeur sera forcément impacté négativement, comme cela est souvent proposé. En ce qui me concerne, j'ai une nette préférence pour les voix baryton (tessiture moyenne), et de ce fait j'apprécie l'évolution de la voix de Brian à partir des 90's. J'adore bien évidemment la période 1980-1983, mais je trouve que Brian excelle particulièrement sur les albums RE, Ballbreaker, BI et ROB. En live, je suis particulièrement sensible à la période 90-91, mais aussi 2009-2010 et 2015. Notamment, je trouve que FTATR est particulièrement impressionnant avec la voix actuelle de Brian.
Naïve realism is the conviction that one sees the world as it is and that when people don’t see it in a similar way, it is they that do not see the world for what it is.

GibsontheRocker
 
Messages: 416
Inscrit le: 11 Nov 2008, 17:36
Localisation: Centre

Re: La voix de Brian Johnson

Messagepar GibsontheRocker » 14 Juil 2015, 10:54

Pas mieux que mon voisin du dessus !
La voix est bien souvent pour moi le principal frein qui m'empêche d'apprécier un morceau (quand ce n'est pas affaire de genre musical ou d'intentions diverses), aussi je me dois d'être prudent quand je juge la performance d'un chanteur dont l'âge n'a pu préserver son organe d'antan.
En studio je trouve Brian fantastique sur l'album Ballbreaker ainsi que sur les albums qui ont suivi. Et bien entendu sur le Back In Black album. Il en va plus ou moins de même côté live : j'ai une préférence pour la voix qu'il a depuis les années 90', alors que jusqu'en 1983 sa voix était parfois très criarde mais néanmoins impressionnante. D'ailleurs -- HS -- il me semble que son jeu de scène a évolué dans le même temps, on est passé du De Niro sous amphétamines presque flippant... :lol: ... au Jonna avenant et jovial qu'on connait tous.
On pourrait s'interroger aussi sur l'évolution de la voix de Bon Scott, la technique ayant dans son cas davantage d'importance que l'âge. Et puis si je lui voue quasiment un culte et que je pourrais écouter en boucle certaines de ses performances (le live If You Want Blood et ce bijou de Night Prowler en étant les exemples les + remarquables), il faut bien avouer (ça y est je commence à blasphémer et ça fait mal) qu'il a également eu ses moments de faiblesse sur certaines soirées.

HS : Il souffle un doux vent d'honnêteté intellectuelle et de réconciliation sur ce forum depuis quelques jours, ça fait du bien de sentir qu'on est tous là pour la même cause. :)
Cela dit, pour la bonne tenue de la maison H2 (encore une fois) et pour que ça reste amusant de parcourir ce forum, j'espère qu'on restera mesurés dans les bisous et des câlins. :mrgreen:
I got a burnin' feeling
Deep inside of me
It's yearning
But I'm gonna set it free

Avatar de l’utilisateur
jacky65
 
Messages: 400
Inscrit le: 26 Août 2004, 06:15
Localisation: Switzerland !

Re: La voix de Brian Johnson

Messagepar jacky65 » 13 Sep 2018, 07:32

samcdc a écrit:Le même depuis 2000 ... Shure BETA 58.
En studio il utilise SM7 essentiellement; et parfois SM58.


Sais-tu quel modèle de microphone il utilisait avant 2000 ? Celui avec la marque rouge ?

Avatar de l’utilisateur
samcdc
 
Messages: 3752
Inscrit le: 08 Fév 2004, 19:21
Localisation: Tirelipimpon sur le Chihuahua

Re: La voix de Brian Johnson

Messagepar samcdc » 13 Sep 2018, 15:51

Sur la tournée Ballbreaker je crois que c'était un Sennheiser. Aucune idée du modèle après (je les utilise jamais ...)
Ca f’rait plein de jaloux / Qui n’en ont pas du tout / Ca f’rait plein d’envieux / Qui n’en ont pas chez eux / Ca f’rait plein de méchants / Qu’en ont pas de si grand / ca f’rait plein de badauds / Qu’ont rien vu d’aussi beau

Avatar de l’utilisateur
jacky65
 
Messages: 400
Inscrit le: 26 Août 2004, 06:15
Localisation: Switzerland !

Re: La voix de Brian Johnson

Messagepar jacky65 » 13 Sep 2018, 17:22

OK, merci Sam !


Retour vers AC/DC

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] and 12 invités